La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lou Ecuyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Lou Ecuyer   Mer 7 Juil 2010 - 22:58

Nom : Lou
Prénom : Ecuyer
Age : 32 ans
Date de naissance : 01 avril 1978

Type : Chirurgienne (Spécialisée en traitement des grands blessés)

Caractère : Mon caractère ? Pourquoi as-tu besoin de savoir ça lecteur ?
Si on me respecte, qu’on ne me regarde pas par mes seins ou mes fesses quand on s‘approche de moi, il n’y a pas de problèmes, je peux être sympa voir même très attentionnée. J’aime préserver la vie, ça me rends plus vivante.
Par contre, quand on commence à me tourner autour ou à m’ennuyer, surtout les trois quart de pervers que sont les hommes, je deviens très acide, voir même dérangeante. J’ai un franc parlé, c’est pile ou face. Si t’es honnête et sympa, je serais pas méchante ; Si tu commences à te la jouer, je te pourrirais la vie.
Je suis associable si tu n’as pas compris. Je ne l’ai pas choisi et ça me colle à la peau. Tu penses quoi en ce moment ? A me sauver ? A attraper par l’amour l’insaisissable ? Laisse tomber toi et tes fantasmes…
Tu tiens à savoir pourquoi je suis comme ça ? T’en fait pas, si t’es un mec, je ne te ferais pas de cadeau. Celui qui m’a laissé à demi-morte au fond d’un couloir de métro pour faire de moi un sac à foutre ne m’a pas laissé de cadeau aussi. Pas de trouble psychologique, pour m’en remettre je me suis juste entrainé sur deux arts de combats différents et équipé d’une ou deux gazeuses, de quoi voir venir le prochain…

Apparence physique : Non, je suis pas une bimbo ! Juste mince et élancée ! Je suis chirurgienne je te rappelle. Si tu es miro, que tu n’as pas eu le courage de lire les premières lignes…. Je sais comment un corps fonctionne et j’ai trop vu de pourriture dans les plis de graisse pour adhérer au club.
Non, je me moque pas des gros, ce n’est qu’un constat. C’est pour ça que passe mon temps à courir. C’est ça, je cours, je m’entraine à me battre, je nage, un peu de gymnastique mais pas longtemps, je suis allergique aux poufs.
Le derniers qui m’a décrit a dit que j’avais une crinière de lionne, noire comme la suie. Je lui ai brisé ses cinq petits doigts quand il a refusé de me laisser partir, étrange pour un médecin non ?
En fait, je soigne que ceux qui le mérite réellement. Par mériter, je veux dire ceux qui ne survivront pas sans mes interventions. Lui et ces cinq doigts fragiles ne passeront qu’une radio et un plâtrage lorsque il sera aux urgences.
Pour mon regard ? Vert émeraude, les sourcils finement épilé. J’ai une poitrine généreuse, il semblerait. Celui qui m’a dit ça aussi a eu mal mais bref.
Autre chose ? Ah…Si ! Je te surprends à baver devant ma photo de présentation, tu es mort…

Histoire : Pourquoi je te raconterais mon histoire ? On y est obligé ?
Que penses-tu ? Que la vie est un comte de fée peut-être ?
Oui, j’ai eu un beau papa, grand cadre d’une banque prestigieuse ; Et une belle maman, secrétaire de papa. La vie est belle, ils s’aiment, sont fou amoureux. Ils ont de beaux enfants et vécurent heureux jusqu’à la fin de leurs jours de rêves…
Et non ! C’est pas ça. La vie, elle n’a rien de rose. Je m’en suis sortie seule, je ne dois rien à personne et encore moins coucher cette époque sur papier. Je suis né dans un bordel si tu as envie de savoir ; Ouais, une maison de putes. Le reste, je te le dirais jamais.

Quoi ? Je n’ai pas été assez claire ?
Qu’est-ce que tu comprends pas dans le mot "non" ?
Ok ok ! Tu veux une histoire ? Je vais t’en filer une.
Y’a ce type un soir qui m’aborde alors que je buvais sagement (pour une fois que j’étais sage…) mon Jin tonic. Un vrai malpoli qui s’installe en face de moi pour me faire la causette et me raconter son histoire passionnante. En réalité, je ne voyais pas vraiment ce qu’un concepteur de compartiment de distributeur pouvait avoir de passionnant ; Lui et son affreuse tendance à baver.
Je dois être une habituée. Je dis pas que je suis une bombe et encore moins un top model. L’abruti qui me dit ça finit dans mon hosto l’heure qui suit. Faut juste avoir un peu de poitrine pour que ce pervers au regard biaiseux et aux doigts gras ne cesse d’y faire un plongeon.
Quand je l’ai prévenu qu’il risquait de lui arriver quelques bricoles s’il ne relevait pas très vite la tête, monsieur s’est énervé. Dans sa grande impériosité, ce gars m’a traité de l’insulte qu’on ne doit jamais dire aux femmes. Vous n’avez jamais remarqué qu’aucune représentante de la gente féminine ne résiste quand on lui dit "salope" ou "sale pute" ? Oh….Brrr...J’ai répété le gros mot….Ben lui non !
D’accord, j’étais un peu bourré quand je me suis jetée sur lui. Sobre, je ne lui aurait certainement pas brisé la mâchoire au risque de voir débarquer ses deux autres potes. Je vous ai dit que la vie n’est pas rose. J’avais beau me comporter comme une furie, ils me sont tombé à trois dessus et on a finit le règlement de compte dehors, dans un endroit vierge de gens de bonnes intentions. De toute façon, même s’il y aurait eu du monde, ils se seraient empressé de former un cercle comme à l’époque des romains. On se serait très vite retrouvés dans une arène de cinglés réclamant du sang.
Je me suis fait rouster par ces trois mecs. Il n’y en a pas un qui a eu des scrupules à me balancer des coups même quand j’étais à terre. En fait, je ne sais pas comment j’ai survécu, c’est venu et repartit, la vie continue.
Mon biper a sonné, je me suis ramené à l’hosto la gueule en sang, panique générale à bord. Un quart d’heure plus tard, après une bonne transfusion pas très légale pour annuler les effets de l’alcool et les points que je m’étais faite moi-même à l’arcade droite, j’ai arrêté l'hémorragie cérébral d'un accidenté de la route. Pour ce qui est de mon état d’ébriété, la patronne a fermé les yeux, elle n’avait que moi sous la main. Je joue mon poste, je le sais. J’aime le goût du risque, j’aime pas me laisser faire et je déteste les tocards.
Ca te suffit ?

Apparemment non. Tu m’excuses si je fais le minimum, j’ai dis que je voulais pas raconter mon histoire. Comment suis-je entrée au SGC ?
Simplement parce qu’on est venu me chercher. Un homme, pas de chance, militaire en plus et galonné jusqu’aux dents. Je l’ai rembarré une fois avec son beau discours et son regard enjôleur mais monsieur le colonel de je-ne-sais-quoi m’a remit une enveloppe craft.
Il n’y avait pas grand-chose dedans, juste le fait qu’on viendrait me chercher chez moi le surlendemain au matin si j’acceptais de participer à un test. Leur règle, à voir ce papier stupide, c’était "que le meilleur gagne". Pas d’explication, pas de marche en arrière une fois lancée, danger en perspective et avancée à l’aveuglette, ça me ressemblait assez. Je me débrouillée comme je me débrouille toujours. J’ai fais le maxi juste pour voir où ça allait me mener. Je survis…
Qui sait au pire, je n’aurais qu’à fracasser la mâchoire d’un beau militaire et tenter d’en amocher un deuxième avant le raz-de-marée, ça me changerait un peu de la dernière fois.
Satisfait ?

Toujours pas on dirait. C'est vrai, pourquoi me choisirait-on ? Avec mes antécédants, mon penchant bagarreur...Et bien réfléchit là-dessus. Nous ne sommes qu'une petite centaine de toubibs dans le monde entier à être spécialisé sur le traitement des grands bléssés. J'en suis la plus jeune.
J'ai dis que j'aimais le goût du risque. Sept...C'est ceux que j'ai perdu sous mon bistouri, c'est déjà trop. J'ai rendu des jambes, opéré des cas déséspérés et la plupart n'ont pas eu à le regretter. Les autres n'auraient pas osés, moi si. La différence se situe peut-être là, je n'abandonne jamais.


Test RP :

Ce n’est pas facile, lorsque l’on est bercé une grande partie de sa vie dans une certaine dimension, de découvrir en réalité que l’univers est bien plus grand qu’on ne le pensait. De vagues suppositions sur des idées que je ne m’étais pratiquement jamais posé, j’en venais à comprendre qu’il existait des centaine de milliers de peuples différents répartit dans la galaxie, tout cela grâce à l’incroyable bond en avant qu’offrait cet anneau étrange. Quand Armstrong s’est posé sur la lune, sa devise avait été célèbre. "C’est un petit pas pour l’homme mais un grand pas pour l’humanité". Alors maintenant, en voyant cela, que devrions-nous dire ?

En arrivant ici, cela fait six mois à présent, j’ai rapidement su qui serait mes amis et mes ennemis. Je me suis retrouvée à visiter des planètes étrangères, à la faune et la flore tout aussi diversifiée comme elle peut être identique à la Terre. J’ai offert des soins à des personnes dans le besoin, cela m’a procuré pas mal de plaisir de faire le bien, tel le premier contact altruiste entre représentant de mondes différents. Depuis peu maintenant, j’ai découvert une nouvelle valeur à mon existence. J’ai franchi un cap, le pallier supérieur, aux cotés des autres membres des équipes SG qui partagent aussi de larges connaissances dans leurs domaines respectifs.
Quand le téléphone dans mes quartiers a sonné, je me trouvais allongée sur le lit, vêtue de leur uniforme une pièce, scrutant pensivement le plafond triste et grisâtre. Puisque celui qui me dérangeait ne semblait pas disposé à me laisser en paix, j’ai décroché et ai écouté attentivement. La mobilisation d’une unité SG peut se faire comme ça par surprise, il faut savoir être disponible. Pour être franche, tout s’est passé si vite que je ne me souviens même pas du rapide briefing que le colonel a fait en salle d’embarquement. Je me suis retrouvée catapultée au milieu d’un champs de hautes herbes orange, laissant les six soldats qui gardaient la porte derrière moi alors que mon équipe évoluait avec rapidité en direction du nord. Les contacts radio se faisait fréquent, on entendait au loin une terrible pétarade, des échanges qui ne semblaient pas vouloir se calmer.
Le colonel est un homme intelligent qui sait mener son équipe. On ne s’est pas jeté dans la bataille tête baissée. Nous nous sommes mit à couvert dans la lisière d’un bois, l’équipe SG encerclée qui avait demandé du renfort craignait un débordement sur le flanc droit, ils avaient eu raison. Une bonne dizaine de tordu enfouraillé jusqu’aux dents tentaient le contournement, on ne les a pas loupé. J’ai alors eu le visuel sur SG4, je n’ai rien perdu de la scène.

Sur les quatre, il n’en restait qu’un seul debout qui, tout en lâchant des rafales de M-16, tirait son équipière couverte de sang et apparemment inanimé sur son sillage. Malheureusement, cette position était loin de l’avantager, le laissant à découvert de toute la largeur de son corps. Une boule de feu a surgit de nulle part pour venir se loger dans son épaule en un sordide bruit d’explosion. De ma position, je voyais parfaitement son gilet de combat se consumer lentement, laissant échapper de petites flammèches mordre les parcelles de sa peau encore intacte. Mon cœur cognait si fort, j’avais l’impression de faire un terrible cauchemars.
Une autre équipe SG nous a aidé à rejoindre la position du lieutenant touché. Alors que mes camarades couvraient notre position et se déployaient rapidement, je me suis jetée sur le pauvre homme et son équipière…Trop tard pour elle, la lance lui avait ouvert la poitrine en deux et elle s’était vidée de son sang. Le lieutenant quant à lui montrait des signes de vie, j’ai décidé de faire de lui ma priorité. Je ne me rappelle pas vraiment combien de fois le chef m’a dit qu’on ne pouvait pas rester ici, qu’il fallait se replier au plus vite. La dernière équipe SG qui s’était joint à nous avait récupéré les deux autres corps dans un fossé un peu plus haut. Malheureusement, le patient n’était pas transportable tant que je n’aurais pas stoppé son hémorragie. J’ai mis mes gants chirurgicaux et j’ai dû hâter un peu les choses. Après avoir placé une compresse hémostatique d’urgence, je l’ai shooté avec de la morphine et nous nous sommes repliés, tous ensemble, suivi par les tirs de trois chasseurs de la mort, ces saloperies hurlantes qui nous harcelaient depuis je ne sais combien de temps.

On s’est défoncé. Nous avons couru a en perdre haleine, plus vite, toujours plus vite. Les soldats qui ne portaient pas le cadavre de la femme et du lieutenant se retournaient, à couvert, pour ralentir l’ennemi en un tir de barrage avant de rejoindre illico la formation. La porte passée, on a pu constater directement l’ampleur des dégâts. J’ai suivi mes collègues médecins du SGC et ai participé à l’opération visant à refaire plus proprement les sutures du lieutenant.
Je ne l’ai jamais dit mais cette nuit-là, juste après cette mission de soutien, je n’ai pas pu fermer l’œil. J’en ai vu des choses ignobles durant ma carrière de chirurgienne pour grands blessés. Mais cette femme à la poitrine ouverte, elle était si jeune, si innocente…J’avais l’impression de voir mon visage à la place du sien. J’ai passé les trois heures suivantes sous la douche chaude du vestiaire, je me suis laissée allée en me disant que mes pleurs se confondraient immédiatement avec l’eau de la pomme de douche et je m’en suis voulue. Cette gamine, si j’étais arrivée plus tôt, j’aurais pu la sauver…Soigner dans un bloc chirurgical était une chose, soigner sur le terrain en était une autre. L'adrénaline monte, le rythme cardiaque, la respiration. Le corps est si tendu que si on ne se contrôle pas, on peut trés bien se déchirer des muscles rien qu'en étant crispé à l'extréme.
La vie continue. J’ai fini par m’endormir, j’en ai beaucoup cauchemardé mais finalement, j’ai repris les missions avec mon équipe. Je me suis jurée de faire la maximum, que je ne laisserais pas glisser la vie suivante entre mes doigts. Et vous ?



Voulez vous intégrer une équipe ou travailler à la base ? Quelle bonne blague. Je veux faire partie d’une équipe, que crois-tu ? Je vais attendre les blessés sagement assise dans une infirmerie au lieu de sauver leurs vies directement sur le terrain ?

Nom de la personne sur votre avatar : Claudia Black. Pas touche ou je deviens très méchante !

Antécédents médicaux : Je tiens pas à te le dire mais de toutes manière, si tu me trouves, c’est que tu as déjà mon dossier médical en main. Tu comprendras pourquoi je veux pas raconter mon histoire. T’as pas intérêt à venir me poser des questions…

2009 Bilan de santé complet à la demande du requérant. Aucune maladies/troubles dépistés. (Age : 31)
2007 Intervention chirurgicale, retrait d’une tumeur des ovaires non cancéreuse. Stérilité diagnostiquée suite aux complications. (Age : 29)
2003 Admission aux urgences en état stationnaire. (Age : 25)
2002 Admission aux urgences en état critique. (Age : 24)
2002 Admission aux urgences en état critique. (Age : 24)
2001 Admission aux urgences en état critique. (Age : 23)
2001 Intervention chirurgicale, multiples lacérations à l’abdomen. (Age : 23)
1998 Internement à la clinique de désintoxication de Marseille, programme de réinsertion des mineurs/majeurs en difficulté. (Age : 20)
1994 Admission service maternité. (Age : 16)
1994 Dépendance à l’héroïne diagnostiqué. (Age : 16)


Avez vous déjà joué sur des forum de RP : Oui.

Comment avez-vous découvert le forum : Par hasard, j’aime stargate.

Multi compte autorisé par : Les multi-comptes ? Pas besoin, je ne veux que Lou ! Pas touche !

Quelle est votre fréquence de connexion/temps de jeu estimé ? Je sais pas. Aujourd‘hui je suis là, une semaine non, ou l‘inverse…


Dernière édition par Lou Ecuyer le Jeu 8 Juil 2010 - 14:55, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Mer 7 Juil 2010 - 23:34

Bienvenue et bonne continuation

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Mer 7 Juil 2010 - 23:35

Je te remercie. Je continue ma fiche en ce moment, j'éditerais à la suite du premier article.

Vive le RP et me faite pas chier les pervers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:17

Bien, j'ai fini.
Je suis un peu séche parfois mais je mords pas. C'est une femme qui m'acceuille donc ça va...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:26

Alors alors pour l'histoire, c'est 10 lignes minimum et l'idéal serait de mettre l'accent sur ton parcours, pourquoi tu te retrouve au SGC Wink

Le test rp, doit être fait dans l'univers stargate


_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:28

J'y suis obligée demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:35

Si tu veux être validée oui

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:38

J'ai rajouté quelques lignes. Désolé si je fais dans le vague, raconter les histoires passées, ce n'est pas mon truc...Pour l'instant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:46

Pour l'histoire, c'est 10 lignes minimum

Par contre je ne vois pas se qui pousserait le SGC à te recruter, surtout avec le cassage de gueule, ça te fait passer pour une personne qui pourrait poser des problèmes au projet

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:49

C'est de l'humour noir la miss. Je ne compte pas frapper du militaire, j'ai eu mon lot d'admission aux urgences, je ne tiens pas à m'en offrir une nouvelle.

S'il faut vraiment que j'enléve ça, je te le fais demain. Là j'ai fini pour ce soir, je suis de sortie.

A demain.

EDIT : Pour le SGC, il serait surement intéréssé par mon taux de succés d'opération qui n'est pas un record mais tout de même assez élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 0:51

Du militaire peut être, mais il n'y a pas que ça au SGC Razz

Après pas la peine d'enlever, mais dans ce cas précise ce qui a pesé dans la balance entre toi et un autre médecin ^^

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 3:38

Et voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 11:27

Pour l'histoire c'est ok, sauf qu'il ne s'agit pas d'un test rp, donc il va falloir déplacé tout dans l'histoire et faire un petit test rp dans l'univers de stargate

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 13:48

Qu'est-ce qu'un test RP "dans l'univers stargate" alors ? Une mise en situation comme si je faisais une mission ?
J'ai un peu de mal à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 13:58

Par exemple oui, sinon ça peut être ton arrivée à la base, ta découverte de la porte etc

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 14:01

Un peu d'action me plairait bien...Je vais écrire un petit quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 14:27

Oki préviens moi quand c'est fait.

Pour le reste je n'ai pas grand chose à redire, sauf qu'on est bien d'accord, ton personnage devra se plier aux ordres de tes supérieurs, même venant d'un pervers qui lui reluque le cul Razz

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 14:57

C'est fait...

Je me plierais aux ordres s'il le faut. Mais quant à ma façon de parler à celui qui me reluque, je ne te promet rien...

Tu m'entraines j'espére ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:01

Reste que tu es sous ordre militaire, donc si tu parle mal à un supérieur, au gnouf et tu risque de ne plus jamais repartir en mission ^^"

Pour l'entrainement faut que je vois si j'ai le temps

Je lis ton test rp

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:06

La prison ne me fait pas peur. Je vais pas vendre mes fesses pour partir en mission.

Mal doran n'était pas un modéle de vertue non plus ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:07

Il ne s'agit pas de vendre tes fesses, juste de respecter tes supérieurs ^^

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:08

Mais je les respecte....Sauf ceux qui me matent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 26
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:16

Welcome ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:22

Sauf que ça ne se passe pas comme ça au SGC, on ne prend pas des personnes qui risque de péter une crise simplement parce qu'on a mater tes fesses, tu serais trop instable pour la base. On souffre en silence face à ses supérieurs, surtout que mater n'est pas toucher Wink Il ne faut pas oublier que tu es soumis au commandement de l'armée au même niveau qu'un militaire ^^ De toute façon, nous verrons ça au camps

Voilà ta fiche validée !

Tu peux dès maintenant te rendre au camp d'entrainement, passage obligatoire pour intégrer ensuite le SGC.
Quand tu auras terminé ton entrainement, pense à aller faire régulièrement un tout en partie "ordre d'affectation", tu y trouveras les missions proposées ainsi que la possibilité d'écrire le journal de bord de ton personnage.
Si tu as des questions ou besoin d'aide, c'est par ici. Tu peux également demander un parrain pour te guider.


_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Ecuyer
Médecin
Médecin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/07/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 32 ans

MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   Jeu 8 Juil 2010 - 15:25

Si tu t'occupes de moi pour l'entrainement, je ne tuerais personne ^^

Non, pour être sérieuse. Avoir un caractére bien trempé contre les pervers ne veut pas dire être une rebelle facho. Juste une ou deux insubordination parceque j'aurais répondu, ce n'est pas être instable si ? ^^

EDIT : Merci pour la validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lou Ecuyer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lou Ecuyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Accueil :: Bureau de recrutement :: Personnages actifs-