La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission 40: SG5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deimos
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Mission 40: SG5   Dim 11 Oct 2009 - 5:55

Le Lieutenant Vallois avait convoqué SG5 dans une des salles de briefing de la base et les attendait en relisant les notes de son dossier. Quand tout le monde fut arrivé il commença sans passer par les formalités d'usage.

"SG5, vous allez prendre la relève d'une équipe de reconnaissance sur P2Y999 où ils ont trouvé une population assez primitive, mais fort accueillante, les Vianas. Ces gens là n'ont pas spécialement de contact avec les goa'ulds de ce que vos collègues ont pu noter, mais vous devrez poursuivre les recherche pour le cas où. Mais le plus important est le métal qu'ils emploient dans la vie de tous les jours, un métal que leur sage appelle le trinium. Les propriétés du trinium sont impressionnantes pour ce que nous avons put découvrir dans les quelques jours que nous avons eu pour l'analyser et comme les relations avec les Vianas sont bonnes, nous allons essayer de négocier pour obtenir du trinium. A cette fin, le ministère des affaires étrangères nous a envoyé un conseiller spécial qui sera là à titre de négociateur mandaté par la Terre. Votre mission à vous sera de ne pas commettre d'impair avec les Vianas, de protéger le VIP car on ne sait jamais et de porter assistance aux Vianas si des serpents pointaient leur nez. Vous trouverez plus de détails sur le lieu de destination, les autochtones et tout le tremblement. Vos prédécesseurs sont revenus avec des cadeaux, à notre tour nous allons leur en faire, un drone mule vous accompagnera avec diverses petites babioles qui devraient leur faire plaisir. consultez votre dossier de mission et si vous avez des questions faites vite, vous partez dans une heure!"

Là dessus on frappa à la porte et un homme relativement jeune entra. Il portait une tenue de trekking complète et un petit sac à dos. souriant à tout le monde, il se présenta avec l'enthousiasme des nouveaux venus.

"Bonjour! Je me présente, Jeremiah Alicante, je vous accompagnerai sur P2... Il semblait essayer de se rappeler du nom de code de la planète sur laquelle ils allaient se rendre, mais abandonna avec un petit sourire embarrassé. La planète des Vianas. Je suis votre VIP. J'ai hâte de franchir la Porte de l'Etoile!"

Il serra la main à tout le monde, y compris le Lieutenant qui donnait l'impression d'être atterré par le comportement de collégien du diplomate. D'un geste il lui indiqua sa place et le dossier qu'en théorie le conseiller spécial devait déjà connaître.



Dossier P2Y999 a écrit:

Lieu :
Une île d’à peine quelques dizaines de kilomètres (environ 200km par 70) recouverte d’une végétation assez dense sur la plus grande majorité des terres émergées, mais n’est pas du type tropical. La température est d’environ 25°C le jour et 20/22°C la nuit et les conditions climatiques assez clémentes. Aucune terre émergée à portée de vue.
La faune ne semble pas composée de grandes créatures. On y trouve des volatiles divers, quelques herbivores de taille moyenne et leurs prédateurs. Rien de plus gros qu’un mouton ou un gros chien. Il en est autrement dans l’océan qui entoure l’île, surtout au-delà de la ceinture de récifs (pas corallien du tout). A l’intérieur on y trouve des poissons et parfois des petits prédateurs, mais au-delà, les vianas parlent de monstres géants qui avalent les embarcations et qui sont plus grands que dix hommes.
Pas d’agriculture intensive, un tout petit potager par village, quelques rares bêtes d’élevage, surtout des petits animaux de compagnie et en dehors des villages, on ne trouve pas de trace d’occupation si ce n’est quelques sentiers entretenus pour relier les villages entre eux.


Les Vianas :
Les vianas sont un peuple peu avancé technologiquement de type xénohumain. Leur origine raciale est indéterminée car ils ne correspondent à aucun morphotype humain ce qui laisse suggérer que cela fait plusieurs milliers sinon dizaines de milliers d’années qu’ils ont émigré de la Terre, si elle a jamais été un jour leur berceau ! La population est estimée à mille deux cent à mille cinq cent âmes, vivant à travers toute l’île le plus souvent assez prêt de la mer. Le plus gros regroupement vit au somment d’un petit plateau non loin de la Porte des Etoiles. On y trouve le chef des familles vianas, Nangouro, ainsi que leur guide, Tri’Im.
Ce dernier n’est pas originaire de l’endroit et cela se voit de suite, c’est un grand noir alors que les vianas sont plus caucasiens avec des traits assez méditerranéens sûrement acquis par leur vie dans un milieu assez similaire. Il est bien plus grand qu’eux, mais c’est surtout son savoir qui le différencie. C’est lui qui a appris aux vianas à exploiter et façonner le trinium. C’est également lui qui a cherché et trouvé des remèdes pour aider les vianas à survivre aux maladies et aux blessures. Il les aide depuis plusieurs générations. Pour les vianas, Tri’Im existe depuis aussi longtemps que l’île et dans leurs légendes on dit qu’il est arrivé par le grand anneau noir après de grandes calamités pour les vianas. Pour autant, l’intéressé n’a rien révélé de particulier aux hommes de l’équipe de reconnaissance. [A noter, il parle un français absolument parfait et semble l’avoir enseigné aux vianas en une seule nuit !]
Les vianas sont de nature pacifique, mais semblent garder trace d’une culture martiale ancestrale. Ils se servent surtout de ces capacités pour la chasse. Leur maniement de la sarbacane et de la javeline sont remarquables. Sinon les hommes s’affrontent dans des duels scénarisés à l’aide de lances et de boucliers en trinium, arborant des tenues d’apparat toute ou partie tressées en trinium. [Un exemplaire de chaque a été offert aux hommes de l’équipe de reconnaissance], les femmes elles ne s’occupent pas de combat, mais gèrent le domicile et l’éducation des petits.

Objectifs de mission :
Nouer des relations amicales avec les vianas. Des cadeaux leur seront apportés en retour des présents offerts à l’équipe de reconnaissance.
Etablir une base diplomatique avec eux. Dans ce but, l’équipe se verra adjoindre une personne du ministère des affaires étrangères accréditée par le directeur de la base. L’équipe devra veiller à la sécurité du diplomate. Le trinium mais également les autres technologies dont Tri’Im semble avoir connaissance seraient un atout capital pour la Terre dans sa lutte contre les goa’ulds !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Legrand
Militaire
Militaire
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 14/09/2009

Dossier du personnel
Equipe: SGC/ Militaire / -
Grade / Niveau: Caporal-chef/59
Age du perso: 21 ans

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Dim 11 Oct 2009 - 10:28

Rien qu’à la présentation verbale du Lieutenant Vallois, Thomas était emballé, il ne cherchait pas à se battre à chaque fois qu’il partait en mission alors une mission pour lier des liens avec une civilisation inconnue était une chance, même si elle n’était pas très évoluée, il aimait rencontrer des gens simples qui n’étaient pas encore corrompus par l’odeur de l’argent et des profits à tout prix, au risque de détruire l’homme et la nature.

De plus le type de terrain était idéal lui qui avait l’habitude de vivre à la dure en pleine nature pendant ses anciennes missions d’extractions, tout semblait bien s’annoncer jusqu’au moment ou un type qui ne devait pas avoir l’habitude de porter un uniforme militaire entra dans la pièce.

*C’est qui ce clown ?*

Tel fut son premier sentiment en voyant celui qui s’appelait Jeremiah Alicante et qui était le fameux VIP dont avait parlé le Lieutenant, voila qui augmentait encore la taille de l’équipe, heureusement que cette mission était diplomatique et il ne valait mieux pas avoir à rencontrer ceux appelés Goa’ulds car d’après le peu qu’il en connaissait, leurs technologies étaient supérieures et avaient un goût pour la conquête dans le sang.

Après avoir lu le dossier, il avait des questions à poser alors il se leva pour s’exprimer :

-Mon Lieutenant, je suis le Soldat Legrand chargé par mes coéquipiers de la diriger, j’ai quelques questions, les voici…

Tout d’abord, j’ai déjà eu à fréquenter des populations terrestres vivants encore à un age très reculé alors j’ai peur qu’il prenne mal le fait de revenir en si grand nombre, nous serons sept et cela peut donner une impression que nous envahissons leur île. Ont-ils été informés que nous revenions aussi nombreux ?

Ensuite, au sujet de cette personne appelée Tri’Im, qui doit être considéré comme leur sorcier et donc avoir une place très importante, il doivent le considérer comme leur sauveur d’autant qu’il ne semble pas tout jeune, est-ce que l’équipe de reconnaissance pense que c’est un Goa’uld ?

Enfin, quelle est ma position par rapport à Monsieur Alicante, doit-il obéir aux consignes militaires pour sa sécurité et avoir carte blanche pour ce qui est des négociations ou est-il le maître à bord pour quoi que ce soit ?

J’en ai terminé mon Lieutenant.


Il se rassit tout en écoutant attentivement les réponses, ainsi il aurait un bon aperçu avant de franchir pour la première fois la porte des étoiles mais cela était déjà rassurant pour son baptême de savoir que de l’autre côté il n’y avait pas une galère à première vue ou plutôt à première écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus Hamilton
Scientifique
Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 3374
Age : 25
Date d'inscription : 09/06/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Caporal-chef/ 90
Age du perso: 39 ans

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Dim 11 Oct 2009 - 15:45

Rémus arriva un tout petit peu après Thomas Legrand. Contrairement à Thomas, Rémus n’était pas très enjoué par la mission. Il s’était arrêté aux mots « une population assez primitive ». Pour le scientifique de SG5 primitif voulait dire tunique, maquillage, des personnes qui vous demandent toutes les deux secondes « Qu’est ce que vous faites ? » et l’ennui. Bon au moins ça n’allait pas être une mission très physique. Puis d’un coup le Lieutenant devint très intéressant, un métal aux propriétés spéciales ?! Un métal plus conducteur platine, ou parfait pour des blindages légers ? Il ne se dilate pas à de fortes températures ? Finalement Bibi allait avoir de quoi faire mumuse.

Quand le Lieutenant eut fini son discours quelqu’un arriva, … le VIP ?! Sur le moment Rémus se demanda s'il était majeur. En tout cas il avait l'air de bonne humeur, peut-être un mauvais point pour l’équipe (pourvu qu'il n'est pas bavard) mais un très bon point pour la mission. Quand il lui serra la main Rémus se présenta rapidement à voix basse puis commença à lire le dossier.

Une île, plutôt petite, perdue en plein milieu d’un immense océan, et des ressources minières plutôt impressionnante ( pour tout un peuple, ce n’est pas rien ) et aux propriétés très intéressantes. Quant au fameux Tri’Im, un réfugié d’un monde détruit par les goa’ulds ? Un fugitif qui s’est refait une vie ? Il est assez bizarre. Parler avec lui serait surement très intéressant. Dommage qu’il n’y ait pas de médecin dans l'équipe, ses remèdes miracles peuvent être très utiles à la Terre. Rémus attendit que le Lieutenant réponde aux questions de Thomas Legrand pour poser les siennes :


- Mon Lieutenant, est ce que l’équipe de reconnaissance a remarqué certaines activités géologiques ? Un volcan, tremblements de terre ? Est-ce qu’il y a souvent des ouragans ? Des orages ? Cette île est assez étrange, selon moi.


Rémus se remit à lire le dossier en attendant les réponses du Lieutenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Alhash
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 31/10/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Sergent / 141
Age du perso: 34 ans

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Dim 11 Oct 2009 - 15:47

Wow.
C'était le premier impression de l'archéologue sur le descriptif de la
mission. Il y avait beaucoup d'inconnus, certainement, mais la mission
parassait interessante. Au moins une fois pendant son séjour dans le
SGC il savait depuis le début où ils iront et pourquoi. Un but
clairement défini - superbe. En plus, il y aura ce diplomate qui lui
aiderait avec les Vianas et les négotiations. Ou plutôt, Peter Alhash
aiderait lui.

" Bonjour, M. Alicante," répondit Peter, "je
suis ravi de vous reconnaître mais croyez-moi, la passage par la Porte
des Etoiles n'est pas aussi interéssante pour avoir hâte d'en passer.
Vous ne sentez pas trop de bonheur quand vous êtes décomposé en
molécules..."

Ce n'est pas ironie ni sarcasme. Peter, contrairement à Thomas, aimait jusqu'à ce moment leur nouveau collègue.

" Je n'ai pas d'autres questions, M. Vallois, seulement, ... quels cadeaux apportons-nous aux Viannas?"

Ce Tri'Im était bizarre, Peter avait déjà hâte de lui poser quelques questions...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimos
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Lun 12 Oct 2009 - 11:57

Vallois attendit que les questions cessent pour répondre d'un ton placide.

En ce qui concerne Tri'Im, il n'est pas considéré comme un sorcier ou du moins il fait en sorte qu'on le traite juste avec respect, il ne cherche pas à s'arroger un quelconque pouvoir bien que pour la plupart des questions importantes, on se tourne vers lui, y compris le chef des familles, Nangouro. L'équipe de reconnaissance n'a pas noté de technologie connue comme appartenant aux goa'ulds entre les mains du sage et à aucun moment il n'a donné l'impression d'en être un. De plus son comportement ne cadre absolument pas avec celui des serpents, il n'a aucune soif de pouvoir, il oeuvre pour le bien des vianas sans rien attendre en retour et il a clairement fait comprendre à vos collègues qu'il n'était en rien un dieu ou quelque chose du genre quand ces derniers ont évoqué les goa'ulds et leur façon d'agir.
Pour ce qui est de votre voyage, oui, les Vianas sont au courant que vous devez venir. Nous leur avons dit que nous enverrions bientôt d'autres personnes pour parlementer avec Nangouro et Tri'Im et ils en ont été très contents. Ils attendent les cadeaux avec hâte. Les cadeaux sont pour la plupart des objets manufacturés simples mais utilitaires, quelques bijoux et babioles venant d'ici et ailleurs, mais aussi quelques livres pour Tri'Im qui voulait en savoir plus sur notre planète et nos populations. Pour les négociations, c'est monsieur Alicante qui a autorité, vous Legrand votre autorité se bornera aux mesures de sécurité. Evidemment si les choses se gâtent c'est vous qui commandez, vous avez une expérience avec des primitifs c'est une bonne chose, Alicante également. Vous devriez tomber d'accord rapidement alors.


Le dit Alicante avait écouté avec attention et hocha la tête en signe d'assentiment. Il ne semblait pas vouloir jouer au petit chef et donnait plus l'impression de chercher la coopération. Bon, en même temps c'était son premier voyage interplanétaire aussi la jouait il prudente.

"Enfin, pour ce qui est d'une activité géologique ou climatique particulière. L'équipe de reconnaissance n'a rien remarqué de suspect durant son séjour et d'après les réponses qu'ils ont obtenu des Vianas, ils n'ont pas souvenir de ce genre de chose. Le climat semble se perpétuer plus ou moins à part deux périodes de l'année ou la température baisse un peu et où il pleut beaucoup, mais à part ça, rien qui les ait marqués. Pour vos collègues aussi c'est assez spécial comme coin. ils ont décrit l'île comme une sorte d'Eden de poche. Il y fait bon vivre et tout le monde s'y entend bien. Le climat et doux et le danger n'existe pas dans la barrière de récif. Si le coeur vous en dit, vous pourrez enquêter là dessus, mais attention à ne pas froisser les Vianas!
Je n'insisterai pas lourdement sur le fait que si l'on peut obtenir la permission des Vianas, nous aurons accès à un minerai exceptionnel et des connaissances qui pourraient nous donner un sacré coup de pouce face aux grands maîtres. Même si c'est votre première mission pour la plupart, vous avez été choisi parce que vous êtes des pros dans votre domaine."


Le lieutenant jeta sur ce petit monde un regard pénétrant pour que chacun prenne la mesure de l'importance de leur mission. Il ne leur dit pas qu'il avait été contre le fait de donner cette mission à une équipe de bleus tout juste sortis du camp d'entraînement, pas besoin de leur coller une pression inutile sur le dos. Ils avaient été choisis, à eux de prouver qu'ils avaient les reins assez solides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimos
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Mer 14 Oct 2009 - 1:05

La mission commence ici :sg9:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
Scientifique
avatar

Féminin Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 12/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Sergent-chef / 170
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Mar 8 Déc 2009 - 19:37

Well, voici le décompte des points pour SG5:
Thomas Legrand: 25+2
Peter Allash: 13+1
Rémus Hamilton: 18+2
Marshall Umaga: 9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   Mer 9 Déc 2009 - 21:30

Points distribués

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 40: SG5   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission 40: SG5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Accueil :: Ordres d'affectation :: Missions réelles-