La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Mer 3 Fév 2010 - 10:41

Lorsque Jill lança le signal de départ à Ranks, celui-ci prit la direction de la cahute située à la sortir du parking pour donner son nom. Jill le suivit mais elle ne pu pas passer avec lui, ce qui lui permit de prendre un peu d'avance. Jill donna son nom au soldat en faction et s'élança à la poursuite de Ranks qu'elle rattrapa assez rapidement. Il avait prit spontanément la route pour Figeac ce qui était la chose à faire car ce n'était pas à St Faycelles qu'ils allaient trouver un bon endroit où s'amuser. La jeune femme arriva très rapidement au même niveau que Ranks. Celui-ci lui fit signe de passer devant pour lui montrer la route, ce qu'elle fit aussitôt. La jeune femme aurait aimé pousser un peu son bolide mais elle ne savait pas si Ranks allait pouvoir suivre même si elle se doutait qu'il allait faire son maximum pour lui coller l'arrière. Jill adopta alors une vitesse de croisière et se paya un petit plaisir en slalomant entre les voitures. Si sa mère la voyait, elle piquerait certainement une colère monstre. Elle avait horreur de voir Jill piloter ce genre d'engins et elle n'avait certainement pas tort de se faire un sang d'encre. Jill avait tendance à se sentir un peu trop libre aux commandes de ce bolide et elle risquait de se manger un accident si elle continuait comme ça. Mais bon, la jeune femme appréciait ça et ça lui donnait presque l'impression de piloter un avion.

Le trajet jusqu'à Figéac dura environ 20 minutes. Et Jill n'en mit pas autant pour retrouver le bar qu'elle avait repéré. C'était rare de trouver un bar américain en France mais elle devait bien avouer qu'elle était ravie d'en avoir trouvé un. Jill gara sa moto sur le parking devant le bar et elle coupa les gaz après avoir retiré son casque. Jill descendit de sa monture et fit signe à Ewan de la suivre. Elle lui fit un clin d'oeil et poussa les portes du paradis américain. La musique country leur bondit dans les oreilles et un sourire immense apparut sur les lèvres de la jeune femme. Un vieux jukebox crachait la musique dans un coin et la jeune femme ne put s'empêcher de se précipiter vers l'appareil. Elle vérifia si sa chanson y était et oh miracle, elle tomba dessus.


https://www.youtube.com/watch?v=loiH-e9Xm04

Les racines de la jeune femme firent rapidement surface et elle ne tarda pas à se mettre à siffler et à chanter. Ewan devait être assez étonné de la voir comme ça. Elle qui avait pour habitude d'être du genre discrète et calme à la base, venait pour la première fois de révéler sa vraie nature. Sans même lui demander la permission, elle entraîna Ewan avec elle. Une fois que la chanson fut terminée, une personne vint enclencher une chanson et Jill tira Ewan vers le comptoir et tapa dessus pour appeler le barman.

"Deux bières s'il vous plaît !"

Jill se tourna alors vers Ewan

"Alors, on en pense quoi ? Ca doit vous changer de votre pays." dit elle le sourire aux lèvres

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Jeu 4 Fév 2010 - 17:10

Ewan suivit Jill, feux allumés car la nuit tombait, il apprécia le trajet, tout en douceur avec quelques accélérations bien sentit. Il remarqua l’impétuosité de la jeune femme, et se dit :

*Pas le moment de jouer à ça… Si tu te plantes… Finis les missions, voir pire !*

Donc lui bien au contraire ne slaloma pas, il doubla avec précaution les voitures, qui s’écartait après le passage de la folle. Arrivé à Figeac, il suit Jill et se gare à ses côtés. Il entra dans le bar, après avoir vu la devanture ou était estampillé AMERICAN BAR, avec le fameux route 66 comme logo. Il se dit qu’il allait croiser des Hell’s Angels, que cela allait surement friter un peu. Il sourit.. Rien de tel qu’une sortie entre….

*Mec ?* Regardant la jeune femme, qui déjà était entrée… Il la vit donc se jeter sur un Juke box, mettre une pièce et là, le cerveau d’Ewan ne fit qu’un tour, il hésita entre prendre une chaise et frapper le Juke box, ou Jill, car après tout le Juke Box faisait ce qu’on lui demandait…

*De la…. Country !!! Ca existe encore ?* Par chance, la musique s’arrêta… Enfin pas si longtemps que cela en fait car quelqu’un d’autre mit une autre pièce et un nouveau morceau sortit de l’appareil du Diable.

« Alors, on en pense quoi ? Ca doit vous changer de votre pays. »

Ewan prit la bière, et en but une longue rasade, il ne lui restait plus que ça… Se noyer dans de la bière pour oublier la COUNTRY.

« Et bien… Je dirais que… Qu’effectivement… Je me rends compte combien je suis loin de chez moi… » Avec un sourire, il montre à Jill une table de type saloon, et l’invite à aller s’y asseoir.

Galanterie oblige, il laisse la demoiselle s’asseoir, et une fois assis il dit :

« Chez nous, nous allons au pub, buvons une bière et jouons.. Aux fléchettes notamment.. mais apparemment vous préférez les sports plus virils, en montrant un coin de la pièce. En se retournant Jill verra d’abord au mur un écran plat avec une retransmission enregistrée d’un match de football américain, et en dessous un simulateur de rodéo

« Vous êtes Texanne… Les chevaux, les vaches… Ces bêtes là ca doit vous connaître… Vous me montrez ? » gros sourire de défi. Apparemment le britannique était enclin à jouer ce soir et à passer une bonne soirée à rire, malgré la COUNTRY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Ven 5 Fév 2010 - 0:22

Jill avait bien vu que lorsqu'elle avait mis la musique dans le juke box, Ewan n'avait pas l'air d'apprécier plus que ça la country. Mais bon, elle, elle n'appréciait pas vraiment le thé mais elle en avait quand même bu. Lorsqu'il lui répondit qu'il constatait à que point il était loin de chez lui, Jill ne put s'empêcher de sourire. Il lui indiqua une table où s'assoir. La jeune femme le suivit et s'installa avec lui à la table. Elle avala une gorgée de la bière pression et poussa un long soupir de contentement.

"C'est gentil d'avoir accepté mon invitation."

Jill battait la mesure avec ses pieds. Elle n'avait qu'une envie, se lever et danser mais elle n'avait pas vraiment envie de planter Ewan comme ça. Après tout, il avait accepté de l'accompagner. Ewan lui expliqua comment il passait ses soirées dans des pubs, avec de la bière et des flêchettes. Ca ne changeait pas vraiment du Texas à part, comme il venait de le souligner, les jeux virils. Depuis toute petite, Jill avait toujours était habituée à ce genre de soirée et comme ses parents avaient un ranch, elle avait toujours participé aux soirées qu'il organisait avec ses employés.

Mais lorsque Ewan lui lança en quelque sorte le défi de monter sur le simulateur de rodéo, un grand sourire s'afficha sur son visage. Si il savait, il n'allait pas être déçu du voyage. Sans un mot de plus, Jill avala une longue gorgée de bière, retira sa veste de cuir et se dirigea vers le simulateur. Elle enjamba le taureau artificiel et mit une pièce dans la machine. Celle-ci ne tarda pas à se mettre en route. D'abord tout doucement puis elle accéléra. Jill s'en sortait plutôt bien. Elle pensait qu'elle avait perdu mais ce ne fut pas le cas. C'était son père qui lui avait montré comment faire et à chaque fois que des chevaux sauvages étaient amenés au ranch pour les dresser, Jill aidait toujours avec grand plaisir. Bien sûr, ça lui avait valut des bosses et des bleus mais comme son père disait, il fallait toujours remonter après une chute. Il ne lui manquait plus que le chapeau de cow boy et les bottes pour se retrouver chez elle. Pleine de joie, Jill e put s'empêcher de crier.


"YIIIIIIIHHHHHHHAAAAAAA !!!!"

Les hommes aux alentours avaient arrêté leurs occupations et regardaient à présent la jeune femme. Ils ne devaient pas voir souvent de nana sur ce genre de machine. Surtout que celle là venait à se lâcher complètement. Elle suivait les mouvements de la machine avec des mouvements de bassin qui pouvaient laisser plus d'un homme sur sa faim.

"ENOOOOOORMMMMEEEE !!!!"

Une fois qu'elle eut terminé, elle se planta devant Ewan les mains sur les hanches.

"A vous jeune homme" dit elle le sourire aux lèvres.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Ven 5 Fév 2010 - 18:49

Ewan était au bord de la machine, avec son verre de bière, il regarde la jeune femme, qui s’avoua t’il avait un certain talent. Son déhanchée provoqua quelques sifflements d’admiration de l’assistance, et Ewan se mit à sourire en l’entends crier.

"YIIIIIIIHHHHHHHAAAAAAA !!!!"

Il nota l’aisance avec laquelle elle réussit à ne pas tomber. Une fois la machine arrêtée et Jill au sol, il lève son verre vers la CowGirl saluant ainsi son exploit.

"A vous jeune homme"

Ewan déglutit. Regarde la jeune femme plantée devant lui, mains sur les hanches un air de défi… Tendant son verre de bière à la Texanne, il se dirige vers la machine en disant :

« Il ne sera pas dit qu’un Sujet de sa Très Gracieuse Majesté se soit défilé face au danger ! »

Remontant ses manches, il met une pièce dans la machine, tout en faisant une rapide prière à Marie, Jésus, les Anges et tous ceux qui pourraient faire qu’il ne se tue pas.

Montant sur la bête, Ewan se sent comme sur Quake, mal à l'aise.

*Ce n’est qu’une machine.. Cela ne doit pas être dur…*

La machine commença doucement à osciller d’avant en arrière. Le Britannique avait bien en main le pommeau de la selle, et contre balançait comme il avait vu faire Jill un moment plus tôt. Il se débrouillait plutôt pas mal en fait, la main en l’air, il osa un :

« Yeee..haa ! » Qui se stoppa quand la machine accéléra le mouvement, mais en ajoutant cette fois ci des virements à droite et gauche. Là la face So British d’Ewan changea en une face d’étonnement mêlé à de la peur, il se cramponna des deux mains. Mais rien ni fit, il sentait son fessier se soulever pour retomber lourdement sur la selle, il serrait les cuisses pour stabiliser le tout… Mais ce foutu bestiaux accélérait encore et encore… Semblant prendre un malin plaisir à faire durer le tour, qui parut nettement plus long sur la selle qu'au bord de "l'enclos".

*Mais ca ne finit jam…*

Tout se passa rapidement en fait et cela valu mieux pour le SAS, la machine enchaîna un virement à gauche, suivit par une ruade suivit par un virement à droite… Alors qu’Ewan était encore en l’air coté gauche. Il passa donc tête par-dessus la machine pour se retrouver après un 180° avant, sur le dos. Se demandant où il était.

Se relevant il sourit, en regardant la machine qui venait tout juste de s’arrêter. Il ne lui avait manqué que quelques secondes et il aurait réussit. Allant se rasseoir en riant et se massant la fesse gauche, il boit une bonne rasade de bière…

« Je crains que cette machine à une tendance à reconnaître les Texans.. Des Anglais.. Avez-vous vu remarqué comme elle allait beaucoup plus vite pour moi… ! »

Souriant de sa mauvaise foi évidente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Sam 6 Fév 2010 - 0:26

Jill sourit lorsqu'elle vit que Ewan n'avait pas l'air vraiment enchanté de monter à son tour sur la machine. La jeune femme lui fit un clin, attrapa le verre de bière de son camarade et se plaça à côté de la zone. La scéne était assez comique à voir. Ewan avec un air super sûr de lui se remonta les manches et mit la pièce. Dommage, elle n'avait pas penser à prendre de quoi filmer la scéne. Lorsque la machine se mit en route, Jill surveillait que Ewan se tienne convenablement. Pour le moment, tout se passait bien et il s'en sortait plutôt pas mal mais elle se dit que d'ici à ce que la machine accélére, il n'allait peut être plus trop gérer aussi bien. Les doutes de la jeune femme furent rapidement confirmés. La bestiole se déchaîna et même si Ewan essayait tant bien que mal de s'accrocher et de faire comme elle un peu plus tôt. Seulement, il n'avait pas prévu le mouvement qui suivit. Jill qui voyait déjà la scéne à venir, se mordit les lèvres et ferma les yeux. Ce fut le bruit que fit le derrière d'Ewan sur le sol qui lui fit réouvrir les yeux. En voyant la tête ébêtée qu'il faisait, Jill ne put s'empêcher d'exploser de rire. La pauvre avait du se faire mal mais la jeune femme ne pouvait pas s'arrêter de rire. Une chose était sûre, il allait certainement avoir un bon bleu demain sur l'arrière train. La mauvaise fois de Ranks fit sourire Jill.

"C'est plutôt les anglais qui ont du mal à s'habituer à ce genre de machine. Elles ne sont pas du genre à faire du favoritisme."

Jill aida Ewan à se relever et ils retournèrent s'assoir. La machine s'était arrêtée seulement quelques secondes après la chute de Ranks et Jill lui dit.

"Ca sera peut être pour une prochaine fois." dit elle en souriant

La jeune femme venait de terminer sa bière et fit signe au serveur de venir leur en donner une dernière. Il fallait être raisonnable, ils travaillaient le lendemain et il fallait ramener les motos entières et eux aussi par la même occasion. Elle était ravie de voir que Ewan passait une bonne soirée. Voyant qu'un billard venait de se libèrer, elle fit un signe de tête au caporal chef.

"Ca vous dis un billard ? On va voir si les anglais en ont aussi après eux"

Jill attrappa son verre de bière et se dirigea vers celui qui venait d'être libéré

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Dim 7 Fév 2010 - 15:46

"C'est plutôt les anglais qui ont du mal à s'habituer à ce genre de machine. Elles ne sont pas du genre à faire du favoritisme."

Ewan sourit et dit…

« Moui… Encore du matériel made in china… Ils nous en veulent toujours pour Taïwan !» Rires.

A la proposition de Jill de faire un billard, Ewan venait de commander un coca. S’approchant du billard, en se massant sa fesse qui le tirait, il dit :

« Oh… Il va falloir m’expliquer les règles… Je n’y ai jamais joué. » En touchant du bout des doigts le tapis de velours bleu du billard.

Ewan mentait, il savait jouer au pool, mais souhaitait mettre en confiance la jeune femme. Ecoutant les explications comme un élève studieux, il choisit une queue, et attends laissant le soin à Jill de casser, posant de ci delà des question sur les couleurs, le rôle de la boule 8...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 8 Fév 2010 - 1:35

La jeune femme vit Ewan venir la rejoindre à la table de billard. Ca faisait un moment qu'elle n'avait pas joué au billard et elle ne se souvenait plus des règles du jeu. Elle n'avait plus qu'à prier qu'elles lui reviennent rapidement car elle ne voulait pas vraiment se taper la honte devant Ewan. Certes, il était très sympathique mais il aimait bien sauter sur les occasions pour se moquer gentiment de la jeune femme. Mais bon, après tout, ils étaient là pour s'amuser et ce n'était pas vraiment grave si elle ne se souvenait plus vraiment des règles du billard américain. Mais manque de pot, il fallut que Ewan lui demande des explications sur les règles et les boules. La jeune femme plaça la boule blanche sur un quart de la table et plaça les autres boules dans le trinagle. Une fois que ce fut terminé, elle retira l'appareil et choisit à son tour une queue. Elle plaça du bleu sur le bout et se tourna vers Ewan.

"Alors, on va jouer au jeu de la 8. Comme on est deux, ça sera plus simple. Le but du jeu, c'est que chaque joueur se voit attribuer un groupe de 7 boules, le vainqueur est celui qui arrive à empocher toutes ses boules..."

Elle ne savait pas vraiment si Ewan lui avait dit la vérité ou non sur le fait qu'il ne savait pas jouer mais elle s'en moquait. Le sourire aux lèvres, elle poursuivit en vérifiant que la boule noire était bien au centre et que de chaque côté du triangle, se trouvaient des boules de groupes différents.

"Bon ben, on va se lancer...."

Ewan laissa Jill casser le jeu, celle-ci se mit en position et visa les boules du premier groupe. Quatre boules vinrent toucher la bande. Elle se tourna vers Ewan et lui fit signe de jouer. Les choses sérieuses venaient de commencer et Jill ne tarda pas à retrouver comment jouer.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Mar 9 Fév 2010 - 1:40

Ewan rigola quand Jill tenta de lui expliquer les règles, ce fut confus et très succinct. Il regarde Jill casser le jeu, tout en mettant un peu de bleu.

Regardant les boules sur le tapis, il regarde les plus faciles à rentrer. Jill n’ayant rentrée aucune des boules, il pouvait rentrer celle qu’il voulait. Se positionnant en se cambrant sur le billard, il vise et frappe la boule blanche qui va percuter la 12, et se dirige vers un trou…

« Ok les rayées pour moi.. Donc… Miss Cooper, vous avez deux couleurs, les rayées, ce sont les boules de 9 à 15 et les pleines les boules de 1 à 7, nous devons chacun rentrer toutes nos boules sauf la 8 noire… Quand toutes vos boules sont rentrées, vous pouvez entrer la 8 et la partie est gagnée… »

Ewan avait montré les boules pleines et rayées, la 8 en parlant. Prenant Son coca, il en boit une gorgée à la bouteille… Le Britannique se la jouait bad boys^^

« J’ai eu la chance de côtoyer des fervents joueurs lors de ma dernière affectation… De vos compatriotes Miss Cooper… Et à chaque… »


Ewan était déjà en train de rentrer la boule 9…

« Retour de mission, je passais des heures sur ce truc… Ca a un côté relaxant.. »

Ewan tenta un coup qui rata… Sourire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Ven 12 Fév 2010 - 1:55

Jill qui se doutait bien que Ranks la taquinait lorsqu'il lui avait demandé de lui expliquer les régles, ne put s'empêcher de sourire quant celui-ci continua à sa place. La jeune femme croisa les bras et prit un air faussement énervé. Mais elle ne put s'empêcher d'exploser de rire en écoutant Ewan lui expliquer comment ils allaient jouer. Elle le laissa terminer avant de lui dire avec un clin d'oeil.

"Oh vous savez, je sais comment on joue... C'est juste que je ne suis pas très douée pour expliquer. Ce n'est pas un domaine dans lequel j'assure."

Jill se sentait très à l'aise en compagnie du SAS et elle savait qu'elle pouvait rester soit même sans devenir la cible de moqueries. On lui avait déjà trop souvent dit qu'elle faisait trop garçon manqué, sa mère la première, mais Jill savait que dans le monde de l'armée, qu'elle soit française, américaine ou anglaise, toutes femmes se devaient de faire ses preuves auprès de leurs camarades masculins si elle ne voulait pas finir comme cible de bizutage ou autre. Bien sûre, avec le temps, Jill avait appris à ne plus écouter les commentaires plus que salaces que pouvaient faire certains hommes à son égard et elle leur avait à plusieurs fois prouvé qu'elle aussi avait sa place dans l'armée. Sa plus grande satisfaction avait été lorsqu'elle avait commandé pour la première fois équipe d'une dizaine de mecs. Elle leur avait tellement fichu la trouille, qu'ils avaient pris pour habitude d'éviter de la croiser dans les couloirs. Donc comme elle disait à sa mère, une femme se devait de temps en temps de se comporter comme une mec si elle voulait être respectée. Mais bon, faire ce boulot n'empêchait pas la jeune femme de se montrer féminine lorsque l'occasion se présentait. Ewan lui expliqua qu'il avait pas mal joué au billard en retour de missions avec des américains. La jeune femme sourit en le voyant louper son tir. Tout en se plaçant pour tirer la boule n°1, Jill s'adressa à Ewan.

"Le billard est une institution en Amérique. Que serait un bar sans une table et de la bonne bière..."

Jill se concentra et tapa dans la boule qu'elle désirait et réussit à la faire rentrer.

"... tout bon américain se doit de savoir jouer au bowling.."

Malheureusement, elle n'eut pas la même chance pour la boule n°2. Elle sourit et fit signe à Ewan de jouer.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 15 Fév 2010 - 18:59

"... tout bon américain se doit de savoir jouer au bowling.."

Ewan tiqua… *Bowling ??? *

Regardant la jeune femme il se demande si l’alcool ne commençait pas à faire son effet. La laissant quelques instants, il part au bar puis revient avec du coca et deux boîte de cacahuètes grillées…

« Tenez..Cela vous fera du bien.. Vous me parliez de Bowling ?? Mais qu’est ce que cela à avoir avec le Billard… mouaaaaaaarffff ! » Ewan se tord de rire. S’essuyant les larmes qui inondent ses yeux, il se met en position, en essayant de contenir sa crise de fou rire..

« Miss Cooper C’est moi qui suis tombé sur la tête, n’inversez pas les rôles. »

Visant.. ratant tant il rit, il se relève et soupire..

« Hum.. Sans vous décevoir… Je dois vous avouer quelque chose qui risque de nuire à cette amitié Britanico-Américaine… »

Ewan avait prit un ton solennel.

« Votre bière américaine n’est vraiment mais alors vraiment pas bonne ! Vous n'auriez jamais du demander l'indépendance si c'était pour faire de la bière aussi infecte... Il va falloir que je vous fasse gouter de LA bière et pas ce truc que vous osez appeler bière et qui n'en est pas.. Comment elle s’appelle déjà.. Oh… Budweiser…"

Fait une tête de dégout

"... En comparaison prenez une Double dragon ou une Bulldog strong, rien que de les nommer cela donne l’eau à la bouche… Oh mais j’y pense… Il y a bien une Cooper's aussi.. Et oui Miss Cooper, vous avez une bière à votre nom… Un de vos illustre ancêtres devait fabriquer quelques barriques ou être un maître de la fermentation…»

Ewan bava rien qu’à l’idée de boire une vraie bière..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 15 Fév 2010 - 23:39

Jill mit quelques secondes avant de percuter ce qu'elle venait de dire à Ewan. Bowling ? Mais quel bowling ? Ils étaient en train de jouer au billard alors pourquoi avait elle parlé de bowling ? Bien entendu, Ewan ne manqua pas de lui faire la remarque et celui-ci partit immédiatement en fou rire. La jeune femme le fixa quelques instants avant de se mettre à son tour à rigoler. Les gens autour les fixaient et devaient certainement se demander ce qu'il se passait. Toujours en plein fou rire, Jill ne remarqua même pas que Ewan l'avait laissé quelques instants toute seule à la table de billard. Voilà que maintenant, la jeune femme se mettait à siffler l'hymne américain. Ca faisait un moment que Jill n'avait pas bu comme ça et elle n'en avait plus l'habitude. Complètement joyeuse, elle ne cessait de rire pour un oui et pour un non. Lorsque Ranks revint avec des verres de coca et des cacahuétes, Jill posa le reste de sa bière et la poussa loin d'elle avec un air de dégoût. Ce n'était pas vraiment le moment pour se prendre une cuite. Mais lorsque Ewan tenta de jouer et loupa son coup, Jill ne put s'empêcher d'exploser de rire. Heureusement que John n'était pas là. Elle n'aurait pas aimé qu'il le voit dans cet état et lui, il n'aurait certainement pas apprécié la voir pompette. Lorsque ce fut son tour, Jill se mit en position mais il était inutile qu'elle essaye de jouer. Dans son état, elle envoya valser les boules sans en mettre une seule dans un trou. La jeune femme prit un air complètement abattu.

"Faut qu'elles arrêtent de bouger ! Je vais pas y arriver sinon."

Jill avala une grande gorgée de coca et fut immédiatement prise d'un violent hoquet. Elle avait horreur de cette boisson mais là, elle ne devait certainement pas être en état de savoir ce qu'elle buvait. Ewan prit alors un air sérieux pour parler de la bière américaine qui était immonde à son goût. La jeune femme fit de son mieux pour garder son sérieux mais fac à l'expression d'Ewan et à son hoquet de plus en plus pressant, elle avait pas mal de mal à se retenir de rire. Elle fit en sorte d'écouter Ewan et lorsque celui-ci lui avoua qu'une bière portait son nom, Jill ne tint plus et explosa de rire.

"Ça doit être pour ça que j'aime cette boisson d'ailleurs."

Jill sauta du tabouret sur lequel elle se trouvait et fit un sourire à Ewan.

"Je reviens, je vais là où vous ne pouvez pas aller à ma place."

Jill prit la direction des toilettes en essayant tant bien que mal de s'étaler. Après s'être mouillée le visage, Jill fit son apparition et au lieu de retourner auprès d'Ewan, elle se dirigea vers le comptoir et souffla quelque chose à l'oreille du barman. Les américains étant pas mal fan de ce genre de chose, il accepta. Jill attrapa un chapeau et le mit sur la tête. Dés que la musique débuta, elle grimpa sur le comptoir et se mit à danser.

https://www.youtube.com/watch?v=F_hBAcOsIQg&feature=related

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:34

Ewan regarde la jeune femme rire aux éclats, et ne pouvant s’arrêter. Pensant que l’alcool devait commencer à faire son effet. Elle loupa son coup et Ewan se mit en position, s’arrêtant tandis qu’elle va au petit coin.

Afin de ne pas être taxé de tricheur, il attend son retour, regardant vers le simulateur, souriant au souvenir de ce moment fugace et douloureux pour son arrière train. Il ne voit pas revenir la jeune femme, mais est tiré de sa rêverie par une musique plutôt entrainante et qui n’avait rien à voir avec la country. Regardant vers le bar, il voit une Jill toute en souplesse, qui se dandine et commence à exécuter des pas de danse sur le bar.

Croisant les bras, il s’installe confortablement sur le billard, et profite du spectacle. Les sifflements commencèrent dans le bar, les autres mâles ne perdant pas une occasion pareil, d’encourager la jeune femme. Sûr qu’une telle démonstration de… Ewan ne savait comment appeler ce qu’il voyait, bref tout ceci ne devait pas arriver si souvent dans ce coin perdu. Les pas de danse avait tout des pas écossais ou irlandais plus dans le genre tapdance.

Ne sachant jusqu’ou irait la jeune femme dans sa démonstration de folie passagère, Ewan vérifie qu’il n’y ait pas de barre pour une pole dance, ce qui l’aurait vraiment mis mal à l’aise. La jeune femme semblait évacuer par ce biais le stress de la base, des missions, l’éloignement de son pays, chose bonne en soi. Ewan lui n’avait pas encore trouvé de dérivatif à tout ceci, et tout le reste. Il avait tant de problèmes à gérer, qu’il ne s’accordait pas de temps pour décompresser. Il y avait bien les moments avec Roxanne, mais rien qui lui permettait d’évacuer la pression.

Revenant sur Jill, il sourit et boit sa dernière gorgée de Coca. Regardant sa montre, et commençant à se dire qu'il faudrait rentrer d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 22 Fév 2010 - 0:30

Jill en avait plus rien à faire de la partie de billard. Elle dansait comme une dératée sur le comptoir et venait de créer un attroupement autour du bar. Pour ne pas faillir à leur réputation, les hommes s'étaient mis à la siffler. La jeune femme était dans un état complètement euphorique et elle n'avait plus rien à voir avec la jeune femme qui fichait la trouille. Elle n'avait qu'une envie, profiter de cet instant et oublier le boulot quelques minutes. Le petit show de la jeune femme dura un bon petit moment mais Jill descendit du comptoir aussi vit qu'elle avait grimpé dessus. Elle rendit son chapeau de cow boy à son propriètaire et retourna vers Ewan. Cette fois-ci, elle avait arrêté de rigoler bêtement mais sa démarche hésitante montrait que la jeune femme était encore sous l'emprise de l'alcool. Une fois près de Ewan, elle saisit un tabouret et s'installa dessus. Elle posa son front sur la table et poussa un soupir qui venait du fond du coeur.

"Comment je vais rentrer ? Quelle nouille, j'aurais pu y penser avant de boire autant...."

Jill releva la tête et passa ses mains sur son visage. Elle attrapa les restes de glaçons dans le fond de son verre de coca puis se les passa sur le front en les laissant fondre. Les yeux fermés, elle poussait des soupirs de désespoir. Elle avait déjà prit des cuites mais là, étant donné qu'elle en avait plus vraiment l'habitude, elle gérer beaucoup moins bien l'alcool. Une seule chose était sûre, elle risquait d'avoir un sacré mal de crâne le lendemain au réveil. Une cure de doliprane allait s'imposer et le premier qui allait l'énerver, allait goûter à la colère d'une Jill à la gueule de bois. Dépitée, elle se tourna vers Ewan et sourit en montrant la table de billard.

"Je serais d'avis pour qu'on remettre cette partie à plus tard. En plus je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour moi, on jouait comme des pieds..."

Jill jeta un coup d'oeil à sa montre et attendit de voir ce que voulait faire Ewan. Elle était plus en état de décider quoi que ce soit.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 22 Fév 2010 - 20:06

"Je serais d'avis pour qu'on remettre cette partie à plus tard. En plus je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour moi, on jouait comme des pieds..."

"Vous perdiez...!" Sourire

Ewan sourit, mais regarde Jill. En la regardant, il a l’impression de revoir quelqu’un. L’alcool, son moment de folie sur le bar, et là, la mélancolie… Oui il connaissait cet état, comme bon nombre de soldat. Levant la main, il hèle le barman et lui demande s’il faisait des spécialités Made in USA… Commandant deux cheeses, des frites et du coca, il incite Jill à commander pour évacuer l’alcool.

Une fois la commande passée, il regarde Jill. Doucement et laisse planer un ange pendant quelques minutes, puis il lui demande :

« Allez-vous bien Miss Cooper ? » Laissant un instant le silence s’installer.

« Vous savez ce que je vois en ce moment ? » La regardant.

« Moi ! Vous me faîtes penser à moi, il y a quelques années. J’aimais vivre vite, rigoler dès que je le pouvais, laissez aller mes envies… Mais… » En prenant une cigarette de son paquet… Puis se rappelant des lois anti tabac, il la replace dans le paquet.

« … Au fond de moi, malgré le fait que je donnais le change, passait pour un boute en train… J’étais au plus mal… J'étais en plein divorce et mon métier ne me laissait que peu de temps pour vivre. D’où ma question ! »

Regardant arriver la commande, il sourit. Il avait faim, et surtout il savait que cela épongerait les effets de l’alcool dans l’organisme des soldats. Prenant le cheese à pleine main il mord dedans en faisant un Hummm de satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Mer 24 Fév 2010 - 23:13

Jill sentait l'effet de l'alcool agir. Elle commençait à se sentir fatiguée et dans sa tête, des petits crétins commençaient à jouer au tamtam avec ses tempes. Ewan obligea la jeune femme à commander elle aussi à manger pour pomper tout ce qu'elle avait bu. Jill posa a tête sur la table et la redressa lorsque Ranks s'adressa à elle. Sur le coup, elle ne comprit pas sa question. Elle le regarda avec un sourcil froncé et elle mit quelques secondes avant de réussir à trouver quoi lui répondre.

"Si je vais bien ? Ben... à part le fait que j'ai forcé sur la bière tout va bien... enfin je crois..."

Ses paroles la laissèrent rêveuse. A vrai dire, elle ne savait pas si ça allait ou non. Elle avait un boulot qu'elle aimait, un petit ami qu'elle aimait plus que sa vie, une équipe parfaite mais une ombre planait et planerait toujours sur sa vie. Une part de son âme lui avait été enlevé en Irak et on ne guérissait jamais de ce genre de chose. Elle avait été torturé et son meilleur ami avait été tué de sang froid sous ses yeux. Contre toute attente, Ewan expliqua à Jill que pendant un certain temps, il avait fait comme elle. Toutes ses confidences laissèrent la jeune femme silencieuse. Il venait de comprendre pourquoi elle se comportait comme ça. Certes, elle se faisait passer pour la nana sûre d'elle et toujours active mais à l'intérieur, tout était à revoir. Tout était en bordel et il y avait un sacré besoin de coup de balai pour enlever tout ça. Mais malheureusement, même avec toute la volonté du monde, ce qu'il lui était arrivé sera toujours bien présent dans sa tête mais aussi au fond de son âme. Jill se prit la tête dans les mains.

"En fait, non c'est pas la grande forme. Malgrè un boulot que j'aime et la présence d'une personne que j'aime énormément, je n'arrive pas à remonter la pente et je sais que jamais je n'arriverais à oublier ce qu'il s'est passé là-bas...."

C'est à ce moment là que leur repas arriva. Jill s'empara de son cheese et croqua dedans à pleine dent. Elle était impressionnante comme femme. Elle était capable de ne pas craquer lorsqu'elle abordait un sujet douloureux comme l'Irak. C'est d'ailleurs ce qu'on lui avait reproché. Elle n'était pas capable de vider son sac et de lâcher son ressenti.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Dim 28 Fév 2010 - 3:49

Ewan se lécha le pouce plein de ketchup, et regarde Jill. Posant la moitié de cheese dans son assiette il boit une longue rasade de coca.

« Personne ne vous demande d’oublier… » Le Britannique prit deux frites et les mit dans sa bouche tout en continuant de parler.

« Gnan pas.. Oups.. Sorry… » En avalant les frites.

« Je ne crois pas qu’on puisse ou devons oublier… Bien au contraire il faut y penser, mais pas de la manière je me lamente sur mon sort mais plus dans le genre : ce qui m’est arrivé va me servir, me rendre plus fort… Pour que cela ne se reproduise plus. Les coups nous rendent plus forts ! »

Il prit son cheese et mordit dedans.

« Un peu comme cette machine du diable » En montrant du menton le simulateur de rodéo.

« On tombe on se fait mal, mais lorsqu’on remonte la seconde fois... On serre un peu plus les fesses…Et ca devrait rouler… Et si jamais c’est trop lourd… Il suffit d’en parler. Je…»

Il pose son quart de cheese. Et s’essuie la bouche.

« J’ai pas vraiment un tempérament à aller blablater ma vie sur un canapé de psy, mes petits bobos, je les fous dans un tiroir là.. » En montrant son crâne,

« Mais après l’infection, je n’étais plus sur de moi, et j’avais peur de faire des conneries en mission… C’est pas toujours évident de faire le premier pas… je dirai même que tuer son premier ennemi est plus simple que de pousser la porte.. Mais le jour ou vous vous sentirez prête.. Aller voir le Docteur Gallen, elle… Comment dire… Connaît son job. »

*Mais tu fais de la pub pour ta douce ?? Faudra demander des dividendes* Pense Ewan en souriant et en finissant son cheese..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Dim 28 Fév 2010 - 22:56

Jill appréciait le fait de pouvoir parler à quelqu'un qui ne la jugeait pas. Plus la soirée avançait, plus elle appréciait Ewan. C'était quelqu'un qui ne se prenait pas la tête et qui savait passer du bon temps sans chercher à batailler. Tout venait naturellement chez Jill lorsqu'elle était en compagnie de personne comme lui. C'était la première fois qu'elle arrivait à parler autant sur le même sujet et elle aimait vraiment enfin vider son sac. Même à John, elle n'en avait pas parlé autant. Elle croqua un morceau dans son cheese puis écouté avec attention ce que Ewan lui racontait. Il n'avait pas vraiment tort, on ne pouvait pas oublier ce genre de choses et ça ne pouvait que nous rendre très fort.

La jeune femme écouta les confidences du SAS. Comme elle, il n'était pas du genre à raconter sa vie à un psy mais après un épisode plutôt dur à son arrivée au SGC, il n'avait pas eu d'autre choix que d'allait voir le Dr Gallen. Elle n'aimait pas non plus s'allonger sur un divan et blablater sur sa vie. Le psy avait déjà essayé de la faire parler après son retour d'Irak mais la jeune femme n'avait jamais voulu ouvrir la bouche et n'avait rien dit à ce sujet. La mort de Thomas l'avait complètement amorfe et elle passait ses journées enfermée dans son appartement, dans le noir. Refusant même de voir ses parents, elle avait vécu de cette façon pendant un bon mois avant de prendre la décision de changer de pays et de passer à autre chose. C'est à ce moment là que le SGC l'avait contactée et que sa vie avait pris un tout autre chemin.

La tête entre sa main, Jill jouait avec ses frites sans vraiment penser à les manger. Elle n'avait pas si faim que ça mais elle se doutait qu'elle devait manger pour pomper tout ce qu'elle avait bu comme bière. Ewan aborda ensuite le fait que ça serait peut être bien qu'elle pense à aller voir la psy de la base. Jill le regarda avec un sourcil froncé. Ca faisait deux fois qu'il en parlait depuis qu'ils avaient fait connaissance.


"Dites moi si je me trompe, mais vous avez l'air de très bien connaître ce Dr Gallen... Je suis peut être bourrée mais je ne suis pas idiote.. Je me pend si il ne se passe rien entre vous..." dit elle avec un grand sourire.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 1 Mar 2010 - 22:18

"Dites moi si je me trompe, mais vous avez l'air de très bien connaître ce Dr Gallen... Je suis peut être bourrée mais je ne suis pas idiote.. Je me pend si il ne se passe rien entre vous...

Ewan était en train d’avaler son dernier morceau de Cheese, et faillit s’étouffer en entendant la question…

« Keeeuff.. Keuufff…. » En se tapant sur le thorax pour faire couler le tout. Il prend son verre de coca et boit une grande rasade. Se demandant s’il avait envoyé des signaux ?

« Que.. Comment ? » En regardant Jill. Posant son verre il dit

« Ecoutez…Je.. J’apprécie le Docteur Gallen, elle a été là quand j’en ai eu le plus besoin, et autrechose, outre le fait que ce soit un excellent chef d’équipe, c’est une personne que je respecte… Il n’y a absoooolument rien entre elle et moi… C’est ma supérieure tout de même ! »


Ewan rougit légèrement.

« Et vous ? Vous parliez tout à l’heure de quelqu’un ? » Bottant en touche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Ven 5 Mar 2010 - 1:09

Jill s'en doutait. Elle avait touché dans le mille en demandant à Ewan la confirmation qu'il se passait rien entre lui et le Dr Gallen. Le jeune femme ne put s'empêcher de sourire quand Ewan s'étouffa son cheese. Le sourire aux lèvres, Jill le regarda se reprendre. A ce moment là, il aurait très bien pu être comparé à un adolescent complètement raide dingue d'une nana qu'il n'osait pas approcher. Cette image était assez amusante et Jill se mit à sourire. Pour ce genre de chose, la jeune femme était très douée. Elle savait vite repérer quand quelque chose se passait entre deux personnes. Mais la jeune femme ne put retenir un fou rire en voyant Ranks rougir et en essayant de rattraper le coup. APrès s'être calmée, Jill se pencha en avant et poussa un soupir.

" Ne me dites pas de bêtise et ne me faites pas croire qu'il ne se passe rien entre vous. Depuis notre rencontre, ça fait la seconde fois que vous prononcez son nom et croyez moi, à moins d'être son promoteur particulier, je pense qu'au contraire, il y a bien un truc entre vous."

Jill s'adossa et croisa les bras, fière d'elle. Elle n'était pas là pour juger les gens, au contraire. Jill était très mal placée pour faire des réflexions sur ce genre de chose. Comme elle s'y attendait, Ewan changea rapidement de sujet en lui rappelant qu'elle parlait de quelqu'un un peu plus tôt. Jill avala une gorgée de coca et sourit à nouveau.

"Oh vous savez, je n'ai aucune honte à parler de ce genre de choses, même si je préférerais qu'elle reste secréte... Comme je vous fais confiance et que je sais que vous êtes dans la même situation que moi, je ne vais donc pas nier que je suis avec quelqu'un qui travaille avec moi. Par contre, je ne suis pas assez ivre pour vous donner son prénom..." dit elle un immense sourire aux lèvres.

Jill se prit la tête entre les mains.


"Je pense qu'on pourrait se tutoyer maintenant qu'on commence à aborder ce genre de sujet."

La jeune femme fit un clin d'oeil au SAS.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Sam 6 Mar 2010 - 18:05

" Ne me dites pas de bêtise et ne me faites pas croire qu'il ne se passe rien entre vous. Depuis notre rencontre, ça fait la seconde fois que vous prononcez son nom et croyez moi, à moins d'être son promoteur particulier, je pense qu'au contraire, il y a bien un truc entre vous."

Ewan la regarde, l’air gêné.

"Je pense qu'on pourrait se tutoyer maintenant qu'on commence à aborder ce genre de sujet."


Ewan commença :

« Je ne sais pas pourquoi vous… Tu.. Dis ça. C’est ma supérieur, ma thérapeute et je l’apprécie en tant que chef d’équipe et j’espère amie, c’est vrai. Mais de là à… Euh.. Avoir une relation suivie avec elle. Ce serait dangereux… Mais j’avoue qu’elle n’est pas désagréable à regarder. Et je crois qu'elle a déjà quelqu'un dans sa vie..»

Ewan se frotte les mains.

« Bon et si nous rentrions.. ? Vous pourrez piloter votre engin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Cooper
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 726
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG9 leader
Grade / Niveau: Sergent / 143
Age du perso: 31 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Ven 12 Mar 2010 - 1:19

Jill afficha un grand sourire lorsqu'elle entendit Ewan avoir du mal entre le tutoiement et le vouvoiement. Elle se retint d'exploser de rire car Ewan allait certainement mal le prendre et ce n'était pas dans son idée de se moquer de lui. En plus, elle était même plus en état de reprendre quoi que ce soit. Ewan essayait de se rattrapper au niveau de sa possible relation cachée avec Roxanne mais il n'avait aucune raison de se justifier face à Jill. Elle n'était pas là pour juger. Au contraire, elle trouver ça bien que certaines personnes aient envie de faire leur vie en dépit du boulot qu'ils faisaient et puis Jill était dans la même situation que Ewan. La jeune femme haussa les épaules.

"Ne te justifie pas... Tu fais ce que tu as envie mais plus tu vas insister, plus je vais rester sur mon idée..." dit elle un grand sourire aux lèvres.

Ewan se leva en se frottant les mains ce qui donna le signal de départ. Il demanda à Jill si elle se sentait capable de piloter la moto. Pour montrer qu'elle le pouvait, la jeune femme leva une jambe pour montrer son équilibre. Certes, il devait lui rester de l'alcool dans le sang mais elle allait être beaucoup kamikaze qu'à l'aller. Elle attrappa ses affaires et hocha la tête pour confirmer qu'elle se sentait bien pour piloter.


"Alors on y va... En tout cas, merci pour cette soirée, j'ai beaucopu apprécier la passer avec toi."

La jeune femme sortit du bar, ferma son blouson et enfila son casque avant de démarrer son bijoux. Feux allumés et moteur vombrissant, elle fit signe à Ewan de passer devant.

_________________





    It's just my humble opinion
    But it's one that I believe in
    You don't deserve a point of view
    If the only thing you see is you ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewan Ranks
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2008

Dossier du personnel
Equipe: SGC / militaire / force spéciale
Grade / Niveau: Sergent-chef/ 161
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   Lun 15 Mar 2010 - 1:51

Ewan regarde Jill sortir… Sans payer… Il sourit, et ne dis rien, s’avançant vers le bar, il paye les tournées, les cheeses et remercia, le patron lui dit simplement vous revenez quand vous voulez…

*Bah tiens, s’pas tout les jours qu’une belle fille monte sur ton bar… !*

Dehors,Ewan prend un bon bol d’air, et sourit. Avant de remettre son casque il dit :

« On se refait ca quand vou… Tu veux ! »

Montant sur sa bécane, il démarre et se dirige vers al base à allure normal, al nuit était douce, mais la traversée des forêt était toujours délicate, surtout avec les animaux, comme les sangliers qui traversaient toujours au mauvais moment. Arrivé à la base il remercia Jill et lui souhaite une bonne fin de soirée, lui filant son numéro de gsm, au cas où.

HJ fin pour moi merki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ainsi va la vie (suite de la suite de la suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Extérieur du SGC :: Alentours du SGC :: Ville de Figeac-