La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 15 Juil 2010 - 19:48

La première victime de la journée fut pour cette femme que Chad ne connaissant pas, mais dont le corps était possédé par la conscience de Mathilde de l'Argentière, la scientifique de SG-6. Le jaffa, qui ne s'attendait pas à voir le groupe d'individus arrivé par la porte, se prit un coup derrière la tête, s'en suivi un craquement sourd qui montrait bien que la scientifique venait de lui briser les os, étonnant pour une "civil". Ce fut dans une position pour la moins étrange que le garde, qui venait de sortir de son sommeil, finit par s'écrouler. Apparemment elle ne contrôlait pas encore la force de son nouveau corps, en d'autre thermes, ce n'était pas le moment de lui dire une connerie du genre "tape m'en cinq", au risque d'avoir les doigts broyés. Mathilde ne semblait aucunement choquée par ce qu'elle venait faire, car son action fut suivie d'un haussement d'épaules, ce qui montrait bien son avis par rapport à la situation.

Leiha, la Tok'ra se vit alors poser une question, pouvait repérer son corps et son symbiote à l'aide d'un terminal du vaisseau, ce qui simplifierait largement la mission de sauvetage. Deux moyens étaient à disposition pour fuir, la porte des étoiles, si elle n'était pas gardée ou un vaisseau cargo Tel'Tak. Il y avait bien d'autres appareils Goa'uld à bord probablement, mais un planeur de la mort ne serait sans doute pas asse rapide et de plus aucun des membres ne devait avoir ce genre d'expérience sur un tel vaisseau, hormis nos amis extra-terrestres. Eliminer Apophis par la même était certes une bonne occasion, mais rentrer en contact avec ce faux dieux impliquait automatiquement des batailles rangées avec ses serviteurs, les jaffas. Peu importe ce qui décidera le leader du groupe, Chad suivrait, aucun souci de ce côté-là. C.J avait bien changé depuis son entrée au SGC, merci à Strucker. Le vaisseau était probablement de type Ha'tak selon les dire de la scientifique, un vaisseau mère Goa'uld, véritable porte avion spatial.

L'arme Goa'uld, le zat, était on ne peut plus conseiller pour cette mission de part sa discrétion, ce qui n'était pas du tout le cas du P90 qui crachait des balles dans un bruit extrêmement bruyant. L'ex marines changea donc son arme principale par celle d'origine alien, en mettant son arme terrienne sur la sécurité. N'ayant pas prit le soin de prendre une bandoulière, le bleu était contraint de marcher avec le zat'n'tel dans la main droite et l'autre arme dans la gauche, ce qui n'était pas très pratique, d'où la mise en place de la sécurité. Inutile de tirer involontairement et alerté tous les occupants vaisseau. Chad, comme tous les autres bleus de cette mission, mettait pour la première les pieds dans ce genre d'engin et les vibrations faisaient quelques fois sursauté le militaire, mais il restait cependant concentré sur ce qui se trouvait devant lui. Si le groupe venait à être repéré, ce ne serait pas de la faute du black, enfin, l'ancien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chappa'ai
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 15 Juil 2010 - 20:53

Bob et Tay'rak

Les questions de Bob étaient légitimes mais pourtant, Tay'rak avait un petit problème, celui de ne pas savoir si les secours reviendraient à tant pour éviter un petit tête à tête avec le faux dieu, et dans ce cas là, il préférait éviter de trop en dévoiler, il n'aimait pas partager ce genre de chose avec des personnes ne faisant pas partit de la Tok'ra. D'ailleurs sa réticence se sentait, cependant il donna tout de même une réponse au Terrien.

*Du genre musclé, il veut des informations, tout en sachant que nous ne dirons rien.*

Bob prenait conscience de sa cellule, alors que le symbiote la connaissait par coeur, il cherchait une solution, et pourtant ne trouvait rien de valable. Il détestait ça, tourner en rond, il n'y avait rien de plus désagréable pour ce Tok'ra, bien plus habitué à l'action.

*Il y a effectivement une porte, et des vaisseaux, mais seul, ça va être difficile de les rejoindre, les moyens de s'enfuir ne manque pas, cependant Apophis est du genre paranoïaque, ça ne va pas être simple, j'espère que l'équipe de secours son bien armé, ça vous devez le savoir.*

Tay'rak prit le temps de réfléchir avant de poursuivre.

*Je n'ai travaillé que rarement avec les terriens, pouvez vous me décrire quelque peu vos habitudes dans ce genre de situation, et vos armes aussi, même si je ne doute pas que Leiha se trouve avec eux, je préfère être prévoyant.*

HRP

Si tu n'as pas le temps de répondre avant ton absence, tu pourras rebondir dessus à ton retour, en attendant je considère que tu ne bouge pas, tu reste dans ton petit trou Razz

Pense au petit * ou " pour préciser si tu pense ou parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiha
Tok'ra
Tok'ra
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2009

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra / Espion expert en infiltration
Grade / Niveau: ? / 60
Age du perso: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 15 Juil 2010 - 20:56

[Ceci tiens lieu de poste MJ pour les équipes SG]

Leiha allait répondre à Mathilde lorsque Roxanne prit la parole, elle avait l'expérience de ce genre de situation, ça se sentait, et c'était plutôt une bonne chose pour l'équipe qui était composée principalement de bleu. D'ailleurs même Leiha se sentait plutôt en confiance, pour avoir déjà travaillée avec Roxanne, elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance.

"En faite, Apophis est plutôt parano, il pense que tous les goa'ulds veulent l'assassiner, la plus part des moyens de transport sont très surveillés, et il ne va pas falloir longtemps pour qu'il se rende compte de notre présence. C'est pour ça qu'il faut progresser rapidement."

L'équipe reprenait sa progression, en silence, et Leiha essayait de retrouver la position des hangars, ce n'était pas forcément simple, en tant qu'épouse, elle n'avait pas le droit de se balader n'importe où dans le vaisseau, cependant elle avait eut accès aux plans, dommage que Tay'rak n'était pas là pour l'aider.

"Sous la salle de la porte, mais si Apophis découvre que nous sommes ici, il risque de mettre beaucoup d'hommes à cet endroit, il n'a pas la moindre intention de perdre des vaisseaux, sa flotte a déjà été affaiblit lors d'un conflit, la porte serait encore moins risqué, mais..."

Leiha s'interrompit, visiblement embêté, et les Terriens finirent par comprendre ce qui gênait la Tok'ra, un bruit répétitif venait de s'enclencher, et petit à petit la lumière blanche fut remplacée par une lumière rouge assez désagréable.

"L'alerte a été donnée, il faut faire vite."

Accélérant légèrement, Leiha se mit à raser les murs, restant toujours proche d'un endroit où l'équipe se dissimuler. Grâce à l'empathie de Lilote, Mathilde pu prévenir à plusieurs reprises l'équipe de l'approche de jaffas, qui passaient à quelques mètres de l'équipe sans la voir. Il faut dire que cette situation était particulièrement stressante pour les bleus, qui doigt sur la cachette manquèrent à plusieurs reprisent de faire feu, mais heureusement les membres du SGC avaient les nerfs solides. Soudain une voix raisonna en goa'uld dans les hauts parleurs de la base voyant les regards interloqués se tourner vers elle, Leiha fit une traduction rapide :

"Il nous demande de nous rendre, nous promettant une morte rapide plutôt que des jours d'agonies."
Rien de bien sympathique, mais surtout, les anciens savaient à quel point il ne fallait jamais faire confiance à un goa'ulds.

"Pour nous enfuir nous pourrions toujours faire des diversions, mais je n'ai pas le matériel nécessaire pour faire une bombe sur moi, utiliser les systèmes du vaisseau ne sera pas simple, mais pas impossible, avec Mathilde nous pourrions mettre ça en place pour couvrir notre fuite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael Delachaux
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Soldat de première classe /11
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 15 Juil 2010 - 22:12

C'était la première fois que Raphael Delachaux se trouvait dans un vaisseau goauld's, il avait décidé de surveiller l'entrée avec un autre militaire qui avait hérité d'un corps d'un vieil homme avec un bandeau sur l'oeil. Il lui demanda, regardant une dernière fois derrière lui la porte et les gardes, de commencer à se déplacer avec le reste du groupe et tout les deux allèrent les rejoindre.

La patronne des membres du SGC faisait preuve d'une force incroyable, elle abattit un garde avec une facilité déconcertante et dit une phrase, elle semblait enfin s'habituée dans ce corps, Raphael prit note dans son esprit qu'il ne faudrait pas qu'il la mette en colère, il risquerait de se retrouver dans la même situation.


"Aie... bon ben on va dire que c'est un essai... Delachaux, planquez le derrière ce pillier, j'ai peur que ça fasse désordre sinon. Prenez-lui son transmetteur, on ne sait jamais"

Un essai, aie, cela laisser présager quelque chose de pire si cela aurait été son vrai corps, mais Delachaux mit son P90 de côté, et avec le corps de son entraîneur, essaya de transporter le garde près d'un pilon doré. Cela lui demanda un sacré effort, il n'était pas encore habitué à ce corps, mais vu la corpulence du garde, le soldat trouva cela normale et suivit les ordres, cherchant un transmetteur ou quelque chose qui y ressemble et avait chercher dans l'amure, et le trouva. C'était le seul objet qu'il avait, à part sa lance serpent, et le mit dans un de ses poches sur la veste, pour que personne ne voit, s'il se faisait capturer, il ne le verrait pas.

Il chassa cette idée de sa tête et continua de suivre ce que disait le chef de l'expédition.

"A, te voir faire ces remarques dans ce corps a quelques chose de flippant... Ensuite, l'idée du terminal est bonne mais évitons de laisser trop de traces quand même. Ensuite, la priorité reste tout de même de ramener les agents. Comme d'habitude, le reste n'est qu'une option, du genre "cerise sur le gâteau". Chaque chose en son temps Miss Musscle. Pour l'instant Leiha, trouvez-nous l'accès le plus rapide et le plus sûr vers les cellules. Kerhlan, faites attention à ce qui se présente devant vous, A en soutien avec lui. Delachaux vous nous couvrez."

Il vit le vieil homme avec qui il était devant l'entrée et la jeune femme qui avait vomit son repas passer devant le groupe pour couvrir, Raphael prit son P90, le pointant devant lui avec un oeil sur le viseur, cela n'allait pas être trop difficile de tirer avec ce corps qui doit être habitué à tirer avec ce genre d'arme. La leader donna l'ordre de continuer la progression mais en silence, cela allait de soit, se faire repérer n'était pas envisageable et demanda à la tokra où était les hangars mais Delachaux continua de couvrir les arrières mais entendait les conversations qu'il essayait de comprendre pour mieux savoir ce qu'il l'attendrait un jour.

"En faite, Apophis est plutôt parano, il pense que tous les goa'ulds veulent l'assassiner, la plus part des moyens de transport sont très surveillés, et il ne va pas falloir longtemps pour qu'il se rende compte de notre présence. C'est pour ça qu'il faut progresser rapidement."

Un pseudo-dieu qui était parano, cela n'étonné même pas le jeune homme, il se dit qu'il fallait de tout pour faire un monde, cette citation semblait se vérifier même avec les peuples de l'univers. Le groupe continua de progresser quand une lumière rouge s'alluma dans tout le vaisseau, il était repéré mais ce qui avait intéressé le linguiste était le langage mais n'arrivait pas à traduire lorsque la tokra le fit, Delachux prit des notes dans sa tête, même si il n'était pas certains de sortir vivant de cette mission.

"Il nous demande de nous rendre, nous promettant une morte rapide plutôt que des jours d'agonies."

Une phrase pas très réjouissante mais cette langue intéresse de plus en plus le jeune homme, il avait hâte qu'un jour, il puisse parler cette langue, le dialogue sera plus simple mais vu la race qui la parler, le mot pacifique ne semble pas existait mais il se dit qu'un jour, cela pourra servir. Il cramponna son P90 et était en alerte maximum, il avait déjà mit un chargeur, la mission commençait vraiment, il n'attendait plus que les ordres car il n'était qu'un simple soldat et ne pouvait faire de plan car il venait de faire sa première mission. Attendant les ordres, prêt à exécuter le moindre ordre pour se sortir de ce pétrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Caretti
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 34
Date d'inscription : 16/05/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG4
Grade / Niveau: Soldat de première classe / 18
Age du perso: 45 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Ven 16 Juil 2010 - 1:22

HRP : Les * sont les pensées de Bob quand il parle avec Tay'rak.

-----------------------------

*Du genre musclé, il veut des informations, tout en sachant que nous ne dirons rien.*

*Ah ca oui c'est évident! Surtout qu'il me demandera des choses que moi-même je ne sais pas. Ca risque de l'énerver encore un peu plus et de rendre cet interrogatoire encore plus "musclé" *

Ah ca c'est de la réponse concernant l'interrogatoire que risque de subir Bob! Un interrogatoire musclé...c'est vague comme réponse car il y a des tas de façons pour faire interroger un prisonnier. A croire que Tay'rak ne voulait vraiment pas dire quel genre d'interrogatoire allait se faire. Bon, autant ne pas insister sur la chose ce serait surement peine perdue pour Bob si son "nouveau copain" ne voulait pas tout dire. Peut être que Tay'rak n'avait pas confiance en Bob...remarque qui aurait confiance en quelqu'un qui vient de te comparer à des personnes qui n'ont que pour but la destruction de toute vie...

*Il y a effectivement une porte, et des vaisseaux, mais seul, ça va être difficile de les rejoindre, les moyens de s'enfuir ne manque pas, cependant Apophis est du genre paranoïaque, ça ne va pas être simple, j'espère que l'équipe de secours son bien armé, ça vous devez le savoir.*

Un dieu paranoïaque? C'est étrange...Mais dans ce cas là ca va complique les choses au cas où Bob réussirait à s'enfuir. Des gardes pourraient se trouver partout et encore plus aux endroits stratégiques. Et pour ce qui est de l'équipe de secours Bob espérait aussi qu'ils soient tous bien armé. Enfin normalement comme dans toute armée qui se respecte, tout homme se doit être bien armé pour répondre à n'importe quelle attaque.

*Je l'espère aussi Tay'rak.*

*Je n'ai travaillé que rarement avec les terriens, pouvez vous me décrire quelque peu vos habitudes dans ce genre de situation, et vos armes aussi, même si je ne doute pas que Leiha se trouve avec eux, je préfère être prévoyant.*

Et il a raison d'être prévoyant. D'ailleurs c'est pour ca que Bob lui avait posé la question de l'armement des soldats mais auquel Tay'rak n'a pas répondu...Bob voulait être lui aussi prévoyant.

*Il faut déjà savoir que dans l'armée où j'était et le SGC il y a quelques armes dont je ne connaissait pas l'existence donc je ne sais que très peu de choses aux niveau de ces armes. Sinon pour avoir déjà été confronté à ce genre de situation là où je combattait sur Terre, les personnes qui sont chargées de venir délivrer, doivent être rapide et silencieuse en même temps. Elles doivent libérer le prisonnier en un minimum de temps sans se faire repérer. Concernant l'armement que l'on peut utiliser, il y a les M16 qui est une arme légère donc qui ne fera pas un poids pour la personne qui l'a si il y a besoin de courir. Il y a aussi des pistolet 9mm qui sont très précis. Mais il y a aussi des armes sur lesquelles peuvent être adaptés des silencieux. Si vous tirez et qu'un garde se trouve dans le couloir juste à côté, il n'entendra absolument rien.

Petit pause pour Bob après avoir donné toute l'explication. Maintenant, il est temps de reposer la même question à Tay'rak mais concernant les armes des Goa'uld.

*Vous ne m'avez pas répondu tout à l'heure concernant les armes que l'on pourrait trouver ici.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
Scientifique
avatar

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 12/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Sergent-chef / 170
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Sam 17 Juil 2010 - 12:53

Jusqu'à présent ayant pu se glisser entre les patrouilles jaffa, ils continuaient leur progression, bien qu'étant infiniment prudents, et donc lents.
La remarque de Roxanne concernant le côté étrange, pardon, "flippant" de voir Lilote réagir comme Mathilde - chose logique puisque Lilote ETAIT Mathilde - tira une grimace à la physicienne, grimace qui allait à merveille avec la frimousse de l'asiatique... dans son corps d'asiatique. Là le résultat était plutôt mitigé.


"G, je te signale que je suis en train de ME parler... Tu ne trouves pas ça encore plus flippant? Et ne m'appelle pas Miss Muscle! C'est déjà assez dégradant comme ça de me retrouver dans cette carcasse, si en plus tu me chambres, je rentre au SGC et je ne quitte plus ma chambre. Non mais!"

Prenant son petit air de princesse vexée, elle fit mine de s'éloigner, mais c'était surtout pour réfléchir à ce qu'ils pourraient faire, elle accusa réception de l'ordre en hochant la tête et en se plaçant là où on le lui avait demandé. Et oui, malgré la situation, la Baronne de l'Argentière restait elle même et ne manquait jamais une occasion de rappeler qu'elle avait son petit caractère.

Finalement l'équipe de récupération avait été découverte et les braves petits soldats patrouillaient dans le vaisseau aussi discrètement que des pachydermes. C'en était presque désagréable pour son ouïe surdéveloppée.


"A croire qu'ils font le concours de celui qui foutra le plus de barouf... A les entendre on les croirait deux cent par patrouille alors qu'ils sont une dizaine à chaque fois."


La baronne écouta les remarques de Leiha, enregistrant toute information utile avant de se lancer.

"Pour la diversion et le déplacement dans le vaisseau, nous pouvons sans doute faire d'une pierre deux coups. Il nous suffirait de passer par les conduits de maintenance. On se glissera en dehors du champ de la plupart des capteurs. Là, on aura plus qu'à jouer à "quel cristal coupe quoi?" et neutraliser les capteurs du vaisseau dans un premier temps. La suite n'en sera que plus simple puisque nous pourrons à distance déclencher le verrouillage du vaisseau. En cloisonnant tout le Ha'tak, on s'évite d'avoir à se colleter l'ensemble de jaffas et nous nous pourrons nous glisser là où nous voulons par les trappes de service quitte à les défoncer. Puisqu'on me charrie honteusement en m'appelant Miss Muscle autant justifier ce sobriquet. J'ai déjà vu Lilote arracher la tourelle ventrale d'un Al'kesh comme si c'était du papier d'aluminium ce ne sont pas de pauvre petites parois qui vont me résister bien longtemps.
J'aurai bien proposé de dépressuriser certains secteurs par la même occasion, mais comme on ne sait pas trop par où l'on va passer ensuite... Je garde cette idée dans un coin de ma tête, ça pourrait servir."


On pouvait voir qu'elle turbinait intérieurement, marchant, s'arrêtant en regardant dans le vide un instant. Roxanne plus que tout autre devait se douter du "remue-méninge" qui avait lieu dans la tête de son amie.

"Leiha, je n'ai pas eu le temps de vérifier ça quand je potassait vos schémas techniques, mais peut on mettre hors service le pupitre de commande du Pel'tak à distance. Genre leur envoyer un bon arc en retour ravageur qui grillerait tous les circuits? Tout cramer je pourrai sans doute le faire, mais cela ne nous aiderait pas vraiment, mais empêcher le vaisseau de bouger ou tout autre chose ce serait pas mal du tout, parce que je vous rappelle qu'un petit voyage en hyperespace devrait nous empêcher de passer la Porte, ses coordonnées n'étant plus fixes à l'échelon stellaire. Autant nous dépêcher de mettre le Pel'Tak ou l'hyperpropulsion hors service!"

La mine de la scientifique était soucieuse, cette petite idée l'avait un peu chamboulée. Si Apophis voulait les garder sous contrôle, il n'avait juste qu'à programmer un saut de quelques heures ou de quelques jours...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Kerhlan
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 14/06/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC/Militaire
Grade / Niveau: Soldat/6
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Dim 18 Juil 2010 - 21:31

Daniel ne disait pas un mot, il se contentait d'observer. Il n'était plus à la base, ce n'était plus le moment de rigoler. L'heure était à l'action et à la concentration. Comment plaisanter dans un moment pareil ? Surtout que de toute manière, on le prendrait pour un rigolo, ce qu'il n'était pas.

Il écouta les ordres de Roxanne, qu'il appliqua immédiatement. Même avec un oeil en moins, ses réflexes n'étaient pas diminués. Ils étaient différents, mais il fallait qu'il s'y habitue rapidement. Il entendit quelques bruits, alertait le groupe quand nécessaire, mais parfois de justesse. Il devait rapidement trouver un moyen de couvrir un plus large champ de vision.

Mais il n'eut pas vraiment le temps de le faire de nombreuses fois. L'alerte fut donnée, et ce fut Lilote, du moins Mathilde, qui sauva plusieurs fois l'équipe de la capture. Daniel était plus que méfiant sur le vaisseau. Les bruits incessants et inconnus l'alertait pour rien, alors qu'à côté, les troupes rôdaient. La scientifique du groupe proposa quelques idées pour pouvoir rendre leur mission un peu plus "facile". Pour le moment, il arrivait à suivre, mais il n'était pas habitué à ce rythme, et dans ce corps, il ne ferait peut-être pas aussi long feu qu'avec le sien. Cependant, il ne râla pas.

Lui aussi avait quelques suggestions, mais il ne savait pas vraiment s'il pouvait les proposer à tout le groupe. Enfin, autant dire ce qu'il pensait de la situation, quitte à ce qu'il se prenne une réprimande, ou que son idée soit approuvée, plutôt qu'il ne dise rien.


" Sergent-chef Gallen, je ne sais pas si je suis autorisé à proposer quelque chose, mais j'aurai une idée. Pourquoi ne pas nous séparer ? Nous sommes en un seul groupe, donc plus long à nous déplacer, et plus repérable. Si nous nous séparons, nous serons plus rapide, et nous diviserons également l'ennemi qui nous cherche. De plus, notre rapidité d'action pourrait être doublée, si pendant qu'un groupe exécute une tâche, l'autre pourrait aller en direction des cellules pour libérer celui qu'on est venu récupérer. Mais ce n'est qu'une idée, et excusez-moi si je n'étais pas à ma place. "

Il attendit calmement, non inquiétée de la réponse de son supérieur, quoiqu'elle pourrait demander à Mathilde de le faire souffrir, ce qui le refroidirait sans aucun doute. Mais ils avaient tous un objectif commun, et valait mieux être tous unis pour le réussir, alors autant que chacun aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiha
Tok'ra
Tok'ra
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2009

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra / Espion expert en infiltration
Grade / Niveau: ? / 60
Age du perso: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 22 Juil 2010 - 15:43

HRP ça traine depuis trop longtemps, Roxanne passe en PNJ, étant donné que Bob est absent, ceci sera le seul poste MJ et il sera valable pour tous les membres de l'équipe MJ, encore désolé de l'attente.

Roxanne écoutait attentivement les paroles de Mathilde, mais pour l'instant il fallait avant tout récupérer les prisonniers, ensuite ils pourraient organiser quelques petites surprises à Apophis en cadeau de départ. Leiha écoutait avec attention les paroles de Mathilde, réfléchissant à la moindre chose pouvant les aider.

"C'est effectivement possible, mais il faudra faire vite, Apophis connait les points faibles de son vaisseau et si il remarque quelque chose, il n'hésitera pas à envoyer ses hommes se débarrasser du problème que nous représentons. Il ne veut pas nous capturer, il veut juste se débarrasser de nous, pour lui sommes juste des nuisibles. Tay'rak pourra vous aider dès que nous l'aurons retrouver, ses connaissances sur ce genre de chose sont bien supérieurs aux miennes."

Effectivement, sans Tay'rak, Leiha était un peu perdue, même si elle faisait son possible pour ne pas le montrer et pour paraitre forte, mais ce n'était pas toujours simple. En tout cas la proposition de Daniel provoqua la colère de Roxanne, elle ne savait que trop bien les risques de se séparer dans pareille situation.

"Quelle autre tache? Notre mission est de récupérer les prisonniers rien de plus. Nous séparer reviendrait à du suicide, surtout que les personnes qui nous cherche ignore où nous nous trouvons."

Se qui était parfaitement vrai, du moins pour le moment. Le groupe reprit sa formation, et progressa dans les couloirs du vaisseau, le bruit de pas des gardes raisonnaient toujours, parfois se rapprochant dangereusement. Puis au bout d'un moment, Leiha les fit s'approcher doucement, il s'agissait d'un croisement, du moins à première vue.

"Nous ne sommes plus très loin des cellules, par contre elles risquent d'être fortement gardée, il faudrait faire le moins de bruit possible pour ne pas alerter les autres gardes. Il nous reste approximativement une centaine de mètre à faire dans cette direction avant d'arriver aux cellules, ensuite j'aurais besoin de vous Mathilde pour régler le problème de la gravité, c'est la seule chose qui tient les prisonniers dans leur cellule, malheureusement j'ignore le code pour rétablir la gravité normale. Nous n'aurons que très peu de temps, les tours de gardes sont très fréquents dans cette partie du vaisseau."

Rapidement, la jeune femme expliquait le principe à Mathilde, mais il faudrait voir sur place pour se charger de ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
Scientifique
avatar

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 12/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Sergent-chef / 170
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Ven 23 Juil 2010 - 18:23

Quand le bleu en costume de Maniel proposa de se séparer, Mathilde en costume de Lilote ne put s'empêcher - d'ailleurs cela ne lui serait jamais venu à l'esprit - de lever les yeux vers le plafond et de soupirer comme on le ferait devant un mauvais élève.

"Dis donc le bleu, tu as envie qu'on t'envoie en reconnaissance dans la douche d'Apophis pour voir s'il a fait tomber sa savonnette? ou alors faire des groupes de un, on couvrira plus de terrain comme ça... Et on sera plus facile à neutraliser. Réfléchis bon sang! Des bidouilles pour leur pourrir la vie on peut en lancer à partir de la plupart des terminaux informatiques ou des trappes de maintenance. La seule chose qui compte c'est de faire vite pour secourir Tay'rac et le corps de Leiha et le cas échéant un sabotage de l'hyperpropulsion. Se séparer c'est diviser notre puissance de feu et donc notre capacité à franchir un barrage de feu ennemi, même moi je sais ça!"

Un ton hautain, un regard hautain, le tout agrémenté d'une once de suffisance, la baronne venait de frapper, la langue plus acérée qu'un poignard et la parole plus venimeuse que la morsure d'un cobra. La bleusaille venait de tâter de la douceur du WIB, par chance pour lui il n'était pas de SG6 sinon il en aurait soupé pour un moment de cette erreur, la jeune aristocrate n'étant pas du genre à passer l'éponge facilement.
D'un geste de la main indiquant qu'elle laissait tomber ce cas désespérant, elle reporta son attention sur Leiha et ses instructions, très concentrée sur ce qu'on lui expliquait.


"Si l'on ne peut désactiver le champ de gravité artificiel, je peut toujours le tracter hors de sa cellule avec ma corde. Encore faudra t il que vingt mètres suffisent, pour la force ce sera plus que suffisant. On aura juste qu'à couper le champ de force qui protège la cellule s'il y en a un. Le plus compliqué ce sera de mettre les voiles. Entre l'hyperpropulsion et les gardes, on ne va pas chômer. Quoiqu'il en soi, avançons, les choses ne vont pas se régler si on plante la tente."

La faim revenait lui tenailler l'estomac, mais la perspective de se coller quelques asticots dans le gosier ne fit que lui donner la nausée. En plus elle était persuadée d'avoir quelque chose dans le ventre.

*Je suis sûre que cette sale guenon entretien une colonie de ténia dans ses tripes et que c'est eux que je sens geindre depuis tout à l'heure! Pourquoi moi? Pourquoi ce corps?!*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chappa'ai
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Sam 24 Juil 2010 - 12:00

Bob et Tay'rak


Tay'rak se permit de chercher dans la mémoire de Bob se qu'il appelait interrogatoire musclé et sa gêne n'en fut que plus grande. Et cette fois, il ne la cachait pas.

*C'est très loin de ce que vous appeler musclé, il peut nous tuer et nous ramener à la vie autant de fois qu'il le désire, jusqu'à ce que nos propres capacités soient altérés tout comme nos esprits. Et peu importe que vous ne sachiez rien, il sait qu'aucun Tok'ra ne parlera sous la torture, disons qu'il fait ça plus pour l'exemple.*

Rien de bien rassurant une fois de plus, mais il était à présent clair que Tay'rak ne cherchait pas à préserver Bob, ça ne servirait à rien et surtout ça ne durerait pas bien longtemps, plus le temps passait, plus Tay'rak perdait l'espoir, et ses forces d'ailleurs, il n'avait pas mangé depuis plusieurs jours, heureusement que le corps de la jeune femme était plus résistant par la présence du symbiote et de ses entraînements. Le Tok'ra écoutait les explications de Bob, mais sincèrement, ça ne lui apprenait pas grand chose sur l'équipement des membres du SGC, d'ailleurs, il était suffisamment perdu pour que Bob puisse le ressentir.

*Des armes à projectiles je suppose? Vos armes sont effectivement bruyantes, j'espère qu'ils sauront en faire bon usage pour ne pas donner l'alerte.*

Ce fut à ce moment là que l'alerte se déclencha, décidément, ils n'avaient pas beaucoup de chance. Une phrase en goa'uld raisonnait dans tout le vaisseau.

*Vos amis sont là c'est déjà une bonne chose. Mais Apophis a sans doute déjà lancé ses hommes à leur trousse, il leurs demande de se rendre en échange d'une mort rapide.*

Venait la question des armes, mais si Tay'rak n'avait pas répondu, c'était pour une bonne raison.

*Inutile d'espérer voler des armes dans l'armurerie, les seules que nous pourrions récupérer seront celle des cadavres, zat et lance serpent, ce sont les plus évidente, avec un peu de chance des grenades choc, mais j'en doute. Mais je suppose que vos amis apporterons des armes, à présent il faut surtout établir une diversion, ça permettra à l'équipe de secours de pouvoir approcher plus facilement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Dim 25 Juil 2010 - 1:55

D'après sa collègue, Apophis était devenu parano au stade qu'il pensait que tous les autres Goa'ulds voulaient sa mort. Chad s'en foutait royalement en fait de tout ce qui pouvait se dire sur ce serpent, il était là pour assuré la sécurité de tous, ce qui était la base de tous les militaires du SGC. Le soldat ne laissait rien lui échapper concernant toutes ses histoires, simplement, car il voulait en savoir un peu plus sur cette situation. Les Al'kesh et autres vaisseaux de transports seraient sous bonne garde, par conséquent il était difficile de sortir de ce merdier sans éveiller l'attention. Il fallait vite progresser et en silence et sur ce coup l'ancien marines ferait mieux d'écouter les "vétérans" car on ne viendrait pas le sauver cette fois.

Puis une alarme retentit, le groupe avait fini par être repéré et Chad se mit légèrement à paniquer en pointant son P90 dans toutes les directions. S'ils étaient repérés, une rafale de P90 ne changerait pas grand-chose n'est-ce pas ?. De toute manière, si la manie de "braquer son flingue sur tout ce qui bouge" posait problème, on lui ferait sûrement remarqué. Les humains se mirent alors a accélérés dans les couloirs, qui étaient désormais de couleur rouge suite au déclenchement de l'alarme. Mathilde, l'une des membres de SG6 réussi à prévenir le groupe d'arrivée de patrouilles jaffas, les hommes et les femmes de la Terre pouvaient donc se cachés aisément tout en n'étant pas repéré. Chad stressait par la peur de faire échoué cette mission, un échec qui entraînerait probablement la mort. Le militaire n'était pas le seul bleu et donc probablement pas l'unique à avoir une telle pensée.

Puis une voix grave raisonna dans le vaisseau et l'interprète du groupe fit la traduction. Ce fut le blabla habituelle "Rendez-vous ou vous mourrez". Enfin à une petite différence, qu'ils se rendent ou pas ils allaient mourir de toute façon, ce qui n'avait que peu d'importance en fin de compte, vu qu'aucun membre du SGC n'accepterait d'être capturé. Selon Leiha, une diversion serait bien utile pour prendre la fuite. Il ne devait pas être bien difficile d'armé un pain de C4, surtout que tous les militaire avait un minimum de connaissance en matériel explosif, mais s'attendant à une mission d'infiltration personne n'avait dû en prendre. D'après celle que l'on appelait "A", on pouvait passer par les circuits de maintenances, en espérant que C.J puisse passer vu son gabarit. Miss muscle, elle, méritait son surnom et semblait capable de défoncer les murs à main nus. Comment le SGC avait-il fait pour recruter ce monstre ?. Bref, elle était là et il ne fallait pas se plaindre, elle était on ne peut plus utile. La dépressurisation était une bonne idée pour se débarrasser des jaffas présents dans une zone, mais par la même occasion cette action donnerait une "région" moins vaste à explorer pour les ennemis.

Puis ce fut un langage technique que Chad laissa bien vite tombé. Son temps passé avec Gwarius, le propriétaire du corps, ou de Kathleen ne l'avait pas rendu incollable pour autant. La seule chose que retint le militaire était qu'ils étaient dans de sales draps si Apophis activait l'hyperpropulsion, car ils ne pourraient pas s'échapper par la porte. Puis le borgne fit à son tour une proposition, il proposait que le groupe se sépare pour couvrir une zone plus large, une réponse que seul le chef d'équipe pouvait donner. Certes ils seraient plus rapides et moins visibles et les membres du SGC pourraient accomplir les objectifs de la mission plus rapidement. Une idée qui n'était pas stupide, mais sans pouvoir dire pourquoi, C.J ne sentait pas trop ce plan. Le militaire fût légèrement surpris de la réaction de son nouveau chef d'équipe, mais ses ordres ne devaient pas être discutés, elle avait l'expérience du terrain contrairement aux autres bleus. Mathilde ne se fit d'ailleurs pas prié pour mettre son grain de sel en rabaissant le bleu. Certes nous n'avions pas le droit à de telle proposition, nous avions tout à apprendre justement, il n'était donc pas étonnant que le black soit discret depuis le début, enfin lors de son arrivée sur le vaisseau.

Puis le groupe se remit en marche tout en restant silencieux, le marines s'adossant au mur en pointant son zat' droit devant lui, afin d'éviter d'attirer l'attention s'ils étaient une nouvelle fois repéré. En écoutant son chef d'équipe, le Goa'uld était au courant de leur présence, mais pas où ils étaient, la discrétion était donc de rigueur. Puis ils arrivèrent à un croisement, un endroit à risque où on pouvait facilement tomber sur les humains. Les cellules n'étaient plus très loin, mais serait très bien gardé selon Leiha, les zat' ferais donc une bonne utilité. Une fois en position, une course contre-la-montre se jouerait, il fallait libérer les prisonniers de cette gravité, mais la Tok'ra ne connaissait pas le code qui permettrait de désactivé cela. Ce fut toujours avec une oreille attentive et avec l'arme extra terrestre que C.J attendait les ordres. Plus vite ils partiraient, mieux ce serait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Kerhlan
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 14/06/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC/Militaire
Grade / Niveau: Soldat/6
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Mar 27 Juil 2010 - 22:57

Daniel sentit que son idée n'était pas du tout la bienvenue. Il venait de se remettre à sa place vite fait, bien fait. Il était l'un des bleus, à lui d'apprendre. C'était certain que c'était la première fois qu'il se retrouvait dans une situation pareille, et que donc la séparation n'était pas forcément un bon choix, idée qui avait été soutenue par son supérieur ainsi que la scientifique. Il aurait bien voulu répliquer, mais il savait parfaitement que là n'était pas sa tâche, et il pouvait très bien se taire quand il le fallait, ce qui était le cas présentement. C'est donc pour ça qu'il ne releva pas la provocation de la scientifique et continua ce qu'on lui avait demandé de faire. Il imita donc Chad pour ce qui concernait surveiller leurs gardes. Il avait déjà opté pour le zat bien avant l'autre militaire, c'est pour cette raison qu'il le garda à la main, vérifiant juste que son P-90 était bien sur lui, prêt à être utilisé en cas de besoin.

Il commençait à en avoir marre de cette alarme rouge. Il trouvait ça barbant. Il ne comprenait pas pourquoi c'était à chaque fois la même rengaine. Ils pourraient varier un peu, mettre une musique d'ambiance au lieu de les mettre tout le temps sous pression, il en était de même sur Terre. Ce n'est pas sous le coup de la pression qu'on fait de bonnes choses. Bien entendu, il disait ça pour plaisanter. Ca serait trop beau si l'on pouvait choisir sa musique en pleine situation de crise. Après cette dérive, il se reconcentra sur la mission qu'ils avaient à remplir, à savoir sauver le ou la prisonnière.

Lui aussi ne comprenait pas le charabia de la scientifique, ou du moins pas dans les détails. Il avait juste saisi l'important, et attendait les ordres vu que la dernière fois qu'il avait parlé n'était pas très glorieuse, il préféra se taire et avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiha
Tok'ra
Tok'ra
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2009

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra / Espion expert en infiltration
Grade / Niveau: ? / 60
Age du perso: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 29 Juil 2010 - 12:58

HRP: Bob je te laisse regarder le poste du 24 juillet avec Chappa'ai, puis tu pourras prendre en compte ce poste pour décrire l'agitation autour de toi, sachant que tu ne vois que ce qui se passe directement devant ta cellule.

Même si Leiha ne disait rien, elle n'en pensait pas moins concernant la remarque de Daniel, séparer le groupe serait suicidaire, surtout en étant recherché. Décidément, il ne connaissait pas Apophis, si l'un d'eux se faisait prendre, il en était finit pour lui. Leiha n'avait effectivement pas pensé à la force incroyable de Lilote, il faut dire qu'elle faisait plutôt abstraction du corps des membres, essayant de se concentrer sur la véritable identité des personnes.

"Effectivement c'est une possibilité, je ne pensais plus à votre force actuelle, il n'y a pas de champs de force logique, étant donné qu'il est théoriquement impossible de s'introduire ici, et encore moins de tracter une personne hors d'une cellule."

Le petit groupe avançait silencieusement, avançant à grand pas en direction des cellules. Au bout de 10 minutes, ils se retrouvèrent dans un dernier recoins, entendant les Jaffas discutés de bon coeur. Malgré l'alarme, ils ne semblaient pas inquiets, sans doute persuadé que leurs confrères attraperaient les intrus avant qu'ils arrivent ici. Grave erreur. Roxanne fit se rassembler le groupe avant de prendre la parole.

"Utilisez des silencieux ou des zat, nous ne devons pas nous faire repérer."

Puis elle jeta un coup d'oeil pour observer les gardes présents. Il y avait 4 jaffas jouant aux cartes devant une cellule, qui se trouvait justement être celle de Tay'rak, mais ça l'équipe l'ignorait. 2 autres se trouvaient près de la porte, et un dernier appuyé sur le mur, décidément, Apophis avait réellement peur de voir ses prisonniers s'enfuir. Roxanne décida de surveiller les arrières de l'équipe, il n'y avait pas d'autres sortie, aussi il valait mieux ne pas être pris au piège. Roxanne ouvrit le bal, se débarrassant des deux gardes de la porte, et Leiha celui qui était appuyé contre le mur pendant que Chad et Daniel s'occupaient des 4 zozo qui jouaient aux cartes. En quelques secondes, les membres de l'équipe déferlèrent sur les Jaffas, ne leur laissant que très peu de temps pour répliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Caretti
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 34
Date d'inscription : 16/05/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG4
Grade / Niveau: Soldat de première classe / 18
Age du perso: 45 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Ven 30 Juil 2010 - 1:42

*C'est très loin de ce que vous appeler musclé, il peut nous tuer et nous ramener à la vie autant de fois qu'il le désire, jusqu'à ce que nos propres capacités soient altérés tout comme nos esprits. Et peu importe que vous ne sachiez rien, il sait qu'aucun Tok'ra ne parlera sous la torture, disons qu'il fait ça plus pour l'exemple.*

*Nous tuer et nous faire revivre?

Voila qui est assez troublant car normalement, quand on est mort...on est mort pas de "résurrection" possible mais là, Tay'rak lui annonce qu'Apophis peut le faire revivre autant de fois que ca lui plaira. Second hic, à force l'abus de résurrection provoquerait un changement des deux personnes psychologiquement. Ca rassure drôlement mais bon au moins, Bob sait maintenant à quoi s'attendre et là franchement maintenant, il n'a plus trop envie de trainer dans cet endroit.

*Des armes à projectiles je suppose? Vos armes sont effectivement bruyantes, j'espère qu'ils sauront en faire bon usage pour ne pas donner l'alerte.*

Bob allait répondre quand, justement la fameuse alerte se déclencha et une voix se fit entendre. D'ailleurs cette voix parlait dans un langage totalement incompréhensible pour Bob mais fort heureusement, il avait un traducteur avec lui qui s'empressa de tout lui traduire.

*Vos amis sont là c'est déjà une bonne chose. Mais Apophis a sans doute déjà lancé ses hommes à leur trousse, il leurs demande de se rendre en échange d'une mort rapide.*

*C'est ennuyeux ce que vous me dites. Mais franchement, je ne tiens pas à rester ici plus longtemps si à force de me faire ressusciter, je perd la tête. Alors plus tôt sortit et mieux ce sera. *

*Inutile d'espérer voler des armes dans l'armurerie, les seules que nous pourrions récupérer seront celle des cadavres, zat et lance serpent, ce sont les plus évidente, avec un peu de chance des grenades choc, mais j'en doute. Mais je suppose que vos amis apporterons des armes, à présent il faut surtout établir une diversion, ça permettra à l'équipe de secours de pouvoir approcher plus facilement.*

Tay'rak répondit enfin à la question posé par Bob à propos des armes et, bien qu'il le sache déjà, il faudra s'emparer de celles qui sont en possession des armes. Et pour ce qui est de faire diversion pour que l'équipe de secours arrive sans peine paraissait totalement évident mais quoi exactement? Déjà dans la cellule, rien ne permettait de pouvoir faire une quelconque diversion potable. Bob réfléchissa quelques instants ne s'imaginant pas encore que le groupe qui est venu le chercher était juste à côté. Mais il fallait attirer les gardes jusqu'à lui et les assommer.

Oh idée! Bon c'est une idée...euh...brouillon avec possibilité d'improvisation au cas où.


S'il vous plait! Je souhaiterais parler à votre maître Apophis.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Gallen
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Date d'inscription : 29/11/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG6 leader
Grade / Niveau: Adjudant / 206
Age du perso: 34 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Mar 3 Aoû 2010 - 2:16

"Les jaffas jouent aux cartes, je ne les voyais pas si boute-entrain"

Blague à part, Roxanne trouvait quand même étonnant qu'il y ait tant de gardes pour si peu de cellules. Niveau paranoïa sécuritaire, Apophis battait Dante et Parray réunis. Mais ça, elle en avait déjà eu un petit aperçu. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle avait approuvé quand Leiha avait dit que séparer le groupe n'était pas une bonne idée. Elle ne se rappelait que trop ce qui se passait quand un Goa'uld avait de quoi s'occuper.

Elle donna ses ordres rapidement, à voix basse, elle s'assurerait que personne ne les prenne en tenaille, le temps d'éliminer les gêneurs.

"Allez et en silence ! Ceux qui ont des zat font le ménage."

Autrement dit, le zat en position balayette magique, ça laisse pas de traces et on évite de trainer des corps.

Placée derrière Leiha, Roxanne arma son propre zat avant de viser. Par habitude, elle visait à la tête mais vu ce qu'elle avait entre les mains, ce qu'elle toucherait importerait peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
Scientifique
avatar

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 12/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Sergent-chef / 170
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 5 Aoû 2010 - 17:52

En un clin d'oeil la tension dans l'air se changea en feu dans les veines de la scientifique. Toute l'adrénaline des diverses personnes mêlées à la fusillade, la peur, la colère, l'excitation... Tout explosa dans le crâne de la jeune femme qui chancela et dû s'appuyer sur le mur tant tout dansait devant ses yeux.
Lâchant un juron en japonais, elle se laissa déborder par ce flot d'émotions et de façon complètement irréfléchie fonça dans la pièce en lâchant un cri de rage pure, balançant la lance jaffa qu'elle avait récupéré plus tôt à la façon d'un javelot qui manqua d'embrocher le malheureux garde en face d'elle. Celui ci esquiva, et son regard laissa apparaître une surprise notable en voyant l'arme se planter dans le mur...
L'instant d'après ce détail passait au second plan, une jeune femme à l'apparence fragile mais dont chaque foulée résonnait comme la charge d'un rhinocéros le percutait avec une violence inouïe. Un tampon exemplaire qui aurait fait la joie des commentateurs de rugby ou de football américain. Impact avec le soldat d'Apophis, puis impact avec le mur. Le pauvre fut pris entre le marteau et l'enclume, enfoncé en partie dans le mur, crachant le sang. Entre le bruit assourdissant de l'impact et les craquements de tous les os, il y avait de quoi secouer les autres gardes, déjà surpris par l'assaut des coéquipiers de Mathilde.

Cette dernière toujours en furie, se retourna vers le garde le plus proche et saisit sa lance... Et là ce fut le drame. Par un fâcheux coup du sort, le coup partit et frappa la jeune femme au flanc droit. Détonation, lumière, fumée âcre, douleur, la colère n'en fut que plus violente et d'un coup d'avant bras, la physicienne brisa la lance en deux et allait la fracasser sur le crâne de son propriétaire quand une décharge de zat le sauva de ce destin peu enviable.
Devenue le centre d'attention des jaffas, cela permit de descendre tous ces vilains un peu plus facilement.
Elle en profita pour coller un plafond un garde qui avait été foudroyé et tombait à côté d'elle. L'uppercut à même d'assommer un éléphant et de surcroît complètement superflu incrusta momentanément le pauvre diable dans le revêtement avant que la gravité ne le ramène au sol avec quelques plaques de faux plafond.

C'était rapidement expédié. Reniflant l'air, Mathilde sentit le nylon brûlé, l'acier chauffé à blanc, et la chair carbonisée, elle suivit du regard une volute de fumée blanche et considéra avec surprise le trou de la taille d'un petit melon qui agrémentait son gilet paraclete.
Le gilet était traversé, la plaque de céramique et kevlar également laissant entrevoir les chairs brûlées, orifice noirâtre marqué de rouge vif. Sale blessure dont elle prend finalement conscience quand le rush d'adrénaline s'estompa aidé par le flot de sang commença à s'épancher du gouffre.


"Itaïoooo..."

La petite baronne était de retour, geignant de sa blessure, larmes aux yeux. Elle regarda Roxanne avec un air de dépit et d'incompréhension, son regard typique de "Pourquoi moi?"... juste avant de s'écrouler d'un bloc, dans un boucan d'enfer, le dallage d'acier du sol se tordant sous le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Jeu 5 Aoû 2010 - 19:02

Le groupe continuait son avancée silencieuse dans le vaisseau et ce fut au bout d'une dizaine de minutes que l'on entendit des humains parlés, probablement des jaffas. L'alarme ne semblait pas influencer sur leur comportement asse joyeux, ils devaient sûrement pensé à un exercice d'alerte de la part d'Apophis et vu qu'ils étaient affectés aux cellules ils ne devaient pas bouger de leur position, sous aucun prétexte, ou autre chose. Eux n'étaient peut-être pas stressés par cette alarme, ce qui était tout autre pour Chad. Son comportement était normal hormis le fait qu'il était légèrement tremblotant, la sonnerie répétitive le mettant a bout de nerf. Son jugement n'était pas ébranlé, il suivrait les ordres à la lettre, mais il devait lutter pour stopper le tremblement qui avait un effet direct sur sa visé avec le zat.

Peu de temps après que le groupe se soit arrêté, le Sergent-chef Gallen ordonna d'utiliser des silencieux ou l'arme d'origine extra-terrestre, ils n'avaient pas encore été localiser et donc devait rester discret. Le leader du petit groupe s'avança en première en dégommant du jaffas suivi de prêt par trois autres membre du SGC. Chad s'occupait du groupe de joueurs avec un autre de ses collègues et ce fut à ce moment qu'il vit ses collèges tirés une troisième fois sur le corps déjà à terre. Le soldat se demandait bien à quoi cela pouvait servir, mais il vit de ses propres yeux que la troisième option permettait de faire disparaitre le corps. Au grand maximum, le SGC n'autorisait que le premier tir, le deuxième tuant et le dernier désintégrant, C.J ne serait donc pas le seul à utiliser deux des trois possibilités du zat. Et ce fut bien entendu avec une sensation étrange qu'il vit les deux jaffas qu'il venait d'abattre devenir immatériel après leur avoir tiré une nouvelle fois dessus.

Chad avait réussi à calmé son tremblement asse pour que chaque coup atteigne son but, un tir manquant sa cible donnait le temps a un des gardes d'alerter ses petits copains par un tir de lance, ce qui ramènerait toute la troupe, il fallait donc extrêmement précis et le soldat tirait comme ci il s'agissait d'un flingue. Bouquant qui fut très vite causé par Mathilde et sa force incontrôlable, à croire qu'elle voulait que le groupe soit découvert, ce qui était bien entendu une façon de parler, C.J suivrait tous les membres de la base les yeux fermées. Baissant sa garde une fois qu'aucune résistance n'était visible, il regarda le corps de la scientifique avec un trou dans le gilet avec un air légèrement surpris, ne semblant aucunement ressentir le moindre mal. L'ancien marines la regardant avec un regard un peu du genre "c'est qui elle", mais il finit par vite détourner le regard en direction des dites cellules.


- Et maintenant ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiha
Tok'ra
Tok'ra
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2009

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra / Espion expert en infiltration
Grade / Niveau: ? / 60
Age du perso: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Sam 7 Aoû 2010 - 17:09

Alors que Bob essayait de sortir de sa petite cage pour retrouver ses petits amis, les jaffas ne lui jetèrent qu'un petit regard amusé, et surtout moqueur, ils n'avaient même pas l'intention de lui répondre, à quoi bon perdre sa salive pour un futur cadavre? Mais ce qu'ils ne savaient pas, c'était que non loin se trouvait la propriétaire de ce corps et ses petits amis du SGC bien décidé à casser du Jaffa.

Se trouvant tout prêt de Roxanne, Leiha s'apprêtait à faire feu elle aussi mais avant qu'elle ne puisse faire quoi que se soit, tout comme les autres membres de l'équipe d'ailleurs, Mathilde devint folle et lança une lance serpent tel un javelot à travers la pièce. Sans perdre un instant, tout le monde attaqua, essayant de rester à distance de la furie, mais ce qui aurait pu être un travail, propre, rapide et surtout discret se transformait en vraie guerre ouverte. Les tirs de zats fusaient de partout, mais au travers ce silence relatif raisonnaient les pas de Mathilde, puis bien plus inquiétant, un tir de lance serpent. Les Jaffas ne s'intéressaient plus vraiment aux terriens, trop occupés à essayer de descendre cette furie capable de tous les tuer à mains nues. Mais sous estimer les terriens n'était pas une bonne chose et rapidement tous les Jaffas furent éliminés. Aussitôt, Leiha se précipita vers les cellules, trouvant enfin Tay'rak, à son plus grand soulagement.

"Tay'rak, on va te sortir de là ne t'en fais pas, Mathilde et moi ..."

Leiha n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une sorte de détonation retentit, ce ne fut qu'en voyant Mathilde sur le sol qu'elle comprit tout ce qu'il c'était passé. Jurant, elle reporta son attention sur la cellule, sans Mathilde et sa force surhumaine tout devenait bien plus compliqué. Alors qu'elle commençait à paniquer, surtout sans la voix de tay'rak pour la calmer, elle fut surprise par Chad qui rompit le silence.

"Essayer de trouver comment transporter Mathilde, je m'occupe de sortir Tay'rak de la cellule."

Se reprenant, la jeune femme se penchait sur l'appareil et commençait à le trifouiller mais sans Mathilde qui pourrait l'aider. Mais au final elle y arriva sans trop de difficulté, enfin par rapport ce qu'elle aurait pensé, et attrapa un zat au sol pour le tendre à Bob, enfin libéré.

"Roxanne, il faudrait retrouvé vers la porte des étoiles en vitesse, lorsque le tour de garde changera ils sauront ce que nous étions venu chercher."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Kerhlan
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 25
Date d'inscription : 14/06/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC/Militaire
Grade / Niveau: Soldat/6
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Sam 7 Aoû 2010 - 23:55

Daniel était toujours en alerte. De toute façon, comment faire autrement avec ce bordel continu ? Il regardait les autres et vit Chad qui tremblait légèrement. En même temps, si c'était dû à cette sonnerie répétitive, il le comprenait.

Ils arrivèrent très rapidement aux cellules, qui étaient relativement gardées. Des jaffas qui jouaient aux cartes. Bon ça ne devait sûrement pas être les mêmes jeux qu'eux sur Terre, mais c'était assez inédit de les voir faire ça. En fin de compte, ça faisait beaucoup de choses inédites pour Daniel qui n'avait jamais été de l'autre côté de la porte. C'était assez brutal comme formation sur le terrain. Surtout qu'ils n'étaient pas au bout de leurs peines sans doute.

Le leader de l'équipe, Roxanne, ordonna l'attaque des gardes pour libérer les prisonniers. Daniel se précipita aussitôt l'ordre donné, suivant Chad pour tuer les gardes jaffas, veillant à ce qu'aucun d'eux ne pointe un membre de son équipe et lui-même, enfin ceux qu'il avait en visuel et dont personne ne s'occupait. L'action se déroula si vite, marquée tout de même par les techniques qu'employait Mathilde pour assassiner les gardes. Une experte. Seulement, quand Daniel pensait qu'ils n'étaient pas au bout de leurs peines, il avait raison. Mathilde se reçu un sale coup, qui engendra fatalement une blessure qui la laissa inconsciente sur le sol du vaisseau. Leiha réussit à libérer son corps retenu prisonnier. Elle pouvait maintenant comprendre ce qu'il ressentait lorsqu'il voyait son corps agir de lui-même sans qu'il ait son mot à dire.
La question était maintenant de trouver une solution pour traîner un corps d'une demie tonne à travers tout le vaisseau sans se faire repérer et de pouvoir aller vite par la même occasion. Comme ça il ne voyait pas d'idée, alors il préféra se taire plutôt que dire quelque chose si c'était pour se reprendre des piques comme la dernière fois. Il se contenta juste d'être à l'écoute et pouvoir suivre les ordres rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Caretti
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 34
Date d'inscription : 16/05/2010

Dossier du personnel
Equipe: SG4
Grade / Niveau: Soldat de première classe / 18
Age du perso: 45 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Lun 9 Aoû 2010 - 17:40

Malgré la demande de Bob pour sortir de sa cellule, les grades n'en avaient vraiment rien à faire et limite se foutait de lui en rigolant. Mais les pauvres quel ne fut pas leur surprise de se faire attaquer par les secours qui venaient chercher leur ami. Mais de sa cellule, Bob ne voyait rien hormis de temps à autre une sorte de laser bleue passer devant la cellule. Mais le combat ne dura pas bien longtemps et tous les garde furent neutralisés.

Une personne arriva près de la cellule, un homme qui adressa la parole à Bob. Un homme que Bob n'avait pas encore vu depuis son arrivée au SGC.


"Tay'rak, on va te sortir de là ne t'en fais pas, Mathilde et moi ..."

Tay'rak? C'est homme sait comment s'appelle le symbiote? Ou alors peut être que Bob n'est pas le seul à avoir aussi changé de corps et que la personne dans le corps de cet homme n'est autre que Leiha...mais une énorme explosion se fit entendre qui avait l'air de perturber l'homme....enfin disons plutôt Leiha qui fut prise de panique avant de se faire reprendre par une autre personne.

"Essayer de trouver comment transporter Mathilde, je m'occupe de sortir Tay'rak de la cellule."

Décidément, il n'y en a que pour Tay'rak ! Pas que ca commençait à énerver Bob mais tout de même...Finalement Leiha finit par réussir à retirer la gravité de la cellule...chose à laquelle Bob n'avait plus pensé ce qui le fit tomber au sol surpris qui se releva quelques instants après limite en pestant un peu. Après s'être remit sur ses jambes, Leiha lui donna une...euh....arme? Enfin si ca ressemble à une arme de forme bien étrange que Bob ne cessait de regarder sous tous les angles essayant de savoir ce que c'est et surtout le mode de fonctionnement car ce ne sera pas quand tout le groupe devra faire feu qu'il faudra poser la question.

"Roxanne, il faudrait retrouvé vers la porte des étoiles en vitesse, lorsque le tour de garde changera ils sauront ce que nous étions venu chercher."

Bob sortit de sa cellule regardant autour de lui et franchement, ils avaient fait un sacré bazar, il y avait des corps partout. Mais le plus impressionnant était un corps allongé sur le sol et vu la taille de ce corps, le poids ne devait pas être difficile à imaginer.Bob s'approcha de l'homme...Leiha enfin à supposer que c'est elle qui venait de le libérer pour savoir comment on fait marcher ce machin.

Merci d'être venu mais ca dit-il en montrant la drôle d'arme comment ca marche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Mer 11 Aoû 2010 - 22:11

Désormais que le ménage était fait, dans un boucan incroyable, soit dit-au passage, toute l'équipe était tombée sous l'imprévu que Mathilde s'écroulerait au sol, touchée par un tir de lance jaffa. Il fallait désormais la transporter, voilà ce que venait de lui dire la Goa'... Tok'ra. Il restait à savoir si le poids de Mathilde n'était pas aussi impressionnant que sa force, ils devraient s'y mettre à plusieurs autrement. Ce fut en tant que "héros" qu'il décida de soulever Mathilde sans demander de l'aide et il tomba sur un véritable rock. Par ailleurs, aussi lourde qu'une ancre de marine, la demoiselle. En plus d'avoir échoué à la relever, il se trouvait dans le corps de ce chétif Gwarius, ce dernier en avait même du mal à croire que le nouveau propriétaire du corps, C.J, était un militaire. On avait beau dire qu'en tant que militaire, tout ce passait dans la tête, la première classe était on ne peut plus handicaper par le physique du civil.

- Il va falloir s'y mettre à plusieurs pour soulever cette... personne.

Ce fut du coin de l'oeil que Chad vit la, enfin le prisonnier, ressortir de son trou. Un objectif était donc accomplit, il fallait désormais que tous rentre à la base avec l'aide de la porte. Dans le cas contraire, le groupe s'en rendrait au plan B mentionné tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiha
Tok'ra
Tok'ra
avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2009

Dossier du personnel
Equipe: Tok'ra / Espion expert en infiltration
Grade / Niveau: ? / 60
Age du perso: 30 ans / 2300 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Ven 13 Aoû 2010 - 20:38

Leiha commençait à se demander comment ils pourraient s'en sortir, ils étaient dans une sacrée merde, mais il leur était impossible d'abandonner sous peine de mourir. C'était désagréable de voir son corps s'adresser à soit, sa voix, son visage mais ce n'était pas elle. Mais elle n'avait pas le temps de s'attarder sur ce détail, il fallait se dépêcher pour partir à présent, sous peine d'avoir de gros problèmes. Elle adressa un petit sourire à son corps, avant d'observer le problème Mathilde.

"Laissez Tay'rak vous guidez."

La seconde qui suivit Tay'rak partagea ses pensées pour que Bob comprenne ne mode d'emploi du Zat, plutôt pratique, en quelques secondes il avait apprit à se servir du Zat, bien mieux qu'une longue explication. Venait le problème de Mathilde, Chad avait raison, ça serait difficile de bouger le corps de Lilote.

"Il va falloir que vous trouviez une solution, il va falloir que j'aille faire sauter l'hyperpropulsion pour que nous gagnions du temps. Sinon essayez de la réveiller."

Leiha donna à Bob un transmetteur ainsi qu'une grenade choc.

" Tay'rak sera comment s'en servir, il me servira à vous retrouver, il faut que vous rejoignez la porte des étoiles. Attention à la grenade choc."

Leiha s'éloigna aussitôt en courant, elle n'avait pas beaucoup de temps. Pendant que les membres du SGC essayent de faire en sorte de transporter ou réveiller Mathilde, elle s'occupait du vaisseau. Les membres du SGC purent comprendre qu'elle avait réussit en remarquant une baisse de tension dans le vaisseau, l'alarme était enfin coupée, un vrai bonheur pour tout le monde, il ne restait plus qu'à rejoindre la porte des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Gallen
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Date d'inscription : 29/11/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG6 leader
Grade / Niveau: Adjudant / 206
Age du perso: 34 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Lun 16 Aoû 2010 - 3:42

C'est évident, Roxanne maudissait les vaisseaux Goa'uld. Surtout les vaisseaux pyramide.

Et ils le lui rendaient bien. Déjà parce que quoi qu'il se passe, mener un assaut là-dedans faisaient un raffut de tous les diables. Elle qui appréciait une certaine discrétion, les jaffas en face n'aidaient pas. Des semi-automatiques et des zat ne faisaient pas autant de bruit qu'une demi-douzaine de guerriers en armure tirant à la lance serpent et que Mathilde leur collant un pain.

Ensuite, parce que l'alarme allait finir par se déclencher avec ce son qu'elle détestait tant.

Et enfin parce qu'un de ses coéquipiers venaient de se faire toucher, et pas qu'un peu. Et pas n'importe qui.

"Eh merde..."

Le silence n'était pas retombé que Roxanne se penchait déjà sur Mathilde. Elle avait déjà vu ce genre de blessure et ça ne lui rappelait que de mauvais souvenirs. Seule l'adrénaline et un certain sens des réalités l'empêchaient de craquer ici et maintenant.

"Tu m'étonnes que ça fait mal... Misère... Kherlan, il faut que vous me surveillez ce couloir, Jackson il doit... voyons, trouvez-moi..."

Elle leva les yeux, parcourant l'endroit du regard, elle était inquiète et ne s'en cachait pas. Elle parlait vite, sa voix tremblait légèrement.

"Je sais qu'ils transportent du matériel sur des appareils qui fonctionnent sans gravité, trouvez moi ça... même une civière fera l'affaire, je vais... je vais m'occuper d'elle mais par pitié faites vite... Delachaux, venez m'aider..."

Elle laissa Leiha s'éloigner, son plan semblant bon, elle ne la retenait pas. Si elle pouvait faire un truc pour l'alarme, ce serait le bonheur, en plus de pouvoir ramener A.

"Allez ne me laisse pas tomber... je saurai pas habiller ton corps aussi bien que toi en plus...."

Et pourquoi, bon sang pourquoi les blessures de lance serpents étaient aussi vilaines ? A moitié cautérisées déjà, on avait quand même l'impression qu'elles étaient purulentes. On ne savait jamais par quel bout commencer... Roxanne y usa tout le matériel médical qu'elle avait sur elle et pas mal d'énergie à panser la plaie ce qui impliquait de parfois devoir bouger 50 kilos de masses musculaires... Et plus les minutes passaient, plus elle sentait son angoisse monter, de perdre un équipier ici... encore une fois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde de l'Argentière
Scientifique
Scientifique
avatar

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 12/01/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Sergent-chef / 170
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Lun 16 Aoû 2010 - 22:30

Une angoisse et une douleur qui n'étaient pas siennes lui tiraillaient les neurones dans tous les sens. Puis entrouvrant les yeux elle perçut Roxanne et prenant conscience de sa présence, reçut en même temps toute la détresse et l"inquiétude de son amie. autour d'elle cela commençait à s'agiter, tout le monde devait essayer de mener à bien la mission. La jeune femme s'en voulait d'avoir foncé dans le tas, mais elle n'aurait su expliquer le pourquoi de son geste.
La douleur de la blessure et des soins qu'on lui prodiguait lui firent lâcher un grognement de mauvais augure, la pauvre Roxanne aurait soigné une lionne blessée que ça n'aurait pas été différent. Le métal se tordit sous ses mains crispées. Il fallait supporter la souffrance et éviter de faire un geste brusque, Mathilde ne voulait surtout pas blesser sa seule amie ici bas.


"Ro... Roxanne... Tu... tu crois que je vais accepter..." Petit silence, rictus de souffrance qui lui fit arracher une plaque de revêtement du sol. "Tu crois que je vais accepter de mourir dans ce foutu corps... et... et en plus à mon âge?! Et sans avoir... sans avoir rencontré Georges?" Elle sourit, son petit rire fut avorté par une décharge douloureuse montant de ses abdominaux carbonisés. "Je hais... ce corps. En plus j'ai l'impression de pas être seule dans... enfin, dedans."

Première tentative pour se redresser... Echec cuisant. La souffrance lui lacère le ventre et lui vrille le cerveau en s'y enracinant confortablement. Le plus dur est de résister à l'envie de taper, fort, de reporter cette souffrance sur un mur ou quelque chose, la jeune femme sait que cela ne sera bon qu'à faire rameuter les jaffas de ce fichu Apophis encore plus vite... Tout ça par sa faute... Ou plus vrai, par la faute de corps tout mal fichu d'extraterrestre.
La seconde tentative lui permit de se redresser contre un mur. Regardant la blessure, elle fit la grimace. Non seulement ça faisait un mal de chien, mais en plus c'est une plaie hideuse. au moins ses idées se faisaient plus claires et elle se sentait plus ferme sur ses appuis. Le hic c'était que la douleur et le stresse de ce autre présence qu'elle sentait en elle s'amplifiaient de pair ce qui n'était pas pour rendre la vie facile.


*Heureusement que ce n'est pas mon corps...*

"Roxanne, tu n'as rien? Tu... tu n'es pas blessée hein?"


Certes elle était inquiète pour la santé de sa coéquipière et amie, mais cette dernière avait également hérité du corps de la petite baronne de poche aussi cette inquiétude n'était pas tout à fait désintéressée... L'aristocrate au coeur de pierre fut rassurée après avoir fait faire un tour sur place à son corps d'origine.

"As tu quelque chose contre la dou..douleur histoire que je ne crie paaaaas - tu me fais mal! - à chaque fois que je pose un pied par terre? Il faut que j'aide Leiha et là, je ne suis bonne à rien avec cette bleeeeessure - tu veux m'éviscérer c'est ça? Il...il faut que je l'aide, l'hyperpropulsion c'est vraiment l'horr... - mais aïeuuuuu! - une mau... vaise manipulation et le vaisseau se transfor... forme en poussière d'atomes."

Elle tentait de faire de son mieux, et même un peu plus, le teint cireux et les cernes bien marquées en disaient long sur son état. Suant à grosse goutte et tremblante sur ses appuis, elle ne voulait cependant pas abandonner la partie et montrait qu'elle ne voulait pas qu'on la mette sur la touche, même si elle pestait comme une enfant dès qu'on lui faisait un peu mal. Une enfant qui pouvait vous transformer en poster d'un geste malencontreux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   Ven 20 Aoû 2010 - 16:33

Comme Leiha venait de le dire, il fallait trouver une solution, surtout pour le problème A. Le matériel standard du SGC ne comprenait pas de fenwick, ce qui était gênant pour cette mission, pensât-il légèrement amusé. Il n'y avait pas de seconde à perdre, les jaffas n'allait probablement pas tarder à pointer le bout de leurs yeux rouges d'ici peu et le corps de Mathilde les handicaperais pour prendre la fuite, car le groupe avancerait plus lentement. Mais Chad n'avait pas écouté la dernière phrase de l'extra-terrestre, la réveiller serait plus simple, si le groupe y parvenait, pendant que la femme, enfin l'homme, s'occupait de l'hyperpropulsion. Une fois que Leiha partit en courant dans le couloir, avant de disparaitre au loin, le soldat regarda ses équipiers en cherchant une solution.

Jackson fut appelé pour la première fois lors de cette mission, on lui confiait la tâche de trouver un appareil fonctionnant sans gravité que les Goa'uld utilisaient, bien qu'une civière ferait l'affaire. Les militaires avaient beau être au top de leur forme physique, généralement, un objet pouvant transporter le camion qu'était Mathilde ignorant la gravitée serait on ne peut plus utile.


- A vos ordres.

Ce fut donc avec cet ordre donné par le Sergent-chef Gallen que C.J se mit à la recherche de l'objet. Ce fut pendant ce moment-là que cette maudite alarme fut enfin coupé et il était peu probable qu'Apophis est décidé lui-même de la mettre sur off, Leiha avançait donc dans sa mission solitaire. D'ailleurs, il ne manquerait plus qu'elle y passe, elle aussi, pour que le groupe n'est plus aucun moyen de repartir, mais ne parlons pas de malheur. Ce fut avec ce calme fraichement retrouvé que Chad retrouva le plaisir à faire son boulot, il aimait travailler dans l'urgence et le cas de A n'attenderait pas.

Cela faisait déjà quelques minutes que le nouveau français cherchait le dit matos, sans rien trouvé, même pas une civière. L'appareil de gravité zéro était sans aucun doute beaucoup utilisé et il serait donc rare d'en trouver un, calé gentiment contre un mur, il serait plus probable de trouver le bonheur à côté de quelques caisses d'or avec l'emblème du serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ETE 2010] SG4-6-11 : Voyage parmi les serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-