La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Mar 12 Oct 2010 - 18:58

Après avoir fait un tour dans une base militaire quelconque. Ayant répondu à diverses questions plus étranges les uns que les autres, l'archéologue suivit ses deux gardes en directions de la sortie.

Une voiture s'annonça. Tim monta. Ils se dirigèrent vers une destination qui lui était inconnue, le trajet dura plusieurs minutes, ni paysage, ni route n'était accessible à la vue de l'homme légèrement anxieux. Une fois arrivé, un soldat lui ouvrit la porte. L'archéologue descendit, légèrement impressionné par ce qu'il avait devant lui. Le tout semblait être un terrain d'entrainement militaire.

-Excusez-moi, mais je suis loin d'être près pour ce genre de... chose... test... disons entrainement. Il restait perplexe, le soldat ne répondait pas. Tout deux se dirigèrent vers une sorte de tente abritant le responsable de l'entrainement....

[HRP : navré si c'est court, je manque d'informations concernant ce sujet, je me rattraperai !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Sam 16 Oct 2010 - 22:31

Je venais de récupérer le dossier d'un archéologue que je devais entraîner, histoire de vérifier que cet homme était capable de faire partit d'une équipe SG, du moins qu'il puisse survivre dans l'équipe, c'était déjà pas mal. Je n'aimais pas les civils, mais il fallait bien que je fasse un effort de toute façon, sinon Mathieu finirait par me botter le cul rochonnant parce que je n'étais pas assez sociale alors qu'il partageait mon avis. Encore un spécialiste de l'Egypte, il faut dire que c'était les personnes les plus utiles pour les rechercher, ils étaient plutôt un avantage sur le terrain, mais aussi un gros inconvénient.

Le temps était gris, et morose, sans parler du vent qui soufflait. Mes cheveux étaient calés sous ma casquette, se qui m'évitait de voir mes cheveux voler autour de moi. D'un pas assuré je m'avançais en direction de la recrue, je connaissais parfaitement son dossier, et j'avoue qu'il était plutôt mignon d'après la photo. Je portais comme toujours l'uniforme de la base, arborant le sigle de SG3 et celui du SGC, parfaitement repassé et les rangers parfaitement cirées, il fallait donner une image parfaite de la base.

Je pris quelques secondes pour observer la recrue, un beau gosse, pendant quelques secondes, pour l'observer, il avait quelque chose du beau gosse, sexy à souhait, enfin selon mes goûts. Je m'arrêtais à plusieurs mètres de lui, avant de l'appeler :


"Tim Vilah"


J'attendais qu'il s'approche, le visage neutre, puis une fois qu'il se présenta devant moi, je me présentais simplement :

"Major Rakel Peleonor, je m'occuperais de votre entraînement, suivez moi."

Je pris la direction du quand d'entrainement, où tout le monde me connaissait, nul besoin de carte pour ma personne, puis je me dirigeai vers la forêt avant de m'arrêter à la lisère, juste à côté se trouvait un parcours ainsi qu'un sac posé au sol. Je le désignais d'un geste de tête.

"Petit parcours, ce sac contient le nécessaire de survis donc vous aurez besoin pour le reste, aussi si vous l'abandonnez ça sera votre problème. Des questions?"

J'attendais sa réponse, avant de préparer le chronomètre.

"C'est partit."

Je déclenchais le chrono, observant avec attention le parcours de la recrue.

HRP

-Le sac pèse 30 kilos
- Ca commence par un petit sprint 100 mètre
- Corde lisse de 10 mètre
- 500 mètres à courir dans de la boue, tu t'enfonce jusqu'aux chevilles.
- Ramper sur 20 mètres toujours dans la boue et oui on entretient notre boue au sgc ^^

Si tu as des questions hésite pas à me contacter par mp

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Dim 17 Oct 2010 - 19:43

L'archéologue se trouvait sous une tente, seul. Observant du coin de l'oeil l'endroit. Une table sur laquelle était dressée une carte du terrain d'entrainement. Il y avait aussi quelques dossiers, que Tim voulut inspecter, afin d'assouvir sa curiosité... Au même moment, un militaire fit son apparition. En réalité, c'était une femme. Loin d'être le stéréotype du garçon manqué, elle n'avait pas l'air sévère non-plus, le docteur Vilah se détendit.
Se relevant, légèrement embarrassé.

-Oui oui, c'est bien moi, fit l'archéologue.

Il s'approcha de son interlocutrice. Elle avait de jolie cheveux longs, châtains, ce qui étaient étonnant pour un soldat. Son visage, fin et délicat, surplombé par un regard bleu-gris envoutant quiconque osait s'y plonger. Ce n'était plus un secret, Vilah était loin d'être indifférent face au charme naturel du major Peleonnor.

C'était donc elle, la responsable de son entrainement, voilà qui risquait d'être fort intéressant. Elle fit volte-face, et quitta la tente.

-C'est censé me rassurer ou au contraire me.... Elle avait déjà quittée l'endroit.

Tim sortit à son tour et se dirigea vers.... un parcours. La jeune femme lui fit un topo de la situation.

-Génial, on se croirait chez les scout, fit l'archéologue agacé.

Tout en enlevant sa veste en cuir, laissant aux yeux de sa charmante compagne, un tee-shirt noir moulant, ainsi des muscles saillants, car notre archéologue faisait un minimum de sport !

S'emparant du sac qu'il porta à son dos sans exprimer la moindre difficulté, ou presque.
Il faisait gris, le vent soufflait, un temps pluvieux qui n'arrangeait pas la mine de Tim...

-C'est partit ! Dit-elle.
-Ah parce qu'en plus, vous étiez sérieuse !! Une seconde passa avant que l'archéologue réagisse. Non mais j'y crois..!

Et il se mit à courir. Tout d'abord, le cent mètre. Décidant de ne pas courir trop vite non-plus, afin de gardez des forces pour la suite du parcours. Tim était relativement sportif, il avait une vie saine mais il restait quand-même loin d'être préparé pour ce genre de parcours.
Modérant donc sa course, il arriva ensuite à la corde lisse, un exercice plutôt difficile. Il attrapa la corde, commença à monter, à peine arriver à la moitié, Tim sentait ses bras, ses mains le brûler. Le sac de survis se faisait de plus en plus lourd, ce qui n'arrangeait pas l'exercice. Au bout de quelques minutes, il arriva enfin au sommet de la corde.
Une fois de nouveau à terre :

-Vous... allez... me faire...... crevez, dit-il haletant, son coeur battait la chamade. Je doute que mes fonctions me demande un jour de faire ce genre... humff... de chose !

Cependant, il se releva et marcha lentement, puis avec un peu plus de vitalité au fur et à mesure du temps passant. Vilah arriva ensuite devant un terrain totalement boueux. Il posa un pied puis l'autre. Il s'enfonça jusqu'aux chevilles. Bien-entendu, il était très dur de marcher dans cette gigantesque flaque de boue.

-J'ai l'impression d'avoir 10kg à chaque pied. Ce fut sans doute le plus long exercice du parcours.
L'archéologue commençait à avoir chaud. Son front dégoulinait. Ses oreilles bourdonnaient, son corps commençait tout de même à fatiguer.

Il sortit de là, le pantalon salit jusqu'aux genoux. Observant la Major du coin de l'oeil.

-Le pire dans tout ça, c'est que j'ignore les raisons de ma présence, et du pourquoi je fais tout ça !

Il marcha, avant de passer à l'étape du 20 mètres à ramper, toujours dans de la boue.
Tout en soufflant, il s'allongea sur le ventre, et se mit à avancer à l'aide de ses bras et de ses jambes.
La boue pénétrait son pantalon, son tee-shirt. Il en avait sur le visage, dans les cheveux... un vrai bain !
Toujours à plat-ventre, il sortit avec difficulté du bain de boue, retirant lentement – et grimaçant – son sac. Il se tourna sur le dos, les yeux clos.

-J'espère avoir au moins la moyenne !

Ses yeux se dirigèrent vers Rakel, non sans un petit sourire, le corps endoloris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Dim 17 Oct 2010 - 21:32

Les civils avaient l'avantage d'être plutôt marrant, entre mettre leur nez où il ne fallait pas et poser des questions plus ou moins stupide. Au début ça m'énervait au plus au point, puis au final, j'avais finis par m'y faire, même si je pestais toujours régulièrement contre leur incompétence, particulièrement en mission mais pour le moment, aucune raison de faire une crise c'était moi qui allait le torturer un peu. Il fallait toujours profiter de ces instants privilégiés où vous êtes payés à torturer les autres et à les faire baver pour les faire atteindre un objectif qu'ils ne connaissent même pas. Après tout nous étions tous passé par là un jour où l'autre, et nous avions tous survécu. Je ne prêtais pas beaucoup d'attention aux mots de Tim, un petit sourire aux lèvres, à vrai dire même si j'avais attendu qu'il termine de parler je n'aurais pas répondu à cette question, c'était à son appréciation.

Chez les scouts rien que ça? A vrai dire j'ignorais parfaitement se qu'il se passait dans ce genre d'organisation où même si on m'avait forcé je n'aurais jamais mis les pieds, trop de sainte nitouche pour moi, j'aurais finis par dévaster le camps pour m'enfuir, et oui même gamine j'avais un certain côté "fauve". En tout cas physiquement, il était musclé, ça allait lui servir, et ce n'était pas désagréable à regarder, je n'allais donc pas me plaindre. Visiblement l'archéologue ne me prenait pas au sérieux, mais il eut une sacré surprise, et ça réaction était hilarante, je ne regrettais pas de m'être levée pour une fois, toujours le sourire aux lèvres, je le suivis d'un pas rapide pour vois comment il se débrouillait.

Sincèrement pour un civil, ce n'était pas trop mal, même si visiblement il souffrait, mais ça il faudrait qu'il s'y habitue, c'était le lot commun de quasiment toutes les missions en dehors de la base.


"Oh croyez moi vous aurez bien pire à subir."

Oui j'avais un don pour rassurer les gens, mais au moins j'étais honnête, si il avait peur, autant qu'il parte maintenant plutôt que de flipper sur le terrain et devenir un danger pour tous, une belle gueule comme ça, ça serait dommage de l'abandonner avec une balle dans la tête sur une planète inconnue. Bon d'accord il se plaignait, mais c'était souvent le cas avec les civils, je n'écoutais que d'une oreille distraite, marquant quelques informations sur son dossier. Lorsqu'il eut terminé l'exercice, je l'observais quelques instants l'air amusé avant de lui répondre.

"Il y a une serviette dans votre sac si vous souhaitez vous débarbouiller un peu. En tout cas ce n'était pas trop mal pour un civil. Ah et vous trouverez aussi dans le sac une petite tablette de terre cuite, il s'agit de votre prochaine épreuve, lorsque vous êtes prêt vous la sortez et la traduisez, vous avez 5 minutes maximum."

J'attendis que l'archéologue soit prêt avant de déclencher le chronomètre.

[hrp :

Ton perso me fait penser à Ewan dans the Ghostwriter j'adore *-*

Suite des réjouissances :

Pour la plaque tu choisis se qu'il y a écrit dessus du moment que c'est en rapport avec Stargate bien sûr (un mélange des langues que tu maîtrise)]

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Dim 17 Oct 2010 - 23:33

-Pas trop mal... rien que ça, fit-il.

Enfaite, tout cela devenait plutôt amusant. Rakel était de bonne compagnie, si on peut dire. La jeune femme était visiblement amusé quant à la situation. Ce n'était pas le cas de l'archéologue, même s'il prenait un certain plaisir à se plaindre et trépigner.
Se relevant avec agilité, Vilah ouvrit son sac, sortant diverses objets. Il s'empara de la serviette et nettoya ses mains ainsi que son visage. Une fois débarbouillé, Tim se releva.

-Après le physique, l'intellectuel, vous pensez vraiment à tout. Major, vous montez dans mon estime ! Railla le futur membre du SGC.

Il se baissa pour ensuite chercher la fameuse tablette de terre cuite. Une fois en mains, le bleu regarda Rakel et lui fit un signe de la tête en guise d'acquiescement, elle pouvait démarrer le chrono.
Observant la tablette avec la plus grande attention, il déclara :

-Le premier dialecte est des pays nordiques, c'est une ancienne croyance viking, je peux la traduire, mais je doute que la formulation soit totalement exacte, le sens reste pour autant le même : Nous autres compagnons – ou camarades, ne possédons aucune croyance – ou religion - si ce n'est nous-mêmes et en notre force et volonté, non pardon, c'est plutôt capacité... de victoire, et cela nous suffit amplement.

Ne perdant pas de temps, il reprit pleine concentration et s'attarda au second dialecte.

-Ah ! J'aurai du me douter que je tomberai là-dessus. Celui qui a eu l'idée de mettre ceci est un vrai génie. En réalité, seul ceux qui connaissent l'existence d'où est extrait ceci peuvent comprendre et non pas traduire, mais en expliquer l'origine ! J'ai eu l'occasion de travailler dessus, quand le british museum la prêté, si je puis dire, au musée du louvre, dans les années 80. C'est tiré d'une stèle qu'on appelle la pierre de rosette. Elle date de moins 196 avant Jésus-Christ. Elle a permis de déchiffrer les hiéroglyphes. C'est écrit à la fois en grec ancien ET en égyptien ancien mais aussi, trois écritures, dont les hiéroglyphes, l'égyptien populaire et enfin, l'alphabet grec. Je me souviens, la première partie grecque commence par : Le nouveau roi, ayant reçu le royaume de son père… quelque chose comme ça. Enfin bref, c'est un chef d'oeuvre archéologique !

Il se releva, regarda son entraineur.

-Suis-je dans les temps ? Dit-il tout en tendant la tablette à Rakel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 10:19

Il ne fallait pas trop s'attendre à des compliments lorsque l'on travaillait au SGC, j'avais l'habitude de travailler avec mon équipe, des pro, rodés à ce travail depuis un bon petit bout de temps maintenant, aussi j'avais du mal à voir les efforts que pouvaient fournir un civil pour ce genre d'exercice. Une fois débarbouillé, Tim prit la tablette et la seconde épreuve commença. Sa petite moquerie ne m'atteignait pas, à vrai dire j'avais l'habitude des civils qui pensaient que les militaires n'étaient rien d'autres que des macaques avec des armes, mais bon nous leur rendions bien alors c'était de bonne guerre.

"Si l'intellectuel ne suit pas, à quoi bon vérifier si vous seriez capable de rester en vie."

J'avais un petit sourire sadique, cette façon de révéler une composante du futur job qu'il aurait à accomplir sans en dire plus avait tendance à les rendre fou d'impatience, or c'était un énorme défaut sur le terrain. Il me donna la traduction, qui tournait à peu près autour des réponses acceptables, donc il pourrait effectivement servir. Attrapant la tablette, j'hochais la tête.

"Si ça n'avait pas été le cas je vous aurais arrêté avant, le temps est précieux ici. J'espère que vous avez une bonne vue, on passe à l'exercice de tir. Je ne m'attends pas à du faramineux, mais évitez de blesser quelqu'un, l'arme toujours pointé vers les cibles s'il vous plait."

Je préférais prendre mes précautions, il nous arrivait d'avoir de vrai danger public ici. Je marchais d'un bon pas en direction du stand de tir extérieur. Rapidement, nous nous retrouvions en face à des cibles et sur une tablette se trouvait 2 armes, un 9mm et un P90, arme favorite des équipes SG, en tout cas, les mienne.

"Montrez moi ce que vous savez faire."

Je me reculais, ne prenant pas le temps de mettre de protection, j'étais habituée au bruit des coups de feux, et en extérieur, ce bruit était tout à fait supportable, surtout que j'avais pris soin de m'éloigner de plusieurs mètres, depuis le temps que je faisais des entraînements, j'avais appris à me méfier des recrues.

HRP

Pour les cibles, elles sont situées à 25m, 30m pour le 9mm et le P90. Il faudra donc que tu te montre réaliste sur les résultats. Un tir avec chaque arme sur chaque cible et donc 8 tirs et c'est le maximum (pour 8 cibles au totales, 4 avec le 9mm et 4 avec le P90).

Juste les armes sont en sécurités pense à ça ^^

Tu donnes tes résultats, tout en restant réaliste, mais attention durant les missions se sera le maître du jeu qui te dira si tu réussis ou non ton tir.


_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 15:39

-Voyez-vous ça, et bien soit, passons à l'exercice de tir, déclara Tim, qui semblait impatient de terminer les tests, afin de connaitre les raisons de tout ceci.

Il commença par le 9mm, attrapant l'arme, de couleur noir, l'archéologue la soupesa, elle était légère. Retirant le cran de sureté, il se mit à viser la première cible.

-J'ai déjà tiré au fusil, mais jamais dans de telles circonstances, je ne garantis rien, fit-il, perplexe.

Visant le coeur, il toucha l'épaule droite. S'attaquant à la seconde cible, il arracha de sa balle, avec de l'imagination, l'oreille droite de la cible.

-C'est le recul qui pose problème, pour être honnête !

Le docteur Vilah réitéra son tir sur la quatrième cible, touchant cette fois ce qui pourrait être le sternum. Observant ses exploits, il restait quelque peu embarrassé... visiblement, il était inapte au tir, ou presque.

-Avec un peu d'entrainement.... De toute façon, je suis archéologue, je ne vois pas l'utilité des armes lors d'une fouille.

Il fixa le P90, elle était plutôt classe, le chargeur positionné en parallèle au canon, la postant contre son épaule, l'engin était agréable à maintenir. Cherchant le cran de sureté durant quelques secondes, il appuya sur le loquet pour armer l'arme à feu. Tim posa son regard contre le viseur, visant cette fois la tête, il tira. Le bruit était plus intense que le 9mm mais la précision bien plus importante. Il toucha le menton de la cible. Le second tir fut moins significatif, visant de nouveau le coeur, son bras commençait à s'engourdir. Ce fut le bas-ventre qui reçut une balle. Le troisième assaut s'approcha du coeur, sans doute un coup de chance. La dernière tentative fut pire encore, il ne toucha pas la cible. Reposant l'arme, la recrue se tourna vers Rakel.

-Satisfaite ? Demanda t-il, légèrement agacé, il n'était pas soldat, et ne souhaitait pas l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 17:00

Comme tous les civils, Tim ne semblait pas spécialement ravie de tous les exercices militaires, et pourtant il avait plutôt intérêt de s'y faire. Je ne répondis rien, de trop bonne humeur pour qu'il ne la gâche, il y avait des jours comme ça, et généralement, il fallait en profiter, ils étaient plutôt rares. J'observais le résultat, le notant sur le dossier et ajoutant même des annotations par rapport aux informations qu'il donnait. Trop parler n'était pas toujours un avantage, il allait vite l'apprendre ici. Finalement il n'était pas si mauvais que ça, ou plutôt j'avais vu pire, mais entre l'idiot du village qui c'était foutu une balle dans le pied et ceux qui n'arrivaient même pas à viser une seule cible ce n'était pas non plus un exploit.

"Les sécurités s'il vous plait, je préfère éviter que celui qui passe après vous ne se tire une balle dans le pied par mégarde."

Une fois les sécurités mises, je lui fis signe de me suivre en direction d'un hangar.

"Il va falloir vous y faire, l'activité physique et le maniement des armes ferons partit de votre quotidien si vous souhaitez partir sur le terrain, sinon vous travaillerez à la base."

Vu le ton employé, travailler à la base serait une véritable torture pour moi, sincèrement j'avais du mal à comprendre comment les techniciens et autres employés de la base voyant tous les jours fonctionner la porte pouvaient résister à l'envie de la traverse. Dans le hangar se trouvait des dizaines de statuettes, rapportée de mission, cette fois le test toucherait l'Egypte ancienne.

"Retrouvez moi la statuette d'Apophis, et donnée moi le maximum d'information sur ce personnage."


_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 17:53

Rakel prenait un ton un peu trop autoritaire pour l'archéologue, voilà ce qui le fatiguait tant au sein de l'armée. Mais apparemment, il devrait s'y faire. Un mal pour un bien, supporter ce genre de comportement en échange de fouilles secrètes, quelque chose comme ça en sommes.
Après la remarque du Major, Tim remit les crans de sécurités des armes utilisées puis suivit la jeune femme dans un hangar.
Sur un longue table, se trouvait une dizaine de statuettes que Tim n'avait jamais vu.

-Où avez-vous trouvé ces statuettes ? je n'en ai jamais croisé auparavant, du moins pas exactement.

Sans hésiter, le choix de l'archéologue se dirigea vers une statuette représentant un serpent.

-Apophis, il est la personnification du mal et du chaos. Frère de Ra, Dieu du Soleil, ils restent cependant les pires ennemis. Une légende raconte que le but ultime d'Apophis, représenté comme étant un gigantesque serpent, serait d'engloutir le soleil, qui est l'image et le symbole de Ra, Maitre des Dieux égyptiens. Il est dit qu'on ne peut le détruire, seulement le repousser. C'est d'ailleurs via de multiples cérémonies que les égyptiens se sont protégés de lui. On associe la naissance du soleil par une nouvelle personnification de Ra, chaque matin et chaque soir, le Dieu Serpent attaque le Dieu du Soleil, mais celui-ci est protégé par Bastet, Isis et Seth, c'est pourquoi chaque matin le soleil fait son apparition, signifiant ainsi qu'Apophis échoue encore et encore face à ses adversaires. Cependant, les égyptiens ont eux associés les éclipses à des combats gagnés par le Dieu du Chaos.

Reposant la statuette, Tim se tourna vers Rakel.

-Toutefois, c'est l'une des nombreuses versions, quoi que la plus exacte, je pense, d'Apophis... D'autres légendes entourent ce personnage maléfique. Mais bon, ce ne sont que des légendes, souligna l'archéologue. Puis il s'attarda sur d'autres statuettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 18:01

"Information top secrète, vous le saurez si vous êtes acceptez dans le programme, de toute façon, même si je vous le dirais vous ne me croiriez pas."

Effectivement, il n'était pas rare que l'on me rie au nez lorsque j'annonçais le projet, mais c'était un très mauvais comportement à adopter, souvent suivit par une petite formation avec le fils du diable, alias Hartmann, de quoi vous faire passer l'envie de rire. Les explications de Tim me firent sourire, franchement, je comprenais pourquoi les Egyptiens s'en méfiaient, ce n'était qu'une preuve d'intelligence, ou du moins de bon sens.

"Des légendes ? Si on veut..."

Pour des légendes je les trouvais plutôt bien réelle, à vrai dire je l'avais rencontré plusieurs fois et généralement il s'agissait de mauvais souvenirs.

"Croyez moi, il a mauvais caractère."

De quoi attirer son attention, suffisamment pour pouvoir lui tendre un dossier plus exactement le dossier porte des étoiles, tout en le dissuadant d'un regard de l'ouvrir. Il avait signé un accord de confidentialité ce n'était pas se qui m'inquiétais, mais il était préférable de l'entendre de vive voix, ça faisait plus réaliste. Se fut donc d'une voix très solennel que je commençais mon discours, histoire de couper court à toute idée de blague.

"Vous venez d'être accepter pour faire partie du projet secret nommé Porte des Etoiles. Ce projet consiste à effectuer des missions d'exploration sur d'autre planète grâce à un moyen de transport alien. Ce dossier contient des informations sur cette porte vous le lirez une fois que vous aurez rejoins vos quartiers, cet homme vous y conduira. Pendant le temps que vous passerez ici, je vous conseille fortement de vous renseignez sur ce qui se passe de l'autre côté de la porte, et de vous entraîner. Croyez moi ça ne sera pas du luxe. Vous avez des questions?"

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Vilah
Archéologue
Archéologue
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Soldat/0
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 18:23

-Des légendes ? Si on veut ? Croyez-moi, il a mauvais caractère... fit la Major.
-Je vois, vous avez eu la chance de converser avec un Dieu de la mythologie égyptienne, vous m'en voyez ravie. Dommage qu'il est choisi quelqu'un comme vous.... Mais bon, après, tout il devait avoir ses raisons. Je pense même imaginer ces raisons, déclara Tim d'un ton ironique.

C'est alors que Rakel lui fit une révélation sur un projet du nom de porte des étoiles, un moyen extraterrestre de voyager, d'aller sur d'autres planètes afin de les explorer.

-Je suis censé vous croire ? Vous vous payez ma tête... Voyant la mine grave et sérieuse de Rakel, l'archéologue comprit qu'elle était loin de plaisanter... Non mais vous imaginez ! Une telle découverte ! Comment se fait-il que personne ne soit au courant ! Et quel est le rapport avec Apophis et l'égypte antique !

Le docteur Vilah perdait littéralement la tête. S'emparant du dossier, il l'ouvrit sans pour autant y lire le contenu, se suffisant à regarder les photos.

-Incroyable... C'était le mot, le seul qui sortit de sa bouche.

Le soldat l'invita à le suivre, afin d'amener Tim dans ses quartiers. Il était déjà plongé dans le dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 10675
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3 leader
Grade / Niveau: Major / 489
Age du perso: 20 ans

MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   Lun 18 Oct 2010 - 18:37

"Converser n'est pas le mot exact..."

Il faut dire qu'Apophis n'était pas des plus bavard, sauf lorsqu'il s'agissait de venter son illustre personne.

"Vous verrez ça en temps et en heure, les documents se trouvent à la base, vous y trouverez les renseignements nécessaire. Juste en plus de l'accord de confidentialité que vous avez signez, il se trouve que vous êtes dès à présent sous commandement militaire, vous devez vous pliez aux ordres, apprenez donc à tenir votre langue, en mission ce genre de réflexion risque de n'être que très peu apprécier, il serait dommage que votre chef d'équipe vous abandonne sur une autre planète."

Oh et ce n'était pas l'envie qu'il manquait en général.

"Félicitation et savoureux, vous venez d'entrer dans l'élite du pays."

Je repartis à mon tour vers la base, retournant à mes activités quotidienne.

HRP

Félicitations, tu as terminé ton entrainement ! Smile

Dès qu'un admin passera, tu auras accès au SGC.
Commence par poster ton premier message dans tes quartiers, c'est indispensable pour que tu sois reconnu comme actif au SGC.

Pense à aller faire ta fiche d'équipement à l'armurerie (il faut qu'elle puisse être validée avant de partir en mission).
Ta signature doit à présent obligatoirement renvoyer vers ta fiche perso et vers ton équipement et ne pas dépasser 100x600 px.

Tu pourras ensuite rejoindre une équipe (celles-ci sont régulièrement réorganisées, tu seras prévenu(e) en temps voulu). En attendant ton équipe et ta première mission, tu peux participer aux RPs au SGC ou aux missions [délire].



Etant donné que je suis Admin, je te donne les accès Razz

_________________

Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n’en former plus qu’une. Elles dépendent alors à jamais l’une de l’autre. Elles sont indissociables et n’auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. Si au cours d’une de ces existences terrestres une moitié venait à se dissocier de l’autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s’éteindraient aussitôt. L’une ne peut continuer son voyage sans l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....   

Revenir en haut Aller en bas
 

(rakel)Entrainement d'un archéologue, à mourir de rire....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Camp d'entrainement :: Entrainement des recrues :: Entrainements terminés-