La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Happy Birthday [Délire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Happy Birthday [Délire]   Mar 8 Déc 2009 - 1:16

Qu’est ce qui avait bien pu foirer ?!?

C’est ce que devait se demander chaque agent alors qu’il tentait de rejoindre la surface de l’eau…Mais remontons quelques 30 minutes plus tôt, avant de retrouver nos agents.

Couloirs du SGC… Salle de pause.

« Cooper !! »

Jill frémit, elle reconnut de suite la voix du sergent major, broyeur de jeune recrue. Se demandant qu’elle bourde elle avait pu faire elle se raidit dans un garde à vous approximatif. Par chance, le sergent major, était assez pressé.

« Bouge ton popotin Commando… J’ai une mission pour toi… Quoi que je devrais surement donner ce genre de mission à un homme… ! »

Se grattant le menton, le sergent la regarde.

« Je ferais avec... Allez bouges toi Cooper… Trouves toi des amis pour partir en mission illico presto… Brief dans 00:10… »

12 minutes plus tard, Jill, Sheyffi, Jaël, Raphaël et un jeune scientifique au prénom de Michel était en train de s’équiper à l’armurerie. Le briefing avait été concis, l’équipe devait apporter des médocs et un brancard à une autre équipe.

« C’est mon anniversaire aujourd’hui… Et ma première sortie… Enfin j’veux dire… La porte » Le jeune scientifique sembla devoir parler tout du long, surement pour se rassurer. Tout un chacun lui souhaitant un Happy Birthday, l’heure d’aller en salle d’embarquement fut venue…

Les chevrons s’engagèrent un à un, pendant se temps dans la salle de contrôle, les deux informaticiens, n’étaient pas vraiment attentifs à la manœuvre. Ils étaient même en train de s’engueuler au sujet d’une fille rencontrés la veille au Macumba Night, fille qui en réalité travaillait pour le Macumba Night et se faisait payer des verres, pour augmenter la trésorerie de al dite boîte de nuit. Tandis que l’avant dernier chevron commença sa rotation, les deux hommes s’empoignèrent. Le chevron s’enclencha, un coup de poing s’aplatit sur un nez. Sonné, l’homme recula jusqu’à renversé un fond de café qui trainait sur la console de contrôle. Un léger court circuit se produisit, une petite fumée blanche s’éleva dans l’air, le dernier chevron s’engagea. Sur la passerelle de départ, les agents commencèrent à passer la porte… Sous les yeux ébahis des deux hommes..

« Oups… Thierry ? Le dernier chevron… »
« Euh.. Si on dit rien ? Ni vu ni connu ?? »

De l’autre côté…

Les agents tombèrent. Pas dans le vide, non, ils étaient dans de l’eau. Salé de surcroit. Le poids de leurs sacs les entrainant vers le fonds, ils devaient absolument les retirer, pour réussir à rejoindre la surface, qui devait se trouver à 10, 12 mètres.

Au dessous d’eux, Michel, n’arrivaient pas à retirer son sac, et coulait…

Et tous se demandèrent : « Qu’est ce qui avait bien pu foirer ?!? »

HJ : Bienvenue dans mon Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mar 8 Déc 2009 - 1:40

Jill avait enfin trouvé le temps de se poser quelques minutes. Elle n'avait pas arrêté de cavaler dans tout les sens depuis ce matin à partir du moment où elle était sortie de son lit, la journée c'était enchaînée sans qu'elle puisse trouver un moment de se poser et de souffler un peu. Elle était donc entrée dans le salon dans l'optique de se détendre. Malheureusement pour elle, personne n'avait décidé de la laisser faire. Une voix au son plus qu'exécrable résonna dans la pièce. La jeune femme s'enfonça dans le fauteuil en espérant qu'on ne la voit pas mais malheureusement pour elle, c'était trop tard. Voyant qu'on insistait, Jill se leva et se mit au garde à vous.

Une mission.... Ben tiens, comme par hasard. Allaient-ils lui fichent la paix au moins une fois dans la journée ?! Apparemment pas. La jeune femme comprit rapidement qu'elle ne devait certainement pas s'amuser à répondre parce qu'elle risquait de passer un sale quart d'heure. Le sergent lui ordonna de trouver des volontaires avant de le rejoindre pour un briefing. Elle ne se fit pas prier et une fois les volontaires trouvés, le groupe se rendit en salle de briefing. Jill fut déçue par l'objectif de la mission. Ils n'avaient qu'à amener du matériel médical à une équipe.

Après s'être préparée, Jill et ses coéquipiers se retrouvèrent devant la porte. Le petit nouveau avait l'air d'avoir besoin de parler pour évacuer le stress mais Jill lui fit comprendre avec une tape sur l'épaule et un sourire que tout allait très bien se passer. Une fois le vortex, Jill ordonna à tout le monde de la suivre.

Seulement, une fois arrivée de l'autre côté, Jill eut la désagréable impression que tout ne c'était pas passé comme prévu. Elle sentit de l'eau s'infiltrer partout et fut tirée vers le fond par le sac qu'elle avait sur le dos. Sans même chercher à comprendre, la jeune femme retira son sac et intima son équipe d'en faire autant.


"Larguez les sacs ! Ils vont vous entraîner vers le fond !!"

Trop tard, le gamin était déjà en train de couler. Jill prit une profonde inspiration et plongea pour le récupérer.

EDIT Tempus : Vous arrivez à 12 mètres sous l'eau.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mar 8 Déc 2009 - 19:53

Sheyffi était très contente, une nouvelle mission s'offrait à elle. Il y avait de quoi se réjouir après être restée 3 longs mois hors de la base. Lorsque Jill lui expliqua le but de la mission, Noky n'hésita pas une seule seconde pour se porter volontaire. Au moins elle éviterait de croiser Lewel et puis cela lui changerait les idées. Cette mission était basique, voire même ennuyeuse pour un militaire, mais c'était toujours ça de pris en cet instant. Apporter des médicaments et un brancard à une autre équipe. En tant normal, la rouquine aurait refusé de partir rien que pour cela. Mais elle avait vraiment envie de montrer à quel point elle avait changé. Si elle pouvait venir en aide à quelqu'un, désormais elle n'hésiterais plus à le faire. Se dirigeant vers l'armurerie, Sheyffi sélectionna son matériel de prédilection. Elle prenait soin d'emporter le même à chaque fois, par simple habitude. Ne parlant pas aux autres pour autant, Noky resta concentrée sur ce qu'elle faisait. Étant la dernière à remplir son sac, elle suivit le petit groupe dirigé par Jill. Restant en arrière garde, la demoiselle s'interrogeait sur les autres membres de l'équipe. Le scientifique plus particulièrement, attirait sa curiosité. Non, rassurez-vous, Sheyffi ne les déteste plus, enfin plus autant. Elle avait hâte en tout cas de voir de quoi il était capable. Et oui avec Noky, il faut toujours prouver ce dont on est capable.

Marchant dans le couloir, elle suivit les autres à l'intérieur de la salle d'embarquement. Tout paraissait calme. Les chevrons s'enclenchaient les uns après les autres, évoquant de bons souvenirs dans la mémoire de la demoiselle. Bien évidemment, elle était loin de se douter qu'un plus haut, derrière la vitre, un drame était en train de se jouer. Noky observait le mouvement de la porte, très intéressée par ce mécanisme qu'elle connaissait pourtant bien. Le vortex s'ouvrit enfin, d'une rare beauté. A moins qu'elle n'ai tout simplement oublié le sentiment d'excitation que l'ouverture de la porte procurait. Ne se retourna pas et étant pressée d'arrivée de l'autre côté, Sheyffi avança à côté des autres et passa à travers l'anneau.

Le sentiment était toujours aussi fort, ce tunnel étrange, aspirant tout sur son passage. Ça avait de quoi vous retourner les boyaux dans le ventre. Mais Sheyffi y était habituée depuis le temps. Pourtant elle fut très surprise en arrivant de l'autre côté. Ils étaient tous sous l'eau et la porte aussi. C'était quoi ce délire?! Paniquant comme un être normal le faisait dans ces circonstances, elle enleva immédiatement son sac, non sans mal et commença à se débattre. Se fut lorsqu'elle vit le scientifique couler à pic qu'elle reprit la maitrise de son corps. Elle penserait au fait de respirer plus tard, pour l'instant il fallait repêcher ce loustique. Jill était déjà parti en avant, mais elle aurait sans doute besoin d'aide. D'un geste du pousse vers le haut, elle indiqua aux autres de remonter, avant qu'elle même ne descende plus profondément pour agripper le futur noyer Accrochant son bras, il ne restait plus qu'à le libérer de son sac et à le remonter avec l'aide de Jill. Du moins, telles étaient leurs intentions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jael Psaum
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 31
Date d'inscription : 02/07/2009

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / -
Grade / Niveau: Caporal-chef /55
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mer 9 Déc 2009 - 14:03

Eh bien, encore une mission? Jaël était à peine réveillé et il ne savait absolument pas à quoi s'attendre quand on lui ordonna de se mettre en tenue pour partir faire je ne sais quoi, je ne sais ou. Toujours est il qu'il mit sa tenue, prit son équipement et débarqua dans la salle de la porte l'air passablement démonté par la fatigue persistante et les cheveux en pétard. Il salua mollement ses coéquipier du jour et décida de piquer un petit roupillon contre un pillier avant que le d"part ne fut lancé. Il y avait là un petit nouveau qui répondait au doux nom de Michel. La chef d'équipe serait la belle et docte Jill Cooper! Une femme de gout et de caractère à n'en pas douter au vu de sa posture fière et de l'ajustement parfait de son être. Bref, les chevrons commencèrent à s'enclancher dans le bruit habituel et Jaël observa le kawoosh se former.

Ah c'était véritablement impressionnant, desormais il allait être happé dans ce truc qui l'emmènerait sur des distances impressionantes sans aucun effort. Les anciens auraient ruiné toutes les entreprises de transport du monde si ils étaient resté sur terre. Tout en ressassant ces idées folles le caporal Psaum se dressa sur ses deux jambes et suivit le groupe à travers la porte. Après quoi il ressentit tout plein de picotements bizarres. Quand il ressortit de l'autre coté, ses oreilles se bouchèrent et ses vetements furent un rien humide. Heureusement il n'avait pas eu la mauvaise idée de prendre une grande inspiration. Se voyant sous l'eau, il abandonna sur le champs tout son équipement et nagea vers la surface.

Il se demanda comment Jill pouvait bien réussir à parler sous l'eau, mais il n'en était pas à une incohérence près. Ils auraient pu prévenir que c'etait pour apporter du matériel à un bataillon d'hommes grenouilles! Peu importait, jaël ne se souciait pas de Michel, si il ne savait pas nager, c'etait son probleme, à 12 metres de profondeur et sans avoir pris sa respiration au préalable, aller le chercher était purement et simplement du suicide.

Tant pis pour lui, c'est cruel de mourir bêtement comme ça, pour une mission sans interet. La vie est cruelle, c'est un fait.

Jaël se démena pour arriver à la surface et il fut ravi de l'atteindre car ses poumons allaient exploser, ou imploser, c'est selon. Une fois arrivé en haut, il pris une grande inspiration, regarda autour de lui, puis attendit que quelqu'un ai survécu. Il n'allait aps être simple de rentrer avec une porte sous le niveau de la mer... Il ne savait d'ailleurs meme pas si il y avait un DHD à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 10 Déc 2009 - 20:38

Mouaaaaaaaaa ! Voici le réveil de Raphaël, un rugissement digne d’un lion, tous ceux à proximité étaient maintenant au courant que le soldat se réveillait, il aimait le faire savoir. Il se leva lentement, se tenant le bassin comme si il était courbaturé. Il prit alors son sac, et y chercha quelque chose, ah ! Il s’agissait de biscuits, dont s’engouffra l’infiltrateur. Puis il entama une suite d’abdos, de pompes, et s’habilla. Il partait vers le réfectoire pour y retrouver des amis, cela ne faisait pas longtemps qu’il avait réinsérer le SGC. Il attendait maintenant qu’on l’affecte à une nouvelle équipe, en espérant bien entendu retrouver son vieil ami de toujours Maniel.

C’est là qu’en chemin il rencontra Jill, leur retrouvaille fut joyeuse, la dernière fois qu’ils s’étaient vu tous les deux, c’était à la fête foraine. Prenant la jeune femme dans les bras, Raphaël comprit bien vite qu’elle avait besoin de lui et d’autres personnes pour une mission de routine, emmener des médicaments et autres matériaux à une équipe SG. Ok, pourquoi pas ?

Raphaël prévint Jill qui la rejoindrait devant la porte, il lui fallait juste préparer ses affaires. Il repartit dans sa chambre, chargea son fusil d’assaut, son arme fétiche, une arme qui lui avait permis de survivre sur plusieurs lieux hostiles. Mais comme à son habitude, il lui fallait faire des bêtises en tout genre, et prit avec lui des bombes puantes, et une perruque rose qu’il s’empressa de mettre.

Dans les couloirs, nombreux furent ceux à se retourner pour observer ce personnage bien excentrique, mais bon, c’était Raphaël, c’était plus fort que lui. Il salua ses connaissances dans la base, et partit piquer quelques trucs à la cantine. Puis il arriva devant la porte, à la salle d’embarquement, où son équipe l’attendait, à sa tête, Jill. Mis à part Jill, Raphaël ne connaissait personne, mais cela ne saurait tarder.

Il salua tout le monde, même les techniciens, et dit tout haut :

- Bon, ben je crois qu’on est prêt à glander !

Il disait cela car la mission n’avait aucun intérêt à ses yeux, mais il lui fallait bien faire quelque chose, c’était mieux que rien. Etant belliqueux, il préférait plutôt les missions à risques avec pas mal de combat, et çà, il m’avait vécu avec SG7 !

Au sein de l’équipe, un scientifique, un petit nouveau, c’était son anniversaire, et Raphaël le lui souhaita, mais ses pensées étaient plutôt tournées vers la mission même.

Avec les autres, il se prépara à entrer dans la porte, quand il distingua avec ses yeux de sniper une fumée se dégager au loin, mais il entra quand même dans la porte, jugeant cela sans importance. Il avait déjà prit la porte des étoiles, et savait que cela pouvait donner le tournis à certains, mais lui était maintenant habitué, sauf à cet atterrissage !

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il se vit tomber dans l’eau, sans rien pour tenter de s’agripper, il eut à peine le temps de prendre sa respiration. Son corps plongea profondément dans l’eau, à une dizaine de mètres en profondeur. L’infiltrateur tenta de remonter en surface, mais il peinait à y arriver avec ce lourd sac qui pesait sur ses épaules. Contre son gré, il fut contraint de relâcher son sac, et se prépara à remonter en surface, mais c’est là qu’il vit le petit nouveau incapable d’en faire de même.

Raphaël avait le choix, soit sauver sa peau et laisser mourir un pauvre homme dont ce jour était l’anniversaire, ou tenter de le sauver mais risquer la mort. Il n’hésita même pas, je peux vous le jurer, cette situation il l’avait déjà vécu plusieurs fois, et nagea un eu plus en profondeur pour sauver le misérable. Il prit son poignard, et dégagea le scientifique du sac, les cordes résistait, mais il força et coupa dans les endroits fragiles. Le scientifique pouvait désormais remonter en surface.
Mais Raphaël commençait à sentir les effets du manque d’air, mais il avait été entraîné, et il commença à gonfler son corps sans airs, juste pour accélérer la remontée en surface, et de plus, il tenta de rester à l’horizontale. Son corps put remonter rapidement, puis vers la fin, alors qui ne lui restait que deux mètres à remonter, Raphaël sentit ses yeux baisser, il n’avait plus du tout d’air, ce fut de justesse qu’il arriva à la surface, et qu’il prit une énorme inspiration avec un rythme saccadé.
Une fois en surface et le souffle bien récupéré, Raphaël regarda autour de lui s’il n’y avait pas de terres, ce fut un véritable réflexe, mais surtout, propre au soldat, il se demanda si il n’y avait pas de prédateurs dans le coin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Ven 11 Déc 2009 - 1:29

Jill fut surprise par cette arrivée mouillée… Perdant ses repaires, elle faillit se noyer en tentant de sauver Michel. Sheyffi, ne réussit qu’à empêcher le scientifique de couler à pic. Et c’est grâce à l’intervention de Raphaël et son couteau, qu’ils réussirent à détacher le sac à dos du scientifique. Personne ne le savait ou ne le saurait, mais le jeune scientifique avait passé la porte avec un sac à dos remplit à ras bord.

La remontée fut longue et douloureuse, les poumons brulaient, le cerveau commençait à s’embrouiller par manque d’oxygène. Par chance, la porte se referma, et provoqua une légère onde qui poussa les agents du SGC vers le haut. Michel quand à lui n’était plus qu’une masse inerte.

Sortant la tête de l’eau les agents prirent tous de longues rasades d’oxygène. Après avoir repris leur esprit, ils repérèrent une petite crique faite de galets, et s’y dirigèrent en tirant Michel qui flottait. Accostant sur les galets, certains tentent de faire un massage cardiaque à Michel… Tous sentent sur eux le poids du treillis qui emplis d’eau pèse entre 1 et 2 kgs de plus.

Les agents semblaient avoir atterrit enfin amerrit, dans ce qui semble être un lac salé. Autour de ce lac des arbres qui constitue une forêt luxuriante.

Tous se rendent compte d’une chose, il n’y avait aucuns bruits. Pas même le cuicui d’un oiseau. Ce silence fût rompu par le toussotement de Michel qui revenait peu à peu à la vie.


HJ :
Vous possédez tous :
* 1 arme de poings chargée (j'estime que celle ci était à la hanche ou la cuisse) + 1 chargeur
* 1 couteau de combat (pour ceux qui le souhaite)

Le groupe possède :
* 2 fusils d'assaut + 4 chargeurs en tout

Répartissez vous les armes^^

Dernier point attention aux anticipations de résolutions d'actions dans vos posts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Sam 12 Déc 2009 - 13:44

Sheyffi était arrivée jusqu'au scientifique, mais le dégager de là était beaucoup plus compliqué que prévus, le simple fait de l'empêcher de couler encore plus avec son sac relevait du miracle. Par chance Raphaël avait un couteau à la main et eut vite fait de couper les sangles. Ne perdant plus de temps, ils commencèrent à regagner la surface en tenant toujours le scientifique inconscient. Sheyffi commençait à avoir mal à la tête, la différence de pression y était sans doute pour quelque chose. Mais au même moment, la porte se referma, produisant une poussée vers le haut, leur facilitant la tâche. Ayant regagné la surface, Noky prit la plus grande bouffée d'air de toute sa vie. Elle était désorientée, mouillée, ayant froid. Elle avait eut une sacrée peur avec cette arrivée fracassante. La militaire se demandait encore ce qui avait bien pu arriver pour débarquer au milieu de l'eau: ce n'était certainement pas le lieu de destination qui était prévu: à moins que ce ne soit un meurtre organisé à l'avance!

Non, c'était impossible, cela devait être une erreur venant de la porte, quelque chose avait du mal fonctionner durant le voyage. Ce ne serait pas la première fois après tout. Parvenant enfin à ouvrir les yeux convenablement et tenant toujours un des bras du corps inerte du semi-noyer, la demoiselle observait les alentours. Un peu plus loin, des galets étaient visibles, ce n'était pas le top mais au moins c'était déjà une surface solide. L'équipe s'y dirigea donc et Sheyffi ne lâcha le scientifique qu'une fois qu'ils furent arrivés là bas. Le tirant hors de l'eau avec les autres, Noky le laissa là. Elle ne pouvait rien faire de plus, n'y connaissant rien en réanimation. Sheyffi s'assit sur les galets, avoir nagé l'avait épuisée et le poids de ses vêtements n'arrangeait rien à la situation, elle commençait même à avoir très froid.

Elle profita de cette petite pause pour vérrifier ce qui lui restait de ce carnage: pas grand chose à vrai dire. Seul son Walther P99 avait survécu avec un chargeur (la misère quoi). Elle avait aussi un couteau de combat, mais à part ça, elle n'irait pas très loin. Soupirant, elle se releva, non sans difficulté, alors que Michel revenait à lui. Sheyffi observa alors les alentours. Ils étaient arrivés dans une sorte de lac et tout autour d'eux, on voyait une grande forêt et rien n'indiquant la présence d'une habitation. Le silence était également inquiétant, mais au moins ils ne risquaient pas d'êtres attaqués pour l'instant. S'approchant des autres, elle prit la parole, s'adressant peut-être plus particulièrement à Jill.


-J'ignore où on est mais je doute que ce soit la planète où nous devrions théoriquement êtres. En attendant d'en savoir plus, je ne pense pas qu'il soit très bon de rester ici, on est à découvert. Il nous faudra aussi de quoi nous ravitailler dans les heures à venir et explorer la forêt pourrait nous aider.

[équipement: Walther P99 1chargeur couteau de combat]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Sam 12 Déc 2009 - 16:34

Raphaël venait de remonter à la surface, la fermeture de la porte avait par chance permit d’accélérer leur remontée. En arrivant à la surface, il prit une grande bouffée d’air, ses poumons brulants, la vue floue, il regonfla sa poitrine, et prit alors une respiration saccadé pendant quelques minutes, juste avant de reprendre une respiration normale. Il s’essuya les yeux avec sa main droite, pour enlever l’eau qui brouillait sa vue.

Il regarda tout autour de lui, à la recherche d’une terre quelconque, et lui ainsi que tous les autres membres du groupe purent distinguer la crique au loin. Raphaël commença alors à nager en direction de ce lieu, mais lui revint alors l’image de Michel, le scientifique, dans la tête, et l’homme semblait inerte. Le groupe tira donc le malheureux jusqu’à la terre.

Le trajet fut vécu par Raphaël comme une véritable séance d’angoisse, car il ne supportait pas d’ignorer ce qui pouvait se trouver autour de lui, c’est pour çà qu’il n’aimait pas la mer, il ne pouvait jamais savoir ce qu’il pouvait il y avoir sous ses pieds, et çà, çà le frustrait.

Une fois arrivé sur les côtes, Raphaël garda avec lui ce qui lui restait, son fusil d’assaut et un chargeur. Il avait toujours sur lui son poignard, mais malheureusement, il n’avait pas autres choses, il avait tout perdu en tombant dans l’eau, maintenant, il devrait faire attention, pas question d’user bêtement des balles.

Sur la crique, Raphaël ne se préoccupait déjà plus de Michel, ce qu’il voulait savoir, c’était où il pouvait bien se trouver. Ayant une certaine expérience déjà, comme tous les autres, Raphaël se mit à étudier le terrain. Lui et les autres se trouvait dans un lac d’eau salée brodé d’une forêt luxuriante. Il continuait d’observer les alentours, sceptique et méfiant, tandis que les autres tentaient de ranimer Michel.

Raphaël était si concentré, il avait remarqué le silence pesant de ce lieu. Il réfléchit…

*Soit il n’y a présence d’aucune forme de vie, ce qui serait étrange avec tous ces arbres mais qui s’expliquerait pas la salinité du lac, soit on nous observe, soit nous ne tarderons pas à trouver quelque chose…*, pensa-t-il.

Mais il fut bientôt troublé par un bruit étrange, ah non, c’état Michel qui toussait, çà signifiait qu’il reprenait conscience, très bien. L’infiltrateur se tourna alors vers Jill, et dit :

- Cet endroit est trop calme Jill, je suis sûr qu’on n’est pas tout seul, malgré le manque de bruit. C’est pour çà qu’il serait préférable de se faire discret, s’il y a quelque chose de vivant dans les alentours, mieux vaut qu’il ne sache pas que nous sommes ici. Et si nous sommes observés, alors nous tenterons de trouver une cachette.
Sheyffi, une des membres du groupe, déclara :

- J'ignore où on est mais je doute que ce soit la planète où nous devrions théoriquement êtres. En attendant d'en savoir plus, je ne pense pas qu'il soit très bon de rester ici, on est à découvert. Il nous faudra aussi de quoi nous ravitailler dans les heures à venir et explorer la forêt pourrait nous aider.


Raphaël, pour toute réponse, annonça à Sheyffi :

- Tu as raison, il nous faut trouver de quoi manger pour les jours à venir, je sais comment nous en procurer, enfin, une fois que je connaîtrai mieux ce lieu et que je distinguerai bien ce qui est comestible ou pas. Sinon, oui, il ne faut surtout pas rester ici, nous sommes bien trop facilement repérable, faisons-nous déjà des repères, puis trouvons un plateau en hauteur, pour mieux distinguer le lieu où nous sommes et ainsi trouver un possible refuge. Et dernière chose, il va falloir faire très attention, on plus de sac, je me suis personnellement permis de prendre un fusil d’assaut avec un chargeur, je suis spécialisé dans la précision au tir, donc je saurai bien tuer mes ennemis, et si nécessaire, pour qu'il n'y ait pas d'embrouille, nous pouroons mutuellemtn s'échanger les armes. Sheyffi, t’as déjà pris l’arme de poing, il ne reste qu’un fusil d’assaut, mais il faut quelqu’un pour s’occuper de Michel. Alors départagez-vous. Maintenant, si vous voulez bien me suivre, je vais essayer de trouver un abri.

Raphaël partait déjà un petit peu plus loin, il n’était pas encore éloigné, juste à quelques mètres du reste du groupe, il partait déjà en exploration, fusil d’assaut à la main…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Sam 12 Déc 2009 - 19:20

Alors que Jill avait plongé pour remonter le gamin, Sheyffi vint aussitôt la rejoindre. Elle ne tarda pas à être suivie de Raphael. Heureusement, celui-ci avait son couteau ce qui leur facilita la tâche. une fois le môme remonté, Jill inspira une bonne bouchée d'oxygène. (Et oui, parler sous l'eau ça pompe l'air ^^) Une fois à l'air libre, Jill jeta un coup d'oeil autour d'eux. C'était calme, trop calme... Ils ne devaient certainement pas se trouver sur la planète où ils devaient se rendre. Raphael et Sheyffi ne tardèrent pas à faire la remarque. Mais Jill ne faisait plus attention à ce qu'ils disaient. Elle retira la veste de son uniforme puis fit du bouche à bouche et un massage cardiaque à Michel. Le pauvre était dans un sale état et elle devait à tout prix le faire respirer. Il était hors de question qu'il meurt maintenant et surtout le jour de son anniversaire. Tout en prodiguant le massage au jeune homme, Jill lui parlait en espérant que ça allait le faire revenir à lui.

"Allez Michel ! Je t'ordonne de te réveiller ! C'est pas ton heure, pas aujourd'hui !!"

Raphael voulait déjà partir en reconnaissance. Mais il était hors de question qu'il y aille tout seul. Jill s'adressa à Sheyffi et Jael.

"Nokotay, pars avec Yhora. Psaum, récupère le deuxième fusil d'assaut et monte la garde."

Elle leva rapidement les yeux vers Raphael.

"Si tu trouves quoi que ce soit, vous revenez tout les deux. Hors de question que l'un d'entre nous se retrouve seul. C'est clair ?"

La jeune faisait de son mieux pour réanimer Michel.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jael Psaum
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 31
Date d'inscription : 02/07/2009

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / -
Grade / Niveau: Caporal-chef /55
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Sam 12 Déc 2009 - 19:51

Jaël fut soulagé de savoir ses camarades prêt à rejoindre le bord et il les suivit tout en jetant de furtifs coups d'oeil autour de lui au fil de la progression. Apparemment, ils avaient fait remonter le dénommé Michel. Quel courage et quelle abnégation! Il va sans dire que mourir le jour de son anniversaire comporte quelques avantages très pratiques, comme celui d'avoir un âge rond lors de sa mort. Mais ce sont là des pensées bien cyniques qui ne sont pas adaptées à un militaire tel que Jaël, le redresseur de tort, le sauveur de la veuve, de l'orphelin et surtout de l'orpheline.

Il pataugea dans l'eau jusqu'à atteindre le bord qui lui sembla relativement éloigné, il avait un peu négligé ses exercices physiques ces derniers temps et cela se ressentait. il se sentait de plus très nu sans son fusil à pompe rutilant. Un fait étrange était l'absence de bruit et l'apparrence de non-vie autour de ce lac. Il avait déjà connu ça lors d'une mission avec SG3 et il pria donc pour que cette planète ne soit pas habitée encore une fois apr des robots à l'intelligence superieure et quelques goa'uld.

Une fois sur la berge, l'étonnant caporal Yohra se mit à disposer des ordres, à prendre des initaitves qui parurent parfaitement déplacées à jaël. Enfin, il pouvait bien suggérer des pistes, mais commander, ce n'était pas dans ses attributions. Il semblait en outre se prendre pour un tarzan, un survivor ultime et ses théories fumeuses firent tiquer Psaum qui ne put se retenir de poser ses réserves.

"Caporal Yhora, il me semble déplacé de vous voir donner des ordres au caporal chef Nokotay... et vous comptez appeler tout le monde par son prénom?" Dit il simplement.

"Concernant la prétendue menace que vous semblez voir, je regrette mais elle ne me semble pas d'une urgence absolue mais passons, vous dîtes que nous devrions rester discret à cause de ce qui pourrait nous faire du mal, et deux secondes après vous arguez qu'il faudrait trouver un endroit en hauteur pour contempler le panorama, donc bien en vu d'un quelconque ennemi... A mon avis le plus urgent reste encore de trouver le DHD de cette porte et de contacter le SGC." Dit il, plein de morgue. il s'attendait bien à être remballé mais il n'en n'avait cure.

Il regarda Cooper qui lui avait donné un ordre clair. Il s'empara de l'arme et la fixa droit dans les yeux.


"A vos ordres."

Puis il s'approcha de Michel pour s'enquérir de son etat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Sam 12 Déc 2009 - 23:51

Raphaël commençait déjà à se diriger vers un quelconque endroit, Jill l’avait prévenue de revenir avec Sheyffi s’il trouvait quoique ce soit, chose normale, il ne valait mieux pas se séparer, surtout en terres inconnues, et peut-être ennemies. Michel quant à lui commençait enfin à se reprendre, mais à peine Raphaël avait-il eu le temps de faire quelques pas, qu’il entendit :

"Caporal Yhora, il me semble déplacé de vous voir donner des ordres au caporal chef Nokotay... et vous comptez appeler tout le monde par son prénom?"

C’était le caporal Psaum ! Il se permettait de faire des leçons de morale. Raphaêl ne le connaissait pas, et pourtant il en connaissait du monde au SGC, et le soldat récalcitrant n’était maintenant pas prêt de remonter dans l’estime du soldat Yhora. Comment osait-il ? Mais Raphaël fit preuve d’un peu plus d’intelligence que ce Jaël, il ne voulait en aucun cas causer des embrouilles qui pourraient gêner le groupe, alors l’infiltrateur se résolu à contenir sa colère et annonça avec un ton simple :

- Bon, premièrement je crois que dans une telle situation se faire des manières n’est pas très approprié, CAPORAL PSAUM. Si votre statut de caporal vous tient tellement à cœur, alors vous n’êtes pas un bon soldat, car un bon militaire préfère trouver un moyen de survivre ou d’accomplir sa mission plutôt que de vouloir assouvir son égo. Alors je vous prierai CAPORAL de faire preuve de plus de maturité à l’avenir. Et pour mes ordres, ce n’étaient pas des ordres mais des suggestions pertinentes et j'approuvais le caporal Nokotay, moi j'essaye de faire avancer les choses, contrairement à vos remarques, qui sont, elles, totalement déplacées et inutiles !

Malgré ce discours assez explicite, montrant bien ce que pensais Raphaël de ce Jaël qui voulait absolument qu’on l’appelle par son grade et son nom et qui ne semblait pas s’intéressait à la mission, le sniper se sentit obligé de tapoter l’épaule de Jaël, et dit avec un léger sourire :

- Mais bon, caporal Psaum, nous ne sommes pas parfaits, alors j’aviserai et vous appellerez comme vous le souhaitez si cela est si important à vos yeux. Je ne veux pas me fâcher avec vous.

Mais alors que Raphaël reprenez sa route tranquillement, Jaël fit l’erreur de rajouter :

"Concernant la prétendue menace que vous semblez voir, je regrette mais elle ne me semble pas d'une urgence absolue mais passons, vous dîtes que nous devrions rester discret à cause de ce qui pourrait nous faire du mal, et deux secondes après vous arguez qu'il faudrait trouver un endroit en hauteur pour contempler le panorama, donc bien en vu d'un quelconque ennemi... A mon avis le plus urgent reste encore de trouver le DHD de cette porte et de contacter le SGC."

Une remarque totalement stupide… Là, Raphaël ne put se contenir, il était divisé entre deux sentiments, premièrement, Jaël était désormais classé dans la case « ridicule » pour l’infiltrateur, mais en plus, cela énerva encore plus le bordelais, qui tonna d’un ton assez grave :

- Bon, Caporal Psaum, vous ne me semblez pas très vif d’esprit, donc je vais essayer de vous expliquer du mieux possible la situation. Nous sommes en terres inconnues… Ah, attendez, vous ne devez pas comprendre, donc j’explique. Nous devons être discrets pour ne pas nous faire repérer, jusque là, je pense que vous me comprenez. Admettons qu’il y ait des goa’uld dans le coin, si nous ne prenons pas compte de ce possible danger, nous sommes déjà finis, c’était déjà une première erreur de votre part que de penser qu’une possible menace n’est pas importante, ce qui compte réellement, c’est la survie de notre groupe et surtout trouver un moyen de nous sortir de là ! De plus, j’ajouterai que chercher un endroit en hauteur est indispensable pour bien observer le terrain, je ne vous connais pas, mais moi j’ai passé 3 ans en Colombie privé de tout secours, alors vous n’allez pas me faire la leçon ! Et encore mieux, vous avez besoin de lunettes, car si vous aviez pris le temps de faire un état des lieux, vous auriez remarqué que nous sommes entourés d’une forêt particulièrement dense, ce qui est un plus pour se cacher. Donc d’un côté nous devons bouger car rester ici reviendrai à un suicide, et j’ai demandé le plus de discrétion possible pour ne pas donner notre position, alors j’espère que maintenant, enfin, vous ferez preuve de plus d’intelligence, car nous n’avons vraiment pas besoin de gens comme vous si c’est pour foutre le bordel, nous devons nous serrer les coudes, et rester sur nos gardes ! Je pense que vous m’avez bien reçu, donc je conseille que tous deux nous oublions maintenant ce différent au risque de compromettre notre survie et la recherche d’une solution !

Raphaël partit voir Sheyffi, en reprenant soudainement son sourire, et déclara amicalement, comme il le faisait toujours :

- Bon, j’espère que çà ne te dérange pas que je te tutoies, moi c’est Raphaël. On va essayer de trouver un truc pour se repérer, si t’as autre chose à propose, je t’écoute.

Puis, se tournant vers Jill :

- Bon, a tout de suite Jill, je te dirai si je trouve quelque chose, et puis s’il y a un monstre dans le coin, je lui ferai peur avec une grimace. En plus t’as le Michel qui se réveille !

Et il conclua en disant à Jaël :

- Bon, ben à tout à l’heure…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Dim 13 Déc 2009 - 17:12

Tout s'était très vite enchainé dès leur arrivée sur la terre ferme. Le manque d'oxygène et le stress de ne pas connaitre ce lieu ni ce qui s'était passé, semblait avoir créer des tensions. A moins tout simplement qu'elle n'aient étés juste qu'amplifier. Si cela continuait, Jill risquait de se retrouver avec une révolte sur les bras. Noky quant à elle, était juste quelques mètres en retrait, observant ce débat entre les deux hommes, chacun tentant de remettre l'autre sa place. L'orgueil mâle, que voulez-vous, mais ce n'était pas pour lui déplaire. Elle remercia simplement Jael par un sourire. Son intervention pour défendre l'honneur de la rousse était tout a fait remarquable et très touchant. Nécessaire? Peut-être pas, mais se sentir défendu ça fait toujours plaisir. Quoi qu'il en soit, cette petite guerre de l'autorité lui rappelait de biens mauvais souvenirs du temps où elle et Lewel n'était jamais d'accords sur rien, se disputant toutes les cinq minutes.

Pour une fois, elle décida donc de ne pas intervenir dans cette confrontation et attendit simplement que Raphael termine son long discours. Ce qu'il disait n'était pas faux, mais il aurait pu faire plus court et essayer de ne pas se tromper sur le niveau du grade de la belle. Certes ce n'était pas important, mais au moins ça avait le don de l'amuser. Sheyffi se tourna donc tout naturellement vers Jill pour connaitre sa décision finale: elle et Raphael partiraient donc en exploration. Noky espérait juste que ça se passerait bien niveau caractère, mais bon, dans tous les cas elle devrait mettre son orgueil de côté pour le bien de la mission: ce qu'elle n'avait en fait jamais réussir à faire avec le docteur Drogon. (ça s'annonçait mal).

La militaire n'avait toujours pas bougé lorsque que son partenaire revint près d'air comme si de rien n'était. Cette exploration de la forêt ne s'annonçait pas de tout repos, c'était le moins que l'on puisse en dire. Jill ne serait pas avec eux à partir de maintenant, aussi, Noky devenait la plus haut gradée du moment. Mais à tout bien y réfléchir, ça ne serait guère efficace vu la détermination de Raphaël à vouloir prendre en main les choses. Noky laisserait sans doute filer, du moins jusqu'à ce qu'une difficulté quelconque vienne à s'annoncer. Elle fit donc demi-tour, observant une dernière fois les autres, dont Jael. Il y avait bien longtemps que quelqu'un avait pris sa défense, ça faisait tout drôle d'ailleurs. mais maintenant il fallait se concentrer sur le repérage des lieux.


-Appelle moi simplement Noky. Essayons déjà d'avoir une vue d'ensemble des environs, on pourra ensuite tenter de repérer un coin d'eau et de la nourriture.

Ainsi, les deux militaires se mirent en chemin. Explorer la forêt pour tenter de prendre de l'altitude ne serait pas évident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Lun 14 Déc 2009 - 2:05

Michel ouvrit les yeux sur Jill qui venait de lui faire du bouche à bouche. Il vomit pendant 3 minutes de l'eau salé mélé à de la bile plus son petit déjeuner. Puis il regarde Jill avec des yeux d’amoureux transi…

« Qu’est-ce qu’il c’est passé ? Je m'excuse je n'ai pas l'habitude qu'on m'embrassse... Enfin j'veux dire qu'une belle femme comme vous.. Euh.. que.. Je vomis aps d'habitude quand on m'emb.. Waa...» furent les premiers mots de Michel.

Pendant ce temps, Raphaël et Jaël discutait procédure et techniques … Jill donna ses ordres et tous obéirent. Alors que Raphaël et Sheyffi commencèrent leur progression. En regardant les arbres, tous constatent qu’ils sont gigantesques, les troncs font dans les 5 à 7 mètres de diamètres, quand à la cime elle doit culminer à 30 mètres. De l’autre côté du lac, au dessus de la cime des arbres le sommet d’une montagne enneigée.

Tandis que Les deux éclaireurs enjambent une racine d’un arbre et commencent à entrer dans la forêt, sur la droite à environ 5 mètres, un animal s’envole en poussant des croassements. En regardant, cela ne ressemble pas à un oiseau, mais plus à une sorte de pterodactyle en plus petit.

« Ptérosauria… Non.. Le bec est plus court, et les membranes plus évolués… Et la queue… On dirait.. Un Dragon… Mais où sommes nous ? » Dit Michel en se relevant péniblement.

Sheyffi et Raphaël pénètrent dans la forêt et l’obscurité les entourent, ils disparaissent de la vue des autres… La progression est difficile du fait de l’entrelacement des racines au sol, qu’il leur faut enjamber. Au bout de 10 minutes et 8 mètres, les agents sont en nage. Le treillis déjà mouillé leur colle à la peau. Ils trouvent dans une clairière d’environ 3 mètres de circonférence au sol des baies rougeâtres éparpillés.

Jill, Jaël et Michel, un grondement sourd se fait entendre à droite, pratiquement à l’endroit d’où c’est envolé l’oiseau préhistorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mar 15 Déc 2009 - 13:01

Partir à l'aventure ainsi, en pleine jungle amazonienne, ça n'avait rien de rassurant. Jusqu'ici, tout était silencieux, désertique, un peu comme si aucune forme de vie humaine ou animale n'avait existé jusque là. Finalement, cette petite plage de galets était accueillante en comparaison à ce qui les attendait plus en profondeur. Mais au moins, ce n'était pas comme si Noky s'y aventurait toute seule. Cette mission lui rappelait en quelque sorte le temps où elle avait été envoyée du côté du brésil pour une mission de reconnaissance. A cette époque, bien sure, elle ignorait tout du projet porte des étoiles. Son arme de poing à la main, elle avançait avec prudence, enjambant des branchages de plus en plus gros et étranges, gênée par son treillis détrempé. Les arbres en tout cas avaient l'air de bien se plaire dans ce climat humide, car leur taille était sous simplement terrifiante, mieux valait ne pas se trouver là si l'un d'eux venait à s'abatte sur le sol! Sheyffi n'étant déjà pas bien grande, se sentait parfaitement ridicule face aux forces de la nature. Maintenant, elle savait ce que pouvait ressentir une fourmi, mais ce n'était surement pas ça qui l'empêcherait de les écraser à son retour.

Retour ... voila un mot bien étrange vu la situation. Personne n'était sure de pouvoir à nouveau rejoindre la terre. Ils ignoraient où ils se trouvaient, ni où était le DHD, ni comment ouvrir une porte sous l'eau. Ils étaient dans une situation grave, mais personne ne voulait l'évoquer pour l'instant, ce n'était certainement pas le moment de paniquer. Peut-être avec de la chance, trouverait-il une population hospitalière qui les aiderais, mais elle en doutait. Si quelqu'un devait véritablement habité là, ça serait plus un indiens près à les tuer avec une flèche empoisonnée. Soudain, alors qu'ils continuaient à avancer, un cri se fit entendre, suivit d'un mouvement dans la va végétation dense. Ce que vit alors la militaire lui donna un frisson dans le dos. Si elle avait du tenter la comparaison, elle aurait juré qu'il s'agissait d'un de ces maudit dinosaures volant, très beau certes, mais très dangereux. Ça existe encore ces choses là?

Les dinosaures étaient une race éteinte sur terre, mais ça ne semblait pas être le cas ici, à moins qu'ils n'ait remonté le temps?! Serait-il possible qu'ils soient toujours sur terre mais à une autre époque? Ou alors s'agissait-il d'un dragon? Mais dans ce cas là pourquoi la porte était-elle sous l'eau? Décidément, elle n'y comprenait plus rien et garda le silence sur ses hypothèses. Marchant tout simplement, avec difficulté vu le terrain, les deux explorateurs tombèrent sur une petite clairière, contenant des aliments. C'était rassurant de voir ça, mais peut-être que c'était pas comestible, mieux valait attendre avant de se jeter dessus. Se tournant vers Raphaël, elle reprit enfin la parole.


-Oh moins on sais qu'il existe des aliments ici, mais il serait préférable de pouvoir les tester avant de les consommer nous même. Asseyons de poursuivre un peu plus loin, on a rien à perdre. Généralement quand on trouve de la nourriture, les habitants ne sont jamais très loin. Espérons juste qu'il y en ait ici et qu'ils soient amicaux. On ne tiendra pas longtemps seul.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mar 15 Déc 2009 - 21:23

Raphaël partait d’un pas décidé dans la forêt, c’était le genre têtu à n’en faire qu’à sa tête, quand il avait une idée en tête, il était difficile de la lui sortir. Alors le soldat marcha, accompagné de Sheyffi, une chose lui importait, trouver un moyen de se sortir de là, par tous les moyens.

Raphaël était quelqu’un de très méfiant, pouvant frôler parfois la paranoïa, mais il avait rarement confiance en quelqu’un, et c’est la raison pour laquelle il partait toujours du principe qu’un danger potentiel se trouvait dans les alentours. Il gardait fermement son fusil d’assaut à la main, le viseur non-loin de l’œil, l’ouïe attentive, pour parer à tout danger et être apte à se défendre en peu de temps. En gros, il faisait tout pour diminuer son temps de réaction.

Gardant son calme, le doigt était prêt à appuyer sur la gâchette, le souffle lent et régulier, Raphaël appliquait parfaitement l’enseignement reçu chez les snipers, pour faire dévier au minimum son tir. Alors il poursuivait sa route, enjambant prudemment les énormes racines, toujours l’œil attentif et la main prête à faire feu. A peine avait-il fait quelque pas qu’une sorte de croassement se fit entendre, précédant l’envol d’une bête étrange, sorte de ptérodactyle. Immédiatement, par réflexe, Raphaël pointa son arme sur la bête, mais quand il vit qu’il ne s’agissait que d’un vulgaire oiseau, il stoppa son doigt qui se rapprochait dangereusement de la gâchette, le doigt tremblait, le soldat avait failli faire feu.

Il reprit sa route, et il sentit petit à petit son treillis lui coller à la peau, ceci sans doute due à la transpiration et à l’humidité de la forêt. Un peu plus loin, Raphaël et Sheyffi débarquèrent dans une petite clairière à l’intérieure de laquelle se trouvait des baies rougeâtres qui semblaient succulentes. Mais était-elle comestible, ceci Raphaël l’ignorait, mais pour le savoir il en cueilli un gros paquet avec son poignard, et mit le tout dans ses poches, le groupe en aurait sans doute besoin à l’avenir, car si c’était comestible, ils auraient tous de quoi manger. Sheyffi dit alors :

-Oh moins on sais qu'il existe des aliments ici, mais il serait préférable de pouvoir les tester avant de les consommer nous même. Asseyons de poursuivre un peu plus loin, on a rien à perdre. Généralement quand on trouve de la nourriture, les habitants ne sont jamais très loin. Espérons juste qu'il y en ait ici et qu'ils soient amicaux. On ne tiendra pas longtemps seul.

Raphaël acquiesça totalement, et répondit :

- Tu as tout à fait raison, il ne vaut mieux pas en goûter pour l’instant, si çà se trouve, en les mangeant, je deviendrai un véritable poids en allant chier un bon coup tout les demi-heures. Et puis tu as encore raison sur le fait qu’il y a peut-être des habitants dans le coin. Je te conseille d’en mettre quand même dans tes poches, si on trouve quelqu’un de civilisé ici, il pourra peut-être nous dire si c’est comestible ou pas. Mais bon, ne rejoignons pas encore le reste du groupe, avançons un peu plus, allons voir s’il y a des trucs intéressants ou dangereux dans le coin. J’espère juste qu’on va trouver un moyen de se sortir de ce merdier !

Raphaël repartit donc de nouvelle, il comptait bien trouver une solution, est espérait qu'il trouverait quelqu'un pour l'aider, un peuple civilisé et non hostile par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 17 Déc 2009 - 10:54

Michel ouvrit enfin les yeux lorsque Jill lui refit du bouche à bouche pour la énième fois. Pour couronner le tout, il la regardait avec des yeux qui en disaient long sur ce qu'il pensait. Après avoir vomi l'eau et les trois quarts de son petit déjeuner, Jill aida Michel à se relever. Le pauvre était complètement perdu et ne savait plus ce qu'il disait. Jill sourit en entendait ça phrase d'excuses.

Citation :
« Qu’est-ce qu’il c’est passé ? Je m'excuse je n'ai pas l'habitude qu'on m'embrassse... Enfin j'veux dire qu'une belle femme comme vous.. Euh.. que.. Je vomis aps d'habitude quand on m'emb.. Waa...» furent les premiers mots de Michel.

Jill posa une main sur l'épaule de Michel pour le rassurer.

"Comme tu étais dans les vappes, j'ai du te faire du bouche à bouche pour te réveiller. Ne t'en fais pas, je ne t'en veux pas d'avoir vomi presque aussitôt. Au contraire il fallait que ça sorte." dit elle en lui faisant un clin d'oeil.

Jill chargea son arme et resta attentive à tout ce qui les entourait. Tout se passait bien jusqu'à ce qu'un grognement se fit entendre. Un immense oiseau traversa le ciel et Michel tenta immédiatement de reconnaître la chose. Ce qu'il dit, ne rassura pas vraiment Jill. Une chose était sûre, il ne fallait pas rester là à découvert. Elle fit signe à Jael et à Michel de la suivre.

"Il ne faut pas rester là. On doit se mettre à couvert. Si c'est vraiment ce que dit Michel, on doit bouger. Allons rejoindre les autres dans les bois. On doit rester groupé. Je passe devant, Michel tu me suis et Jael tu fermes la marche."

Jill jeta un dernier coup d'oeil dans le ciel et leur fit signe d'y aller. Il fallait retrouver Raphael et Sheyffi. Les radios avaient pris l'eau, donc il allait falloir fouiller pour les trouver.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 17 Déc 2009 - 17:55

Raphaël s'approcha des baies. Derrière lui, Sheyffi s'approcha en regardant les alentour. Tout dans ce lieu, était propice à une embuscade. La clairière était légèrement éclairée, ce qui assombrissait les alentours. S'agenouillant Raphaël, sort son couteau et attrape l'une des branches au sol.

En tirant légèrement, celle ci vient sans efforts. c'est à ce moment qu'il remarque le feuillage au sol, bien disposé, le bout de bois qui tombe, la ficelle de liane tressée qui se tends, il ne peut que dire "Pièg..." Qu'il se sent soulevé de Terre, par un filet recouvrant. Sheyffi ne comprends pas vraiment ce qui se passe, toujours est il que 5 secondes avant, ses pieds touchaient le sol, 5 secondes plus tard elle se retrouve emmêler avec Raphaël à 6mètres du sol. Alors qu'ils s'élevaient en l'air,Raphaël perdit son couteau qui retomba au sol.

Les deux agents se balançant doucement dans ce filet replié. Aucuns des deux ne pouvant atteindre son propre équipement, il faudrait qu'ils se contorsionnent pour réussir à attraper l'équipement de l'autre ou appeler à l'aide.

Alors que Jill et sa petite troupe entre dans la forêt un bruit de craquement de bois se fait entendre à environ 10 mètres devant eux. Sur la droite de leur ancienne position (la plage de galet), une sorte de dragon de Komodo s'approche d'un pas lourd, agitant sa langue pour attraper les effluves de nourriture si proche. Regardant d'un oeil jaune Jill, Michel et Jaël.

Sans un son, il se met à courir dans leur direction, balançant sa longue queue de droite à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 17 Déc 2009 - 18:28

Sheyffi n'aimait pas beaucoup cette petite clairière pourtant très charmante. Non, décidément, quelque chose ici ne lui inspirait pas confiance. Restant en arrière, elle ne faisait qu'observer les baies. De toute façon, ce genre de nourriture, ce n'était pas vraiment son truc. Il n'y paraissait pas en voyant cette silhouette féminine élancée, mais Noky était une grande gourmande de chocolat de tout ce qui est gras et sucré. Pas très bon pour le corps me direz vous, soit, mais quel délice pour vos papilles! Si par malheur elle devait en arriver à n'avaler que ces trucs rouge au sol, alors sa vie serait bien triste. Elle observa donc Raphaël commencer à couper les baies. Noky quant à elle, observait les environs de crainte d'être attaqué par un dinosaure sauvage préhistorique, comme celui qu'ils avaient vu en entrant dans la forêt. Mais c'était peine perdue, avec tout le feuillage et l'obscurité des arbres, on ne voyait rien du tout. Soudain, elle se sentit soulevée du sol et n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit. Ses jambes se recroquevillèrent sous son propre poids et une seconde plus tard, elle se retrouvait collé contre son coéquipier dans un filet... charmante cette mission, vraiment. Bien empêtrée dans ce piège, la rouquine n'avait aucun moyen d'attraper son couteau de combat dans sa poche arrière.

-Manquait plus que ça!
Mais au moins on sais qu'il y a des habitants maintenant.


Elle repensa immédiatement à son idée d'indiens de forêt amazonienne. Réaliser des pièges en filet, c'était leur truc, non? Dans ce cas ils étaient vraiment dans une sale posture. Noky espérait intérieurement que ces stratèges soient civilisés et qu'ils aient voulu attraper un animal, et non un visiteur inconnu. En attendant, il fallait se sortir de là au lieu de se balancer ridiculement en hauteur. Mais la chute risquait d'être très dure pour eux deux! C'était donc très compliqué de prendre une décision. Mais en tout cas, rester là n'était pas prudent, les poseurs de piège pouvaient arriver à tout instant! L'idée d'un garçon approche ses mains des fesses de la demoiselle ne lui plaisait pas vraiment, mais elel n'avait pas le choix non plus...

-Je dois avoir un couteau de combat dans la poche arrière, essaye de voir si tu peux l'attraper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Ven 18 Déc 2009 - 18:08

Cette clairière rassurait et inquiétait à la fois Raphaël. Pourquoi ? Elle le rassurait parce que ce lieu était magnifique, on s’y sentait tout simplement en sécurité, pourtant, une chose propre à l’homme et aux êtres vivants inquiétait Raphaël, lui prodiguait de se méfier, de rester sus ses gardes, c’était son instinct. Alors il inspectait sans cesse les lieux, et marchait un peu. Alors qu’il ramassait des baies, il vit une simple branche au sol, il voulait voir si le bois était le même que sur Terre, ce fut une terrible erreur.

A peine avait-il saisi le bout de bois que ses yeux effrayés et surpris repérèrent le mécanisme, un placement parfait, digne d’une personne doué d’intelligence. Une liane tressée se tendit, un bout de bois tomba, s’ensuivit toute une sorte de système qui éleva Raphaël dans les airs, à environ 6 mètres du sol…

*Manquait plus que çà, un piège ! Il doit y’avoir des barbares dans le coin !*, pensa-t-il.

Sous l’effet de la surprise, il avait lâché son couteau, et n’arrivait pas à le récupérait, malgré ses efforts pour l’atteindre, mais le filet était très solide, il lui fallait absolument un couteau pour se sortir de là. Il avait pensé appeler les autres, ils auraient sans doute pu l’entendre, cependant, Raphaël songea que ceux qui avaient installé ce piège l’entendraient aussi, et chercha une autre solution. Comment faire ? Il n’avait pas assez de force pour se sortir de là tout seul, en plus il avait du mal à atteindre son propre équipement.

Il regarda un moment Sheyffi, dans le même pétrin que lui, qui lui dit :

-Je dois avoir un couteau de combat dans la poche arrière, essaye de voir si tu peux l'attraper.

Elle avait raison ! Si Raphaël pouvait se tordre suffisamment le corps pour attraper le couteau de Sheyffi, tous deux pourraient s’en sortir. Il dit à sa coéquipière :

- Ok, bon ben attention, je vais essayer de m'assouplir un peu, essaye aussi de bouger un peu que ce soit plus facile de t’atteindre.

Il entama alors une suite de vas-et-viens avec tous le poids de son corps, en se tordant, et en se tortillant pour pouvoir mettre ses mains en avant, et atteindre ainsi le couteau de Sheyffi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Dim 20 Déc 2009 - 15:41

Jill qui se trouvait en tête du groupe avait comme un mauvais pressentiment. Tout était redevenu trop calme autour d'eux à son goût. Le calme avant la tempête, elle s'en doutait. Alors que le petit groupe de trois venait de pénétrer dans la forêt, un craquement se fit entendre. Ce craquement provenait de leur ancienne position. Jill se stoppa net et fit signe à ses compagnons de ne pas faire de bruit. Elle pivota doucement pour voir ce qui avait pu faire ce bruit là et lorsque son regard se posa sur la plage de galets, ses yeux s'écarquillèrent. Bordel ! Il ne manquait plus que ça ... Voilà que maintenant, ils se retrouvaient avec un dragon de Komodo immense au cul. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il ne les ai pas vu mais malheureusement pour eux, le dragon avait senti leur présence et il n'avait plus qu'une envie, les prendre en chasse pour en faire son déjeuner. Il fallait agir et rapidement. Soit ils restaient là et se faisaient bouffer, soit ils couraient pour chercher un abri mais il y avait peu de chance qu'ils trouvent. Jill eut alors une idée. Il fallait qu'ils grimpent aux arbres....

Jill attrapa Michel par le bras et fit signe à Jael de courir.


"Vite !! Il faut trouver un arbre où on pourra être à l'abri !!!!"

Jill courait comme une dératée dans la forêt mais sa progression se faisait de plus en plus dure et elle tirait Michel de toutes ses forces. Elle ne s'en faisait pas pour Jael. Il savait se débrouiller et il allait trouver où se planquer. Jill se tourna tout de même vers lui et lui fit signe de grimper dans un arbre. Elle fit de même avec Michel. Elle monta à sa suite.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Lun 21 Déc 2009 - 1:45

Le groupe de Jill entrèrent dans la forêt, tirant Michel, qui n’arrêtait pas de geindre.

Pendant ce temps, Raphaël tentait d’attraper le couteau de Sheyffy. Pensant l’avoir, il attrape à pleine main une des fesses de la demoiselle. Poussant un petit cri, elle lève les yeux au ciel. Soufflant à Raphaël :

« Nous ne sommes pas seuls… »

Un peu plus haut dans les branches au dessus d’eux à quelques mètres, deux yeux jaunes les observent. En scrutant la pénombre, Sheyffi essaye de savoir s’il s’agit d’un animal ou d’un être développé. Elle voit un bout de peau, bleuté, se mêlant à la pénombre, puis elle voit un collier autour du cou de la « bête ».

Au dessous d’eux, Jill, Jaël et Michel qui s’étale de tout son long arrive dans la clairière. Il n’y avait aucun arbre auquel grimper. Il fallait faire face au monstre. Reculant le plus possible afin d’avoir assez de temps pour l’abattre, les trois agents attendent de pieds ferme tandis que Michel s’exclame :

« Y a un couteau ici.. » en ramassant l’objet.

Le dragon entre dans la clairière, reniflant l’air de sa langue.

Au dessus de Sheiffy et Raphaël, une voix se fait entendre…

« Nahirii ! »

Tandis que deux formes bleuté se lâchent dans le vide…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Yhora

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 01/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG7 / Militaire / infiltration
Grade / Niveau: caporal/47
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 24 Déc 2009 - 1:10

*Ah ! Quelle veine ! Comment je vais me sortir de cette merde moi ?*, pensait fort Raphaël, qui tenta de prendre le couteau de Sheyffi, mais qui attrapa malencontreusement les fesses de celle-ci. Le militaire s’excusa de ce geste, et alors qu’il allait retenter de prendre l’arme, il fut surpris de voir le reste du groupe débarquer, et ce, poursuivis d’une terrifiante créature, une sorte de dragon de komodo, donc un prédateur redoutable, qui avait l’air d’avoir déjà fait son choix quant à son dîner.

D’ailleurs, le scientifique prit le poignard de l’infiltrateur, qui était tombé à terre, d’ailleurs, cela déplut à Raphaël qui était plutôt possessif et qui ne supportait pas que l’on lui prenne ses biens sans sa permission, mais dans de telles situations, il fallait savoir faire abstraction de ces stupidités, aussi Raphaël calma ses ardeurs.

Il en vint même à être content d’avoir été piégé dans ce filet, parce qu’il n’avait pas à se confronter à ce monstre, mais la plus grosse partie de son cœur lui commanditait de sauver ses compatriotes, il se débattait soudainement tel un lion, comme pour déchirer le filet, c’était un réflexe, c’était son cœur et non son cerveau qui agissait, il voulait à tout prix aider les trois militaires qui étaient dans une sale posture. Mais dans un dernier signe d’espoir, sentant sa force insuffisante pour se libérer, il leva les yeux vers le ciel, et vit alors deux êtres, deux yeux jaunes qui les fixaient.

De la vie ? Une vie intelligente sans doute, ceux qui avaient conçu ce piège ! Raphaël les observa, jusqu’à ce qu’ils disent :

- Nahirii !

C’était leur langue, sans doute… Après cela, deux formes bleuâtres se jetèrent dans le vide, sous les yeux étonnés et impressionnés de Raphaël…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Dim 27 Déc 2009 - 16:47

La situation aurait tout eu pour être comique, malheureusement c'était loin d'être le cas: a vrai dire, c'était même catastrophique-ment dramatique. Les deux militaires étaient piégés à plusieurs mètres de hauteur et aucune solution n'était vraiment envisageable. Chuter de cette hauteur était très risqué et rester là l'était tout autant. Cependant, leur volonté de descendre de leur perchoir l'avait emporté sur le reste. Ainsi, Raphaël tenta d'attraper le couteau dans la poche arrière de la demoiselle. Se tortiller pour faciliter la tâche n'était pourtant pas évident. Finalement, un geste malencontreux de son camarade de galère eu vite fait de la faire déchanter: ahh les mecs tous les mêmes décidément. Mais tourner ça à la dérision lui avait paru de bonne figure. Soudain, elle entendit des voix, suivit de bruits de pas juste en dessous d'eux.

Le reste du groupe venait de débarquer mais n'avait pas l'air d'avoir vu les deux piégés un peu plus haut. Mais ils avaient l'air assez occupé avec cette grosse bestiole de tout à l'heure qui avait avait l'air d'avoir très faim. Soupirant sachant que pour l'instant aucune des deux groupe ne pouvait aider l'autre, Noky leva les yeux au ciel. Bien mal lui en fasse car la vision à laquelle elle eut droit lui donna froid dans le dos. Qu'il 'agisse d'un animal ou d'un être socio-culturellement évolué, ils étaient observés. La "créature" ne semblait pas vouloir les attaquer pour l'instant, mais ça n'allait pas tarder surement. Une voix se fit alors entendre. venait-elle de la créature? Difficile à dire. N'ayant aucun moyen de se défendre et ne pouvant pas demander de l'aide aux autres, Sheyffi prit le risque fou de communiquer.


-Aidez-nous par pitié. Nous ne vous voulons aucun mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Mer 30 Déc 2009 - 1:29

Alors que Jill pensait qu'ils allaient pouvoir se réfugier dans les arbres pour échapper à l'espèce de dragon qui leur collait au derrière, elle fut malheureusement contredite lorsqu'elle vit qu'il n'y avait aucun moyen de prendre de la hauteur. Quelle poisse !!!! Le petit groupe débarqua dans une sorte de clairière. Jill s'attendait à tomber sur Sheyffi et Raphael mais il n'y avait aucune trace de ses coéquipiers. Elle allait dire quoi au boss si elle rentrait avec deux hommes en moins ? Mais bon, il fallait déjà qu'elle puisse rentrer vivante pour s'en prendre plein la tronche. Roi éternel de la poisse, Michel s'étala par terre de tout son long. Jill dû le tirer de force pour l'aider à se relever. En tombant, celui-ci venait de se trouver nez à nez avec un couteau. Un couteau ??? Par pur réflexe, Jill leva le nez vers le ciel et elle aperçut Raphael et Sheyffi. Elle n'eut pas le temps de pousser un soupir de soulagement. Leur poursuivant venait à son tour de pénétrer dans la clairière. Quelle merde !!!

Jill dégaina son arme et fit signe à Jael dans faire autant. Elle balança Michel derrière elle. Il fallait protéger les civils et c'est ce que Jill avait l'intention de faire. Alors qu'elle commençait à vider son premier chargeur sur la bestiole, elle entendit un cri venir de plus haut. Elle ne pouvait pas lever la tête pour voir de quoi il s'agissait mais elle vit deux formes bleutées se jeter au sol. Elle continuait de tier sur la bêbête mais à présent, ses yeux se promenaient du dragon vers les deux énergumènes qui venaient de débarquer. C'était quoi ce cirque ? Où est ce qu'ils avaient tous atterris ? Sans les quitter tous des yeux, Jill s'adressa à Raphael et Sheyffi.


" Vous êtes ok là haut ?? "

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempus
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   Jeu 31 Déc 2009 - 12:49

Alors que Michel fut projeté derrière Jill sans ménagements, que les deux formes bleutées se jettent dans le vide, le Dragon lui se jettent sur Jaël qui esquiva. Pensant être en sécurité sur le côté, le soldat tire sur le dragon qui hurle de douleur. Tournant sa lourde tête vers Jaël il lui crache une substance verdâtre au visage.

Les deux formes atterrissent lestement au sol, l’une d’elle sortant un arc de bois et une flèche, l’autre porte à sa bouche une longue tige ressemblant à une sarbacane.

Sheiffy et Raphaël n’en perdant pas une miette peuvent voir l’apparence de ces deux êtres. Un pelage ou une peau bleutée, présentant de légère ondulation de couleur sombre, une tête féline, avec des oreilles pointues et une longue queue. Deux bras, deux jambes, des mains des pieds, aucuns doutes ce sont des humanoïdes. Beaucoup plus grand que les humains, ils portent des colliers fait de petits os d’animaux, un cache sexe.

Lâchant son arme, et portant ses mains au visage, Jaël se tort de douleur en hurlant lorsque la substance acide attaque son visage et le fait fondre. En quelques secondes, son corps s’écroule, mort. Jill tire sans relâche sur l’animal qui s’est précipité sur Jaël et commence à le déguster. Les deux formes tirent eux aussi sur le dragon…

Quelques minutes qui paraissent une éternité, le dragon s’écroule sur ce qui reste du corps du défunt Jaël. Tandis que les deux êtres tiennent en joue Jill et Michel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy Birthday [Délire]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy Birthday [Délire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-