La porte des étoiles - Jeu de rôle Stargate
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 It's a Good Day To Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Iris
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: It's a Good Day To Die   Mar 23 Nov 2010 - 21:45

Arrow Salle de brieffing "It's a Good Day To Die"

Leiha avait une drôle d'impression elle connaissait ce genre de lieu pour y avoir traîner bien assez longtemps.Une subite secousse les fit tous tituber.Cela ne ressemblait pas à un tremblement de terre mais plutôt à une sorte d'accèlèration.Mais cela ne povuait pas être cela étant qu'il ne la ressentaient plus.L'impression qu'avait leiha se faisait de plus en plus fort et elle commneçait docuement à se transformer en certitude.Alors qu'elle allait exprimer sur ce qu'elle pensait les lumières s'allumérent ce qui ne pouvait signifier qu'une chose a ces yeux.Des serviteurs des goa'ulds allaient entrer dans la pièce dans laquelle ils se trouvaient.Sans prendre le temps de s'expliquer accompagner le verbe par la parole elle ordonna à tout le monde de se mettre à couvert.

"Cachez vous vite."

Elle n'avait pas haussé la voix mais cette dernière avait résonné dans l'immense piéce et personne ne s'était fait prier pour se mettre à couvert.A peine le dernier équipier caché qu'un pan de mur s'ouvrit laissant entrer une dizaine de Jaffa dont une qu'ils avaient déjà vus.Une femme jaffa quia vait accompagné Amon dans le palais de thôt.Si elle n'était pas morte cela voulait dire que d'autres jafafs de la garde personnel d'Amoné tait encore en vie et qu'il garderait une rancune on ne peut plus légitime envers les terriens.La femme Jaffa était suivi par quates autres jaffas, elle s'approcha d'une caisse qu'elle ouvrit.Elle plongea sa main dedans pour en retirer une boule grise qui tenait dans la pomme de sa main.Elle mit cette dernière dans une petite bourse de cuir qui pendait à son côté.Les équipiers n'avaient pas bougés préférant ne pas se montrer, et les cinqs jaffas s'en retrounérent tout aussi innocemment qu'ils étaient venus laissant les équipiers entre eux.Quelques secondes après leur départ la pièce retomba dans le noir.Une obsucrité qui maintenant s'avérait on ne peut plus rassurante pour des soldats qui avaient remis leur lunettes de visions nocturnes et qui s'étaient réunis au fond de la pièce à l'abri des caisses.Tout les visages se faisaient interrogateurs sauf celui de leiha qui elle semblait parfaitement savoir ou elle se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2492
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5 leader
Grade / Niveau: Soldat (Adjudant-chef)/370
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mar 23 Nov 2010 - 23:47

Arrow Salle de briefing

Et voila, ça recommençait, encore un début de mission foireuse et si dans quelques minutes Laurent se retrouvait encore face à des nazis, ça allait mal se passer… Restant en position de tir, il chuchota à ses coéquipiers de mettre lunettes de vison nocturne et quand ce fut fait et qu’ils prirent le relais, il put faire de même pour à son tour se rendre compte à son tour qu’ils devaient être dans un local de stockage mais cette fois pas des tanks de la seconde guerre mondiale mais bien des armes Goa’ulds et en grande quantité. Heureusement la lueur de l’horizon des évènements laissait visible aux nouveaux arrivants les dos des éclaireurs qui malgré la surprise de leur environnement étaient en position autours de la porte.

Quelques regards cherchant une explication passèrent par lui et Laurent tourna rapidement la tête vers l’Adjudant-Chef pour vérifier qu’elle était bien la et attendre ses ordres quand fut déstabiliser et dû s’accroupir en mettant la main gauche au sol pour ne pas se vautrer avant de très vite reprendre sa position en continuant de regarder un peu partout dans sa zone de couverture en se demandant ce qu’il venait de se passer.

Le Para faillit presque arracher ses lunettes de vision nocturne quand un flash vint l’éblouir, en fait la lumière de cette pièce venait d’être allumée et la Tok’ra recommandait de se planquer, ce qui ne coûtait rien de le faire car elle devait mieux connaître que personne le lieu dans lequel les terriens se trouvaient avec elle. Sage conseil car plusieurs Jaffas, à en croire les bruits de pas, entrèrent sans courir ce qui pouvait être le signe qu’ils ne venaient pas pour les visiteurs indésirables, Laurent restait accroupi derrière des caisses sans passer la tête pour ne pas risquer d’être repéré mais le fit quand ils étaient de dos pour sortir pour remarquer la femme entourée des gardes, une telle dégaine lui rappela la femme qui était aux côté d’Amon lors du sauvetage de SG15.

Le noir revint comme une bonne nouvelle, cela voulait forcement dire que personne ne viendrait les déranger pendant qu’ils faisaient le point sur la situation en se regardant dans l’atmosphère spéciale apportée par les lunettes. Strucker allait devoir improviser mais Laurent savait qu'elle retomberait sur ses pattes pour trouver très vite un moyen de repartir pour la bonne destination ou bien de profiter de l'occasion si la femme Jaffa était bien celle à qui il pensait car cela indiquait que l'équipe devait se trouver dans une sorte de palais du Goa'uld ennemi numéro un de la Terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 0:01

Arrow salle de briefing.

Noky avait compris ce qu’elle devait faire. C’était son habitude de fermer la marche pour assurer la sécurité des autres. Ici c’était celle de premier groupe, celui de Laurent. Les autres suivraient. Le voyage fut comme d’habitude à travers la porte, mais ce qui les attendait de l’autre coté fut très déstabilisant. Tout était noir. Euh… ils n’étaient pas sensé arrivés à l’extérieur ? C’était ce qu’elle avait cru comprendre lors du briefing et des diapositives. La rouquine ne perdit pas de temps et utilisa ses lunettes de vision nocturne pour s’en sortir. Comme prévu, elle vérifia derrière la porte pendant que les autres continuaient à arriver. Il n’y avait pas grand-chose à signaler ici, à part le fait qu’il y avait tout un arsenal d’arme goa’uld, bref la misère. Et vu le décor, Sheyffi était convaincu qu’ils étaient à l’intérieur d’un vaisseau. Il ne manquait plus que ça, se jeter tout droit dans la gueule du loup. Mais bon, elle espérait bien se tromper. Car si c’était ça, la mission s’annonçait plutôt mal. Les autres semblaient tout aussi perplexes qu’elle-même si pour l’instant aucun n’osait parler. Le choc de l’arrivée sans doute.

Bon sang, quand aurait-elle droit à une mission normale ? Elle revenait tout juste de la seconde guerre mondiale et voila que ça recommençait. Mais pas le temps de se plaindre, la lumière revint subitement, lui arrachant une bonne douleur au crane. La Tok’ra leur ordonna de se cacher et la rouquine ne se fit pas prier sautant derrière la première caisse qui lu tombait sous la main. Dos contre le métal, elle n’osait ni bouger ni respirer. A ce rythme à allait finir par s’étouffer pour de bon. Gardant son calme, elle pouvait voir quelques-uns de ses camarades mais pas les autres. Les bruits de pas résonnaient sur le métal, ce qui était très stressant. Leur arrivée avait déjà été repérée ou quoi ? A première vu non, car personne ne criait dans ce langage si propre aux serpents. Un moment plus tard, les bruits de pas s’éloignaient et Sheyffi se pencha légèrement pour voir les gugus s’éloigner de dos. Parmi eux, une femme qu’elle ne connaissait pas. Le noir était revenu, permettant à Noky de remettre ses lunettes et de prêter attention aux autres. Inutile de parler pour elle pour l’instant. Tout ce qu’elle voulait, c’était savoir ce qu’elle devait faire pour le groupe.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Monoharii
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/08/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Caporal / 28
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 0:36

Thomas se tenait droit, FAMAS en main dirigé vers le bas. A la consigne de déploiement de Laurent il porte sa main à son laryngophone appui doucement et dit

"OK" En faisant craquer ses cervicales, habitude d'avant mission qui pouvait soit sous entendre que les Goa allaient en chier, soit qu'il avait une petite raideur au niveau de la nuque.

Le vortex s'ouvrit... Thomas ne pouvait s'empêcher de s'extasier, c'était vraiment beau, même si ce qui les attendait de l'autre côté avait moins de charme. Mettant en joue le vortex, il avance et passe. De l'autre côté le noir l'enveloppa. Faisant trois pas, il met un genou à terre. Allumant ses lunettes de vision nocturne. Le petit vrombissement d'allumage des lunettes se firent entendre. Le légionnaire baissa les lunettes devant ses yeux, et le noir devint vert. Il distingua l'endroit où il était, et cela lui fit froncer les sourcils.

*J'ai loupé un truc au brief ? Z'ont pas parlé de forêt ??*
faisant un balayage avec sa tête suivit de son arme, afin d'étudier la zone d'arrivée.

"Cachez vous vite."


L'ordre ne venait pas de Laurent, à moins que le passage dans le vortex lui ait fait tomber les coronès. Le légionnaire ne resta pas à chercher à comprendre, habitué à se coucher quand on lui disait de se coucher, il chercha du regard un coin assez grand pour qu'il se planque, il voit un endroit et va s'y planquer.

[Lumière]

Thomas ferma les yeux par réflexe, mais cela n'empêcha pas le légionnaire de ressentir la douleur de l'éblouissement. Ca partait mal. Il serra les dents pour ne pas gueuler. Et resta les yeux fermés quelques instant, relevant doucement les lunettes infra. il entendait des pas dans la pièce mais incapable d'y voir, pour le moment ses yeux n'apercevait qu'un flou blanc, teinté d'ombre bleu. Il ne bougea pas. Attendant, en récupérant... Le noir revint, ce qui soulagea quelque peu le légionnaire. Ne remettant pas les lunettes il attends un ordre de regroupement, et essaye de récupérer sa vision complète. Au regroupement c'est à moitié plié qu'il rejoint les autres. Genou au sol, il sécurise la zone du mieux qu'il peu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaËlla Strucker
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 5379
Age : 34
Date d'inscription : 13/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant-Chef/ 398
Age du perso: 26 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 1:25

Arrow Salle de brieffing "It's a Good Day To Die."

Alors que MickaËlla allait se diriger droit devant elle dans l'axe de la porte des étoiles le sol tanta de se dérober sous ses pieds, manquant au passage de la faire tomber.Si on ne pouvait pas compter sur une bonne plaque de métal pour vous permettre de rester stable ou allait on.Les autres étaient aussi perdus qu'elle mais ce n'était pas eux qui commandait et cela changeait tout.Elle se reprendre et vite sans quoi cela pourrait leur coûter la vie.Mais alors qu'elle s'apprêtait à donner ces ordres la lumière revint lui arrachant une grimace de surprise et de douleur.MickaËlla ne savait pas ce qu'était ce bordéle mais une voix qui était celle de leiha leur ordonna de se mettre à l'abri.Sans se faire prier MickaËlla s'éxécuta tout en s'assurant que le reste de l'unité en faisait autant et dieu merci c'était le cas.

Des pas se mirent à résonner dans la piéce MickaËlla ferma els yeux pour estimer approximativement le nombre et la distance à laquelle se trouvait les hostiles avant de se risquer à jetter un rapide coup d'oeil avant de se remettre à couvers.Cinq jaffas dont celle qu'ils avaient vu dans le palais de la reine Thôt.Ils fallaient espérer qu'il n'y en aurait pas déjà des centaines dans ce complexe et que sortir n'allait pas s'avérer un véritable calvaire.Les cinqs jaffas ne restèrent pas longtemps et sortirent de la pièce refermant la porte derrière eux et laissant les équipiers seuls et la pénombre salvatrice vint reprendre ses droits.MickaËlla ordonna le regroupement au fond de la pièce bien caché derrière des caisses.Tous attendait qu'elle prenne une décision mais avant ça elle avait besoin de réponse.

"Leiha vous semblez savoir ou nous sommes vous pourriez peut être nous éclairer."

MickaËlla s'efforçait de dissimuller son méfiance derrière de l'humour mais il semblait de plus en plus évident qu'elle n'était pas promise à une carrière d'humoriste.

_________________
L'urgent est fait ,l'impossible est en cours ,pour les miracles prévoir un délai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 16:02

Arrow Salle de brieffing

Une fois que Chad traversa la porte des étoiles, ce fut le noir complet, ils étaient tous plongés dans l'obscurité la plus total. Une chose était certaine, il n'était pas tombé dans les vapes et ils ne se trouvaient pas à l'endroit convenu. Des lunettes de vision nocturne seraient on ne peut plus utile, mais Chad avait commit la boulette de les laissés dans son sac à dos et afin de ne pas ralentir la quasi-totalité de l'équipe, il alluma sa lampe torche forte puissance située sur son gilet tactique. Faisant un lent tour sur lui-même, Famas chargé et prêt à tirer, histoire de faire un petit tour d'inspection. Ce fut à ce moment que le vortex se referma subitement et une secousse se fit sentir, manquant de peu de foutre Chad au sol. Cela ne lui disait rien de bon seraient-ils tombé sur une faille sismique ?. Peut-être, quoiqu'il en soit le militaire reprit très vite ses esprits. Le militaire se baissa alors et enleva son sac à dos avant de l'ouvrir afin de prendre les LVM. Ce fut le moment le plus inapproprié, une lueur blanche commença à éclairer la pièce et s'approcha dangereusement de C.J qui gisait un sac à patate devant la porte des étoiles. Il dût très vite se planquer en portant son sac à un bras et se cacher derrière une pile de caisse inextremis.

Le plus difficile était passé, certes, mais il n'avait pas pensé à éteindre la lampe torche qui aurait pu le faire repérer, heureusement que la lumière éclairait le sol et il eu amplement le temps de l'éteindre avant l'arrivée des vilains. Il fallait également prier pour que Strucker n'est pas vu cela, le cuistot aurait sa fête autrement et il finirait vraiment par épluché les patates. Enfin vu qu'ils allaient tous crevés, les menaces ne serviraient pas à grand-chose. Chad était bien caché derrière cette fameuse pile de caisse, ne faisant pas le moindre bruit durant la présence des jaffas, qui restèrent tout de même un petit moment. Les secondes passaient et la pièce finit par se retrouver à nouveau dans le noir, permettant ainsi à Chad de rallumé sa lampe et de trouver les lunettes de vision nocturne au fond du sac, qu'il mit très vite devant ses yeux et éteindre la torche, il n'en avait plus besoin désormais. Il la mit donc dans le sac ainsi que les rations de survie, gardant ainsi le plus important sur lui, à savoir le matériel tactique et les armes. MickaËlla demanda alors au groupe de se rejoindre derrière une pile de caisse. Le caporal se leva alors, remettant le sac sur ses épaules, avant de se rendre compte que tous se dirigeait vers lui, il était donc déjà à l'endroit convenus. Puis il regarda plus attentivement les caisses, il avait comme une impression de déjà vu, une mission il y a peu qui l'avait conduit dans un endroit du genre. L'adjudant-chef parla alors à Leiha et Chad suivi son regard afin de voir de qui il s'agissait puis il lui fit un léger sourire quand il vit enfin qui elle était avant de passer ses mains sur les caisses.


- Cet endroit me rappel quelque chose...

Il s'adressait en priorité à la Tok'ra, mais il ne serait pas à l'abri de questions venant de la part des autres cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 16:07

Leiha fixa pendant quelques secondes la terrienne avant de se décider à lui répondre plutôt que de l'étrangler, avant lâcher un sourire à C.J pour son intervention.A croire que certains terriens ne pourraient jamais apprendre de ou faire confiance à la tok'ra.Mais peu importait la tau'ri devait être préserver des attaques d'un grand maitre il s'agissait d'un point vital dans la stratégie de la tok'ra.La terre était l'un des mondes les plus avancées qu'ils avaient eu à rencontrer et surtout le plus peuplé.Si la tau'ri tombait dans les mains d'un grands maitre l'arrêter serait presque impossible et si ce grand maitre était Amon alors aucune chance que cela arrive.Et puis la tau'ri pouvait également fournir des corps résistants et bien entrainés comme pour relnak et c'était un point important que la tok'ra ne tenait pas à négliger même si faire ce genre de choses laissait au terriens prendre un peu plus d'importance dans la politique de la tok'ra.Sur le même ton qu'on s'était adressé à elle, elle répondit en souriant et en usant du nom de guerre de Strucker.

"Mais c'est un réel plaisir que de vous instruire Cardinal.Sachez que vous êtes à bord d'un vaisseau goa'ulds je pencherais pour un vaisseau mère, mais il est possible que nous soyons à bord d'un al'kesh.La secousse que nous avons ressenti tout à l'heure était une hyper accèlèration.Etant donné que nous étions en orbite basse et que cette porte doit être programmé pour êter une porte maitre cela expliquerait pourquoi nous sommes arrivés à bord du vaisseau et pas sur la planète.Il n'y a pas de DHD dans cette pièce parce que ce dernier et sur la passerelle, et il y a des annaux de transports pour venir jusque dans cette pièce.J'ai passé plusieurs décennies à espionner Amon au plus près qu'il mettait possible et il aime à tromper son monde."

La bombe que venait de lâcher Leiha était de taille et avait de quoi laisser perplexe surtout que si les tok'ra commençait à se faire blouser ou est ce qu'on allait.L'intervention de cette dernière avait laissé tout le monde perplexe et interrogtifs, MickaËlla serait bien intervenu mais Leiha venait de baisser la tête pour laisser la place à son symbiote.Une voix éraillée et raque qui faisait assez tâche dans le corps de leiha leur expliqua ce que la majorité d'netre eux voulait savoir.Comment sortir d'ici?

"Je sais comment vous faire sortir d'ici et je peux vous guider à bord du vaisseau.Toutefois si il s'agit d'un vaisseau mère goa'ulds soyez bien consciens que la tâche ne vas pas être simple à réaliser.Ce dernier transporte une armée de Jaffa prêt à faire la guerre leur échapper ne vas pas être aisé.Selon mes calculs nous en avons pour deux semaines de voyages, cela nous laisse suffisament de temps pour mettre au point un plan."

Deux semaines de voyage en Hyperespace a essayer d'échapper à une armée de jaffa dans son propre vaisseau.Un programme qui prommettait qu'ils n'allaient pas s'ennuyer facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickaËlla Strucker
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 5379
Age : 34
Date d'inscription : 13/09/2008

Dossier du personnel
Equipe: SG3
Grade / Niveau: Adjudant-Chef/ 398
Age du perso: 26 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 16:12

La réponse de Leiha ne plaisait pas à MickaËlla mais elle devait faire avec.Il s'agissait d'information tactique et la tok'ra n'avait pas choisi plus qu'elle ce qu'était la réalité des choses.Mais le ton que cette dernière avait employé lui donnait envie de lui enfoncer le canon de son PMG dans la gorge jusqu'au chargeur.Mais déclencher une esclandre n'était pas vraiment le moment en plein territoire ennemi, au beau milieu d'une armée d'invasion.Mais elle comptait bien lui renvoyer la balle sans attendre, hélas ou heureusement selon le point de vue elle fut coupé par le symbiote qui à son avait des choses à dires.MickaËlla profita de l'instant pour envoyer une regard incendiaire à un C.J qui avait bien manqué de se faire attraper par les jaffas et par la même occasion de foutre en l'air le premier de cette mission la discrètion.Ce dernier se voulait plus conciliant mais MickaËlla se méfiait des langues de vipères et se demandait si ce n'était pas ces derniers qui avaient mis au point un tel plan d'action.MickaËlla secoua la tête pour se vider l'esprit de ces pensées polluante qui ne serait d'aucune utilitée pour aider le groupe.Une fois le ménage fait dans son esprit, ce qui fallait faire s'imposa à son esprit comme si elle l'avait toujours su.Tout en parlant elle se débarrassait de ce qu'il ne lui était pas nécessaire.

"Bien on a pas beaucoup d'option.On a pas suffisament de vivre pour tenir deux semaines et on risque de se faire vite remarquer si on pique de la bouffe pour nous tous."

Surtout que les jaffas même si ils étaient bien battis étaient des exemples de retenu et il ne devait pas y avoir beaucoup de chapardeur dans leur rangs.

"Donc va falloir qu'on sabote le vaisseau alors qu'on est encore en hyper espace.Une fois les points névralgique du vaisseau sont piégé, on sort d'hyper espace, on détruits les commandes de pilotage, on rejoins les soutes et on s'arrache d'ici en al'kesh pour rejoindre la planète la plus proche ayant une porte des étoiles.La brute tu prends la passerelle laisse nous une heure avant de commencer à te diriger vers elle.Leiha vous allez nous indiquer sur un plan ou se trouve les endroits vulnérables et vous nous guiderez par radio au début.Cuistot Trepel vous intervertissez d'équipe."

Alors que Jackson acquiéssait, MickaËlla lui mit une tape sur le front et pointa l'index de son autre main dans sa direction.

"Ca c'est pour que les conneries auxquels tu penseras."

Si Chad voulait jouer les suicidaires, et bien il avait intérêt d'y rester parce que si le fait de peut être avoir une idée méritez une tape, son attitude habituel lui vaudrait certainement des problèmes bien plus graves.MickaËlla se défit donc de tout ce qu'il lui était inutile et il y avait pas mal de chose entre sa combinaison de camouflage et son fusil antimatèriel.Une fois prête MickaËlla se mit en mouvement en tendant son point droigt vers Campbell pour qu'il fasse de même avec le sien.

"Ad Astra."

C'était la devise du SGC et MickaËlla ne la lançait que maintenant mais en même ils étaient au coeur de l'action si il était un moment ou cette devise prenait son sens c'était maintenant.Dailleurs tout prenait son sens en ce moment.Les entrainements, la sueur, le sang les rabrouages des supérieurs qui vous corroyer l'esprit, qui vous rendez capable de tout accepter, d'accomplir l'impossible.Et bien aujourd'hui 9 soldats terriens et une tok'ra allait tenter de prendre d'assaut un vaisseau mére goa'ulds c'était plutôt pas mal dans la fibre impossible.

[Hrp : en d'autre termes chad passe dans l'équipe de laurent et trepel dans celle de MickaËlla et une fois de plus il va falloir choisir ce que vous gardez avec vous et ce que vous laissez de côté pour la suite de la mission.]

_________________
L'urgent est fait ,l'impossible est en cours ,pour les miracles prévoir un délai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 20:40

Le choc de l’arrivée était passé. De toute évidence ils avaient maintenant quelques minutes pour s’organiser avant de recevoir de nouveau de la visite. Tout le monde était saint et sauf, c’était le plus important pour le moment. Mais la surprise de cet arrivée restait néanmoins dans tous les esprits même si personne n’osait le dira à haute voix. C’était bien en cela d’ailleurs qu’on voyait qu’il s’agissait d’une mission pas comme les autres. Et oui, en temps normal tout le monde y aurait été de sa petite gueulante et de ses hypothèses. Ici rien, rien d’autre que le silence lourd de conséquence. MickaËlla fut la seule à prendre la parole finalement, outre la remarque de Chad que Noky elle-même n’avait pas tenu en compte. Il était clair vu le ton employé que la chef d’équipe avait très mal prit le passage à travers la porte. La méfiance envers les Tok’ra avait vraiment une bonne raison d’exister vu qu’à prime abord Leila semblait savoir ce qui se passait … c’était bien la seule d’ailleurs. Leiha parlait d’un ton vraiment arrogant. C’était prévu depuis le départ ça ? Et cette histoire de diapo, c’était quoi, du bluff ?

Noky du réprimer ses envies de meurtre pour se concentrer sur ce que disait la demoiselle et son « double ». Noky ne s’y était pas trompé, ils étaient bien dans un vaisseau. Au moins ils n’auraient pas le chercher, c’était déjà ça. Le souci majeur en revanche c’était que cacher une équipe aussi nombreuse ne serait vraiment pas facile. Le mieux serait peut-être de se diviser pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Mais ce choix là ne lui revenait pas. MickaËlla ne semblait vraiment pas contente de la réponse et il y avait de quoi. Le choix était bon, rien de tel que de saboter le vaisseau et de filer en vitesse avant de ne sauter avec lui. Mais l’appliquer serait sans doute le plus difficile à faire. Laurent avait pour mission de prendre la passerelle. Deux autres membres furent changés d’équipe. Quand à Chad il eu le droit à sa réprimande pour le fait d’avoir fait mumuse avec sa lampe au mauvais moment. Noky elle n’y pensait déjà plus. Se tournant vers Laurent, elle attendait de recevoir les autres de sa part vu qu’elle n’avait pas d’objectif à atteindre pour l’instant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2492
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5 leader
Grade / Niveau: Soldat (Adjudant-chef)/370
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 21:32

Du fond de la pièce dans laquelle l’équipe terrienne se trouvait, Laurent s’était mit en position face à la porte mais cela ne l’empêchait pas d’entendre les étonnantes informations de Leiha qui disait qu’ils étaient à bord d’un vaisseau Goa’uld… Pour la précision ‘’Goa’uld’’ il n’y avait pas de doute à voir les Jaffas qui étaient passé par la quelques minutes avant, par contre de se retrouver soit disant dans un vaisseau aussi facilement passait moins bien.

* Génial, un vaisseau, le DHD sur la passerelle, une autre mauvaise nouvelle ? Ah nous faire sortir d’ici, quelle bonne idée mais pas sans laisser un cadeau, deux ou trois pains de C4 et… Le temps de mettre un plan au point ? Oh ça c’est pas bête mais si elle veut je peux aller voir le concierge du vaisseau pour lui demander des chambres, une salle de réunion et savoir s’ils ont un jacuzzi *

Que les combats aient lieu dans les couloirs, ça n’avait rien d’extraordinaire, le tout était d’avoir un bon GPS pour se déplacer ou à défaut un bon guide en la personne d’une Tok’ra, ce qui n’effrayait pas le militaire car elle aussi n’avait pas intérêt à se faire capturer donc il valait mieux ne pas la perdre de vue pour ne pas se perdre dans ce qui s’annonçait être un dédale de couloirs.

L’Adjudant-Chef prit enfin la parole pour parler de problèmes d’intendance justifiant sans doute ce qui allait suivre, son plan B puisque celui prévu au départ n’était plus réalisable. Le nouveau plan était tout à fait logique, faire de gros dégâts au vaisseau en essayant de se tirer de la avant en Al’kesh, ce qui ne pouvait que plaire au Para aussi pilote d’hélicoptère à ses heures perdues. Laurent et son groupe avaient pour mission de s’attaquer à la passerelle, un des lieux les plus importants de l’engin pour le contrôler et la encore Leiha aurait une grande importance donc il fallait absolument quelle y parvienne vivante. Autre changement, Strucker décidait de refiler le clown qu’il revoyait encore sautiller en salle d’embarquement comme un boxeur avant le combat mais avec l’uniforme, ça faisait curieux.

« A vos ordres ! »

En clair bien reçu cinq sur cinq, une heure à patienter pendant laquelle la Tok’ra serait en contact radio avec la Hyène pour la guider à distance mais le plus surprenant était de constater que Jackson n’était pas en odeur de sainteté non plus et que comme par hasard elle s’en débarrassait… Merci du cadeau se disait-il mais cette pensée était plutôt ironique que réellement méchante.

Voila que Strucker tendait le poing vers Laurent, rien de méchant mais tout simplement un geste de communion entre deux Paras qui étaient bien décider à tout faire pour réussir la mission et cela se sentait dans la perfection du mouvement et d’une voix sans faille :

« Ad Astra ! »

Le rituel accompli, Laurent se tourna vers ses coéquipiers pour leur dire que tant que les occupants du vaisseau ne sauraient rien de leur présence alors ce serait un avantage primordial et que pour réussir il faudrait laisser les sacs à dos planqués derrière quelques caisses bien isolées. Voila de quoi occuper quelques minutes les hommes et femmes qui dépendaient de lui, la suite serait de s’organiser sur qui fait quoi et à quelle position dans la colonne chacun devra se tenir, le tout en restant sur ses gardes en cas de nouvelle visite et d’espérer que l’autre groupe ne soit pas découvert.

[HRP : Comme l’infiltration veut qu’on ne s’encombre pas d’un sac à dos, je vais modifier ce que je prends sur moi et ce que je laisse dans le sac sans modifier ce que j’ai embarqué]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Monoharii
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/08/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Caporal / 28
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Mer 24 Nov 2010 - 22:53

Thomas n'avait pas remis ses LIR, se disant que si un gus venait à passer la porte et allumait la lumière il serait moins c*n. Positionné sur la droite du groupe, genou au sol, il visait vers ce qui lui semblait être la porte, mais son oreille trainait vers la discutions entre l'adjudant chef et la tok'ra.
Et cela confirma qu'ils n'étaient pas dans une forêt comme prévu. Ce qui le frappa était de savoir qu'il était dans un vaisseau.. Donc dans l'espace. môme déjà il voulait comme pas mal de gamins devenir astronaute et voyager dans l'espace... Dire qu'il réalisait un rêve.

*Dommage qu'il n'y ai pas de hublot.* Cette pensée lui tira un sourire, qui fort heureusement ne se vit pas dans le noir.

Je sais comment vous faire sortir d'ici et je peux vous guider à bord du vaisseau.Toutefois si il s'agit d'un vaisseau mère goa'ulds soyez bien consciens que la tâche ne vas pas être simple à réaliser.Ce dernier transporte une armée de Jaffa prêt à faire la guerre leur échapper ne vas pas être aisé.Selon mes calculs nous en avons pour deux semaines de voyages, cela nous laisse suffisament de temps pour mettre au point un plan."


*Mourir ici ou dans une forêt... Au moins ici j'aurai pas à refaire le cirage des rangeos avant de claquer... Et avec de la chance on aura peut être le Gros méchant à portée de pogne... Une gregre bien placée dans le réacteur.. Ca marche à quoi ce raffiot ? Nucléaire ? M'en fous.. Boumbadaboum finis Ramon^^ Terre 1.. Méchants 0*
pense t'il

Les ordres tombèrent, quoi de plus réjouissant que de se retrouver dans un nid d'alien, et d'aller foutre le boxon. Au moins ils ne se seraient pas déplacer pour rien. C'est le mot infiltration qui vint à l'esprit du légionnaire. Il n'avait jamais vu de Goa, et se demandait si leur accoutrement n'allaient pas attirer quelque peu les regards. Y avait il quelqu'un au sein du groupe capable de se repérer dans le vaisseau ? Se rappelant qu'il avait réussit à se paumer le premier jour de son incorpo au sein du SGC en cherchant le bureau de Dante, là il était perplexe, mais ne dit rien. Apparemment les chefs d'équipes en savaient plus et ne semblaient pas inquiet. Retirant son sac du dos, il en sort une grenade qu'il place sur son brelage et met un de ses chargeurs dans le sac qu'il laissera planqué.

Attends l'ordre de progression, il espérait qu'il ne faudrait pas passer dans des tuyaux de ventilation faisant 1m sur 1m...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Jeu 25 Nov 2010 - 16:39

C.J ne loupa pas le sourire que lui rendit Leiha avant que celle-ci n'explique ce qu'étais cet endroit. Même avec le ton "sympathique" qu'elle prenait, le militaire se doutait qu'une sale ambiance pesait entre la tok'ra et l'adjudant-chef. D'un autre côté, toutes les deux savaient que ce n'était pas le moment pour régler ses comptes, pour accomplir une telle mission il fallait marcher main dans la main, façon de parler. Ils avaient apparemment débarqué sur un vaisseau mère Goa'uld, comme il commençait à s'en douter. Chad se trouvait une nouvelle fois dans un bâtiment de guerre en compagnie de Leiha, une seconde fois. Elle informa alors l'équipe que ce qui les avaient faits titubés tout à l'heure était un hyper accélération et C.J se demanda alors comment il avait pu rester debout après ça, en entendant le mit hyper. C'était une technologie évoluée après tout, il est donc normal que la secousse n'est pas été si forte que ça. Apparemment les Goa'ulds avaient trouvé le moyen de rendre une porte accessible dans un vaisseau et le dhd se trouvait probablement sur la passerelle que l'on pourrait atteindre grâce à l'ascenseur des serpents, les anneaux de transport. Puis ce fut au tour du symbiote de prendre la parole, leur expliquant qu'il/elle pouvait les sortir d'ici, raison de plus pour en pas se la mettre à dos. D'après elle on en avait pour deux semaines avant d'atteindre la destination finale. Comment savait-elle que l'on avait pour tout ce temps ?. Elle ne savait même où on était, normalement.

Comme le rappela MickaËlla, on ne pourrait pas survivre deux semaines dans ce vaisseau sans bouffé, il fallait donc en finir vite avec cette foutu mission. Chad, lui, était prêt à en découdre dans l'immédiat. Voir son FAMAS craché des douilles était une chose que le militaire appréciait, surtout avec des jaffas devant lui. A défaut d'avoir quelques cobayes au SGC, il s'entraînait à faire des trous sur des cibles en carton, aujourd'hui était donc une véritable aubaine pour lui. Strucker elle aussi, était fin prête à démolir le vaisseau dans l'immédiat. Il fallait désormais que tous les soldats soient dans la même optique et le travail serait vite accomplit. L'adjudant-chef ordonna alors à C.J, dit le cuistot, d'intervertir d'équipe avec Trepel, se retrouvant ainsi dans l'équipe de l'autre patron. Alors qu'il se contentait acquiescer les ordres de Strucker, il reçut une tape sur le front et fut reçus une "mis en garde".


- Reçus cinq sur cinq, m'dame.

Chad avait dit cela en utilisant un petit jargon militaire, afin de dire qu'il avait belle et bien compris ce que MickaËlla venait de lui dire. Interdiction de commettre une autre bourde, réfléchir avant de tenter n'importe quoi. Le caporal imita alors ses camardes en se débarrassant de son sac. Il espérait seulement que cette tactique pour gagner du temps ne les perde pas, les jaffas pourraient tomber sur les sacs, il planqua donc le sien du mieux possible derrière une pile de caisses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Jeu 25 Nov 2010 - 16:52

Le groupe de MickaËlla put sortir de la salle de la porte grâce à Leiha qui chercha pendant un petit moment le mécanisme dissimulé dans les hiéroglyphes du mur.Le groupe ne mit pas longtemps à disparaitre au tournant d'un couloir.Ils restaient en communication avec leiha qui les guider tant bien que mal à travers l'immense vaisseau.De ce qu'elle en savait ils avaient 5 ponts à remonter pour atteindre la passerelle alors que l'équipe de MickaËlla en avait encore 11 à descendre en essayant de passer inaperçu.Et il fallut pas loin d'un heure au groupe de MickaËlla pour descendre d'un pont.Ils avaient rencontrés des jaffas qui patrouillaient dans les couloirs à moins que ces derniers ne se proménent tout simplement pour tuer l'ennui du voyage.En voyant au rytme auxquels progressait la première équipe Laurent pouvait estimer qu'il faudrait certainement une bonne journée à la première équipe pour atteindre la salle des machines.Quand à son équipe il n'était pas dans une meilleurs posture.Les patrouilles des jaffas seraient de plus en plus vigilantes au fur et à mesure qu'ils s'approcheraient de la passerelle.Atteindre cette dernière sans se faire repérer n'allait pas être si simple, mais cela serait certainement moins simple si ils devaient combattre jusqu'à cette dernière pour se retrouver devant l'élite des troupes du grand maitre Amon.

Quoi qu'il puisse en dire, l'heure fixé par MickaËlla arrivait cependant désormais que les deux groupes étaient séparés il étaient seigneur et maitre de son équipe.Il pouvait décider d'attendre un peu plus pour guider la première équipe et se ménager une marge de manoeuvre pour agir de concert avec ces derniers.Ils pouvaient suivre le plan établis en partant sur le champs à l'assaut de la passerelle aussi discrètement que possible ou bien en abattant tout les jaffas qui se présentaient dans sa ligne de mire.Ou il pouvait trouver une solution alternative et l'appliquer.Quels que soit le choix qu'il fasse il devrait en assumer les conséquences.Les soldats qui composaient son équipe était trop disciplinés pour désobéir à un ordre qui était on ne peut plus sensé.A part peut être Chad sauf si il choisissait de charger en beuglant à travers les couloirs.Car là était le dileme qui se présentait à Laurent chacune des décisions qu'il allait prendre était sensé et il ne pouvait pas savoir qu'il aurait fait le bon choix avant de voire le résultat de sa décision.La vie des hommes sous ses ordres étaient sous sa responsabilitée, mais cela il avait pris l'haibtude de faire avec.Ce qui pouvait faire tourner la tête c'est que la réussite de cette mission et l'avenir de la terre pouvait dépendre du choix qu'il allait faire.Une boule commençait à lui nouer le ventre et il eut du mal à déglutir en regardant ses hommes qui attendaient qu'il donne les ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2492
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5 leader
Grade / Niveau: Soldat (Adjudant-chef)/370
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Jeu 25 Nov 2010 - 22:15

Pendant que le groupe de l’adjudant chef se préparait, Laurent demanda à Leiha de faire en sorte de laisser un peu de lumière dans la pièce si cela était possible, si ce n’était pas le cas, il laisserait sortie et allumée sa lampe torche sans pour autant l’avoir sur lui car elle resterait, éteinte et posée sur les sacs quand il faudrait partir. Pour ceux qui en avaient aussi une, ils étaient invités à faire de même si celle du simple soldat venait à faiblir. Il fallait bien ça pour y voir quelque chose car les lunettes de vision nocturne auraient pu servir mais cela obligeait à les porter et à être moins à l’aise pour se lancer dans les préparatifs.

Strucker et ses coéquipiers venaient de sortir de la pièce et l’immense porte se referma sans que cette manœuvre n’ait été repérée, le groupe de Laurent allait pouvoir s’occuper de s’alléger comme demandé plus tôt mais en gardant l’essentiel pour une opération d’infiltration et de sabotage ciblé à la passerelle, hors de question de prendre des libertés en croyant bien faire car si l’autre groupe réussissait à placer ses charges aux endroits souhaités, les dégâts seraient largement suffisant.

Pour ne pas être désoeuvré en attendant que s’égrainent les longues minutes les séparant du moment d’agir, le Para avait déjà des choses logiques de prévues et dès qu’il en eu terminé de son propre sac, il se chargea de prendre celui de Leiha qui contenait le kit de premiers secours, la Tok’ra devait se concentrer uniquement sur les informations qu’elle donnait par radio. Une fois les sacs regroupés le plus à plat possible dans un recoin derrière plusieurs caisses empilées, il dit :

« Ca ne me dérange pas que vous m’appeliez Laurent plutôt que soldat, ça fera moins bizarre… Bon, Noky tu surveilles, Chad et Thomas avec moi pour pousser un peu ces caisses afin que nos sacs ne soient pas visibles simplement en les contournant, surtout il faut le faire en silence et que le résultat ne soit pas trop choquant pour des maniaques du rangement »

Pour les sacs, c’était fait, maintenant il fallait vérifier une nouvelle fois l’équipement, à commencer par un objet essentiel pour communiquer le plus discrètement possible, la radio dont on savait sans mal que celle de Leiha fonctionnait parfaitement puisqu’en commençant à parler, il lanç un regard vers elle pour préciser de qui il parlait :.

« Sauf pour celle qui va finir par bouffer son forfait, on va testez nos oreillettes et laryngophones à tour de rôle »

Les tests devaient forcement être concluants, autant le SGC avait l’habitude d’envoyer ses unités sans savoir parfaitement où elles allaient arriver, autant question matériel il était de qualité et donc en parfait état de fonctionnement. Ensuite Laurent passa à l’ordre dans laquelle la colonne allait progresser une fois à l’extérieur de la pièce :

« Autre point, nous allons devoir progresser en colonne par un afin de longer au maximum les murs et à un mètre les uns des autres afin de ne pas nous gêner s’il fallait vite fait se planquer, faire demi-tour ou je ne l’espère pas devoir faire feu ce qui voudrait dire que si les Jaffas ne nous tuent pas, ce sera l’Adjudant Chef… J’ouvrirai la route avec à mes six heures Leiha qui nous guidera, ensuite Chad, Noky et Thomas pour jouer le serre-file… Noky, n’hésites pas à prendre la méthode de Strucker pour que celui qui te précède se tienne à carreaux ! »

La dernière phrase était une pointe d’humour pour tenter de détendre l’atmosphère, ça pouvait se voir au sourire du Para et se comprendre au ton employé. A moins qu’il n’y ait des questions, pour la suite en attendant de passer à l’action, chacun pouvait s’occuper comme il le pouvait comme s’isoler pour se concentrer, méditer, etc. tout en restant bien évidemment sur ces gardes.

Cinq minute avant l’échéance, Laurent dit via la radio à tout le monde de se préparer à partir, pourtant il semblait bien à écouter la Tok’ra que l’autre équipe était très en retard sur son timing alors il savait qu’il était très risqué de déranger la Hyène en pleine chasse alors qu’elle avait donné des directives mais il fallait tenir compte des impondérables et la il y en avait un gros. Il régla sa radio sur la fréquence de Strucker et parla :

« Campbell pour Cardinal, voulez-vous qu’on reporte l’heure de notre départ ? Si vous ne pouvez pas parler, envoyer un clic radio pour oui et tr… »

La voix de l’Adjudant Chef se fit entendre dans son oreillette alors tout était silencieux dans cette grande salle puis il mit un terme à cette brève conversation avant de se tourner vers ses coéquipiers :

« Reçu alors on y va, terminé … Ok comme vous pouvez venir de m’entendre le dire, on respire un grand coup, on passe la tête dehors et à nous la passerelle… Enfin la c’est la version résumée… Allez Sésame ouvres-toi ! »

(hrp : Je poste déjà ça pour ne pas trop ralentir)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Monoharii
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/08/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Caporal / 28
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Jeu 25 Nov 2010 - 23:23

Thomas suivit du regard le premier groupe sortir, puis se positionna pour viser la porte afin de sécuriser. Cela lui faisait faire quelque chose en attendant, et porter son attention vers l'unique point de danger de la pièce lui permettait de ne pas trop penser à la suite. A l'appel de son prénom, il attends que Noky viennent prendre sa place, et mettant son FAMAS dans le dos, va aider à pousser les caisses, avec délicatesse.

Tests des moyens de com, il sourit, ces tests avaient déjà été fait au moins vingt fois, mais cela permettait de.. Passer le temps.. Puis vint l'énoncé des positions de la progression à venir, le légionnaire fit une moue. Se retrouver derrière ne l'enchantait pas, mais vu la taille de Noky, il aurait de toute façon une bonne visibilité. Il fit un simple OK.

Souriant à la blagounette de Laurent, il ose un :

"C'est ce qu'on appelle un plan sans accroc ?" Phrase mythique d'Hannibal, chef de l'Agence tout risque, vu que Laurent l'avait rebaptisé Mister T, et que la mission était bien dans l'idée des scénariis de la série...

Reprenant l'attitude pro, il va se repositionner et attends.

Le top départ fut donné... Enfin, non pas pour la castagne, mais bien parce qu'il n'y avait rien de pire que d'attendre, surtout pour des soldats, habitué à toujours être en mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 14:16

Les rôles furent très vite répartis entre les différents membres du groupe. Il fallait faire vite et être extrêmement organisé. Son Fn P90 bien en main et chargé, la rouquine surveillait la pièce qui servait d’entrepôt alors que le premier groupe venait déjà de les quitter. Cette fois c’était bel et bien parti. Les garçons s’occupaient pendant ce temps là de cacher les sacs et Sheyffi ne manqua pas de donner le lien pour qu’il s’en occupe après avoir échangé un objet ou deux. Il était désormais important de faire attention au moindre bruit, que ce soit du côté des annaux de transport, de la porte d’entrée ou des bruits dans le couloir. Heureusement, Noky avait l’ouïe fine. Il n’y avait rien à signaler pour l’instant et tout en restant à l’affut, la jeune femme vérifia que son équipement était bien au point, surtout ses chargeurs. Une fois dehors il serait trop tard pour faire demi-tour et Laurent ne manqua pas de leur rappeler. Vint ensuite le tour des appareils de communication et tout était en ordre visiblement. La progression se ferait en fil et chacun avait sa place. Pour une fois la demoiselle ne se retrouvait pas en dernière position, ça lui faisait même un peu bizarre. Ce qui était étonnant en tout cas c’était de voir que l’humour était toujours au rendez-vous. Noky ne manqua pas ainsi de jouer le jeu en lui adressant un clin d’œil en retour. Evidemment elle ne se comporterait jamais comme l’autre demoiselle du groupe mais c’était assez drôle d’y penser. En tout cas, le moment de passer à l’action était venu, ils étaient là pour ça après tout.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2492
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5 leader
Grade / Niveau: Soldat (Adjudant-chef)/370
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 16:53

Alors que Leiha allait titiller le hiéroglyphe sur le mur, Laurent rajouta à l’ensemble de ses coéquipiers :

« Thomas, pour que le plan soit totalement sans accroc et comme tu n’as pas de silencieux à ton Famas, tu devras utiliser ton pistolet si on est amené à abattre des Jaffas mais je rappelle à tous que notre but n’est pas d’engager le combat, le fait que Strucker soit en retard nous donne une marge pour y aller prudemment »

Dés que le pan de mur servant de porte laissa entrapercevoir le grand couloir, le para passa légèrement et doucement la tête pour s’assurer que personne n’arrivait et que le groupe pourrait vite se faufiler vers une zone qui offrirait un couvert et pour cela il suivait les indications de la Tok’ra tout en restant attentifs aux bruits provenant de l’avant car un Jaffa n’était pas du genre discret quand il marchait à moins qu’il se promène avec des pantoufles ce qui était fort peu probable, par contre l’ouverture d’une porte ou l’activation des anneaux de transport était sans doute ce que craignait le plus le militaire car il faudrait réagir au quart de tour.

Les premiers couloirs ne furent qu’une formalité, Amon devait être un pyromane pour mettre autant de torches mais la flamme avait l’avantage de mettre en valeur les murs aux ornements dorés mais bon, ils n’étaient pas la pour une émission de déco alors pas le temps pour ces futilités. Ce qui était rassurant, c’était de constater que les couloirs avaient parfois des doubles cloisons avec des passages pour accéder aux portes. La progression fut stoppée une première fois par l’approche d’une patrouille, le groupe profita de cette fameuse architecture pour se planquer avant de continuer sa route. L’alerte suivante fut donnée par Thomas puis par Laurent dans une zone où seule une porte pouvait être une solution car point de couvert mais deux unités Jaffas qui allaient bientôt être en vue.

« Thomas, essaies d’entrouvrir la porte pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur, s’il n’y a rien à craindre ouvres-la ! »

Et oui encore Thomas au boulot mais un grand costaud comme lui n’aurait aucun mal à exécuter rapidement cette tâche, du coup Noky et Chad devaient couvrir les arrières pendant que Leiha et Laurent s’occupait de l’autre côté. Quand il sut que ce devait être un petit local technique, il ordonna de s’y engouffrer pour vite refermer la porte alors qu’une des patrouilles emprunta le couloir où l’équipe était quelques minutes auparavant. Passer cette monté d’adrénaline assez plaisante puisque sans conséquence, ils continuèrent pour arriver à proximité des anneaux, l’endroit le plus risqué car Laurent et ses coéquipiers seraient largement à découvert sans savoir ce qui attendait au niveau de la passerelle.

(hrp : on va dire qu’on est à la moitié du trajet entre la salle de la porte des étoiles et la passerelle à moins que quelqu’un veuille en rajouter un peu)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 17:25

L’objectif pour l’instant était la discrétion totale et parfaite. C’était bien vrai. Si jamais l’équipe venait à être repérée ne serais-ce que par un simple coup de feu, ça en était finit pour eux. Les Jaffas leur tomberait dessus par centaines et ne ferait qu’une bouchée d’eux. Au mieux ils seraient tués, au pire … disons simplement que leur intestin grêle ne serait pas le seul à gargouiller à l’intérieur. C’était vraiment ce qui effrayait le plus Noky si jamais la mission venait à mal se passer pour eux. Ce n’était pas nouveau que les terriens étaient des hôtes de prédilections, les Tok’ra eux-mêmes n’arrêtaient pas d’en parler. Enfin, pour l’instant ils n’en étaient pas encore là et c’était t’en mieux. Aussi étrange que cela puisse paraitre, ils avaient pour l’instant l’avantage dans le sens où les Goa’uld ne savaient rien de leur présence alors qu’ils étaient déjà au cœur même de leur infiltration. Finalement c’était surement mieux d’être ici plutôt que d’attendre caché sous la terre.

Laurent fut le premier à tenter de voir ce qui se passait dans le couloir. Noky savait le poids qu’il devait avoir sur les épaules et cela ne faisait que renforcer son respect envers lui. Il avait le vie de son équipe entre ses mains, encore plus que d’habitude. Obéissant avec soin aux ordres la demoiselle avait prit sa place dans le cortège, tout sens en éveil. Des Vaisseaux, elle en avait connus quelques-uns durant d’anciennes missions, mais des comme ça, jamais. Outre le stress, il fallait quand même admettre que les serpents avaient du gout niveau décoration. Les jaffas étaient d’ailleurs le coin si bien que l’équipe fut obligée de se cacher. Noky continuait à assurer la protection, comme les autres.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 17:31

Le groupe de combat de Laurent progressait certes lentement mais avec une efficacité digne des soldats d'élite qu'ils étaient.Une sorte d'esprit de corps commençait à s'instaurer dans l'équipe.Une façon de bouger avec ces compagnons de comprendre instinctivement les gestes et les intentions des autres même lorsque vous leur tourniez le dos.Le genre de chose qui ne venait qu'avec le temps mais qui se rèpendait plus rapidement dans les unités SG en particulier dans le dit groupe de combat.L'expérience du combat et le fait d'avoir appartenu a une élite avant d'intégrer le SGC facilitait grandement les choses.

Jackson lui avait du mal, tout ceci était moins naturel pour lui, son habitude à jouer les têtes brûlés le rendait moins flexible moins adaptable mais il demeurait bien au dessus de la moyenne des soldats du SGC et il était on ne peut plus capable mais là ou lui avait l'impression de déployer tout ces talents et de faire des effort monstres il avait l'impression que les autres membres de l'équipe agissait aussi naturellement que si ils étaient entrain de faire leur course.

Leiha était la plus impressionante de tous.Ca façon de se déplacer telle une ombre glissant sur le froid métal des couloirs donnaient l'impression qu'elle n'était rien de plus qu'un fantôme.Son regard concentré, tout ses sens aux aguets, elle démontrait tout le savoir faire de la tok'ra accumullé pendant plusieurs siécles.

Thomas aussi était impressionant car malgré sa stature il se déplaçait presque aussi silencieusement que Laurent ou Noky.Ce qui rendait on ne peut plus redoutablele géant et renforçait la confiance que l'on pouvait avoir dans l'avenir.En même temps avoir dans son équipe un soldat capable de rivaliser en force avec un goa'ulds ou un jaffa était un élèment on ne peut plus rassurant.

A plusieurs reprises le groupe de combat de Laurent eut à se cacher derrière les couverts qui étaient à leur dispositions et ils eurent même à un moment à trouver refuge dans une sorte de local technique.Au moment de repartir Leiha ou plutôt le symbiote qu'elle portait le retint par le bras et lui souffla aussi bas que possible une information des plus étonnantes.

"J'ai entendu les jaffas parlaient et de ce qu'en j'ai compris Amon n'est pas ici et il y a un deuxième vaisseau mére.Saboter celui-ci ne sera pas suffisant.Il nous faut revoir le plan d'action."


Une information pas très réjouissantes pour ne pas dire frustante qui compliquait sacrèment les choses.Changer de plan était une chose mais insinuer qu'il fallait en trouver un autre et assez rapidement ils ne pouvaient pas rester à se cacher pendant deux semaines.Non seulement ils n'auraient pas suffisament de vivre pour être totalement opérationel à l'instant mais en plus ils risquaient de se faire prendre bien avant d'être à court niveaux rations.Et pour couronner le tout l'Adjudant-Chef Strucker ne répondait pas à la radio.Laurent est son équipe était livré à eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 19:36

L’équipe était désormais à l’abri dans un petit local. Enfin le mot abris était bien sure une façon de parler. Personne n’était à l’abri de quoi que ce soit dans ce vaisseau. Mais au moins, ils pouvaient tous souffler pendant quelques minutes et faire redescendre l’adrénaline. Le stress et l’angoisse était contre eux. Il fallait avant tout garder son sang froid et rester maitre de ses émotions. Ce à quoi ils avaient tous étés entrainés de toute façon avant d’arriver ici. Noky profitait du moment pour mieux observer l’intérieur de la pièce, les différents objets qu’on y trouvait. Tout cela était tellement étrange … mais aussi porteur de mort pour leur planète et bien d’autres encore. A l’extérieur, on entendait la patrouille s’éloigner. Ils allaient pouvoir bouger, enfin ça c’était ce qu’ils croyaient. L’équipe était prête à repartir mais ça c’était sans compter l’intervention de Leiha. Amon n’était pas ici, leur espoir partait en fumée. Noky fulminait intérieurement même si elle n’en montrait rien. Détruire ce vaisseau n’avancerait à rien ! Mais qu’allaient-ils pouvoir faire maintenant, d’autant plus que le second groupe restait injoignable ?! Ils étaient les seuls à pouvoir agir pour la planète, mais ils étaient coincés ici et en plus dans le mauvais vaisseau. Que faire ? Sheyffi avait beau réfléchir, elle ne voyait que deux ou trois options. Tout d’abord, avertir les autres, si ce n’est pas radio, envoyer un éclaireur pour les retrouver « manuellement ». Pour ce qui était des vaisseaux, s’ils voulaient vraiment les détruire, il faudrait soit prendre le contrôle de celui-ci et attaquer l’autre, soit diviser encore l’équipe pour en envoyer une moitié sur l’autre. De toute façon les deux choix étaient quasiment aussi irréalisable l’un que l’autre. Quoi qu’il en soit, il fallait agir, et vite. Se tournant vers Laurent elle attendit de voir ce que lui pensait.


_________________


Dernière édition par Sheyffi Nokotay le Ven 26 Nov 2010 - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Monoharii
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/08/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Caporal / 28
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Ven 26 Nov 2010 - 20:20

« Thomas, pour que le plan soit totalement sans accroc et comme

Thomas tiqua, Laurent avait raison, et il fulmina intérieurement se demandant pourquoi le SGC ne se dotait pas des FAMAS tactiques intégrant la panoplie complète de l'armement dit Hi-tech. Mettant son FAMAS dans le dos après avoir remis la sécurité, via les sangles il le porte comme un sac à dos, le fusil tombant pile sur sa colonne vertébrale. Il n'aimait pas trop cette position de l'arme, non pas que cela le gênait, mais il en avait déjà fait les frais en glissant.. Et il n'y avait rien de tel qu'une chute sur le dos pour comprendre que le FAMAS était solide. Mais dans le cas présent, cette position évitait au fusil de se balader de droite à gauche. C'est donc le zat en main qu'il suit ses équipiers. PAr moment il regarde sa main, afin de vérifier que l'arme était encore là, car il avait l'impression d'avoir un jouet dans les mains tellement l'arme semblait petite.

Positionné en queue de section il avait la position la moins facile. Beaucoup pensait que cette position était idéale, oubliant que son boulot était de regarder en avant, mais aussi.. En arrière. C'est pour cela que de temps en temps, il met la main sur l'épaule de Noky, suivant son mouvement tandis que sa tête regarde en arrière et scrute, écoute les bruits pouvant provenir de leur dos. Et quand tout allait bien, il ne manquait pas de regarder devant. Il nota la façon de se déplacer de la Tok'ras, désireux d'en apprendre toujours d'avantage sur les cousins germains de leurs ennemis.

C'est lors de leur premier arrêt pour laisser passer une patrouille Jaffa, que Thomas peut voir ses premiers Jaffas. une sorte d'excitation le prends, car les tenues de combats se prêtaient au lieu, pour un peu il se seraient retrouvé dans un vieux péplum.

De nouveau l'équipe repart, Thomas sentait ses muscles raidis par la tension inhérente au lieu, et à leur situation, il ne fallait pas grand chose pour qu'ils soient découvert. Sans compter que si l'une des deux équipes venait à être découverte, cela entrainerait des actions en chaîne comme une alarme, une mise en sécurité des points névralgiques, un afflux de gardes.. Bref une m*rde sans nom...

« Thomas, essaies d’entrouvrir la porte

Sans mot et en silence, Thomas passe devant tout le monde, et s'exécute. L'ouverture et surtout le contrôle de la pièce se fait rapidement ce qui permet à l'équipe de se planquer.

"J'ai entendu les jaffas parlaient et de ce qu'en j'ai compris Amon n'est pas ici et il y a un deuxième vaisseau mére.Saboter celui-ci ne sera pas suffisant.Il nous faut revoir le plan d'action."

Thomas sourit malgré lui.

*M'aurait étonné !*

Regardant Chad, il lui vient une idée.. Un truc de dingue, qui pouvait marcher, et permettrait d'aller plus vite.. Enfin.. Avec ses maigres connaissances.

Chuchotant il dit :

"Si l'idée est de saboter les deux vaisseaux.. Il doit bien y avoir un moyen d'aller sur l'autre ? Si oui.. Chad et moi on a des statures de Jaffas... Et Physiquement on pourrait passer pour des Jaffas... Si on trouvait des armures... Après une fois qu'on ait saboté ce vaisseau, on se transborde tous sur l'autre et on fait passer ca pour un transfère de prisonniers... Ou on y va avec.. "

Thomas montra du menton Leiha. Il du avouer un léger frisson et une répulsion pour l'être qui se trouvait devant lui, quand la voix qui sortait du corps de la jolie jeune femme était véritablement... Etrange. Trop étrange pour lui. Il se demandait comment cela faisait, étaient-il deux dans ce corps ? Qui dirigeait ? Et si l'un voulait une glace en dessert et l'autre un fondant au chocolat ca se réglait comment ? Sans compter les problématiques diverses, divergences d'opinions, engueulades ? Le mal de crâne assuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Campbell
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2492
Age : 42
Date d'inscription : 24/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5 leader
Grade / Niveau: Soldat (Adjudant-chef)/370
Age du perso: 25 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Sam 27 Nov 2010 - 0:47

Ce que venait de dire Leiha faisait l’effet d’une bombe, bien qu’il aurait aimé aussi entendre la même chose pour vraiment être certain que cette dernière ne se trompait pas en ayant cru entendre ce qu’elle relatait mais c’était plausible puisque lors du briefing il était question d’une flotte donc de plusieurs vaisseaux.

Bête et discipliné, tels étaient les trois mots qui lui venait en tête quand quelqu’un avait dans l’idée de ne pas suivre le plan de la Hyène, on voyait bien qui jouait ou pas ses corones dans l’histoire. Avant tout il fallait profiter entre guillemets d’être à l’abri pour peser le pour et le contre… A ma gauche Strucker qui ne sera pas mais alors pas du tout contente qu’on ne fasse pas ce qui était prévu d’autant qu’on ne peut la prévenir, à ma droite un autre vaisseau avec Amon à son bord qui continuerait sans doute de filer vers la Terre si celui dans lequel étaient les deux équipes venait à ne pouvoir poursuivre. Même en prenant la passerelle, il y avait peu de chance de pouvoir détruire le vaisseau amiral avec les armes conventionnelles que seule la Tok’ra saurait actionner donc une solution insuffisante pour s’assurer de stopper l’attaque entière.

On attendait une réponse de sa part alors que l’Adjudant Chef était injoignable, sacrée Sheyffi qui savait comment faire activer son leader mais il fut sauver par le gong, Thomas se proposait en mettant Chad aussi à contribution pour se faire passer pour des Jaffas, la au moins ça donnait encore un peu de temps à Laurent pour qui le plan proposé était déjà refusé :

« Négatif Thomas, c’est un coup à vous prendre un pruneau de Strucker entre les deux yeux si jamais on la croise… Non pour l’instant ce n’est pas nécessaire alors pas de carnaval et puis le tatouage ne va pas arriver par miracle sur vos fronts et en faire un qui n’éveille pas les soupçons serait aussi un miracle car je n’ai pas pensé à prendre mes décalcomanies en partant… Je sais qu’elle va m’en vouloir de changer le plan mais à cinq ils devraient réussir à saboter ce vaisseau, nous on va s’occuper de l’autre, protéger la Terre est notre mission principale, est-ce que je peux compter sur vous tous ? Nous ne les abandonnons pas, nous ne faisons que nous diviser pour mieux frapper… Au fait merci Leiha pour cette info essentielle mais quels moyens avons-nous pour nous rendre sur l’autre vaisseau ? »

Laurent prenait un gros risque et il le savait, si jamais rien qu’une seule équipe foirait son sabotage, la planète bleue serait cuite. Tout allait dépendre de la réponse des femmes et hommes composant l’unité et surtout de ce qu’il faudrait faire pour rejoindre le Ha’tak d’Amon sans se faire repérer, la encore la Tok’ra était indispensable et était encore sollicitée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Jackson
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 25
Date d'inscription : 17/05/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG6
Grade / Niveau: Caporal / 44
Age du perso: 29 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Sam 27 Nov 2010 - 4:21

- A vos ordres.

Dit-il après que Campbell lui est demandé, à lui et Thomas de l'aider à pousser légèrement les caisses derrières lesquels se trouvaient les sacs. Tout devait se faire en silence et ce ne devait pas être trop tape à l'oeil. Les trois hommes n'eurent aucun mal à cacher les preuves de leur présence ici puis ce fut au tour du matériel de communication avec les oreillettes et laryngophones. Ce fut chacun son tour pour rester le tout, histoire de ne pas s'embrouiller.

- Un Mississipi, deux Mississipi, trois... ça marche.

Les prochaines consignes de Laurent étaient simples, progresser pratiquement en file indienne à un mètre d'intervalle les un des autres. En tant que chef d'équipe, Campbell prit la responsabilité de passer en premier, suivi de la navigatrice puis le cuisinier, Sheyffi et Mister T qui faisait office de bouche trou. Au moins Chad ne se prendrait pas du plomb dans l'ail en premier. Laurent dit alors à celle que l'on appelait Noky qu'elle ne devait pas hésiter à utiliser la méthode de l'adjudant-chef pour que son prédécesseur ne fasse pas de conneries, à savoir Chad. Sur le coup ce dernier prit un air dépité du genre "qu'est-ce que j'ai fait encore". Bien entendu le Caporal compris l'humour de son supérieur et tentât de faire de même, ce qui ne serait pas très réussi, mais le geste y était. Au bout de quelques minutes, le chef d'équipe décidât de rentrer en contact avec Strucker avant d'informer son groupe que la mission continuait son cours, ce qui était déjà une bonne chose. Désormais, ils pourraient passer à l'action.

Campbell rappela encore une fois que la discrétion était de rigueur pour cette mission, il ne fallait surtout pas engagé l'ennemi à tout va. Il ne le répéterait jamais asse, surtout avec un élément comme Chad au sein de son équipe, qu'il n'avait pas rencontré auparavant. Strucker savait comment réagissait le cuistot et n'hésitais pas à lui tapé sur les doigts à la moindre petite erreur, ce qui fait d'ailleurs qu'elle ai gagné autant de respect de la part du marines. Laurent n'était pas habitué à la présence de C.J et de ses mauvaises habitudes, bien trop courantes, surtout en mission. L'adjudant n'aurait pas beaucoup de boulot avec cette forte tête aujourd'hui cependant, l'enjeu était trop important et MickaËlla lui avait remonté les bretelles il y a quelques minutes de cela, après sa première et unique bourde de la journée. Thomas alias Mister T avait zappé le silencieux à son Famas, ce qui était un gros problème dans la situation actuelle. Même si une balle en pleine caboche réglait le problème de beaucoup de gens, un "simple" flingue ne viendrait pas à bout d'un jaffa aussi facilement. A dire vrai, Chad n'en avait pas encore combattu et il espérait qu'il ne le ferait pas aujourd'hui, le cas contraire cela voudrait dire que la mission a tout bonnement échoué. Tête brûlée certes, mais pas inconscient.

Puis un pan de mur s'ouvrit grâce à Leiha, qui tripotait quelques symboles sur celui-ci peu avant. Même si Strucker se méfiait, elle en connaissait trop sur la technologie Goa'uld pour être mise de côté. Les soldats auraient eu beaucoup de mal à sortir de ce hangar sans son aide, ils auraient probablement trouvé au pif, ce qui n'était pas dans l'habitude de la Tok'ra. Comme tout bon chef d'équipe, Campbell respectât son engagement et fut le premier à s'aventurer dans les couloirs du vaisseau, qui était très éclairé d'ailleurs. Puis les choses commencèrent à se gâter, une patrouille n'était pas loin de leur position et les un mètre d'écart ordonné par Laurent furent utiles pour se planquer, comme il l'avait prévu. Une seconde alerte fut donné par le fameux bouche trou et le groupe avait peu de temps pour réagir. Chad et Noky couvrir alors leur coéquipier pendant que Thomas tentait d'ouvrir la porte, ordonnant quelques secondes plus tard de se replier dans celle-ci, évitant de justesse de se faire pincer. Si la mission n'était pas aussi importante, le militaire aurait sûrement dégommer du jaffa à tout va avec son Famas et lancer quelques grenades au passage... s'il en avait eu. Il s'efforçait donc de rester calme, lui qui en temps normal détestait être stressé, alors qu'il se rendait compte que les quatre autres agissaient comme-ci de rien n'était. Ce qui avait le dont de l'agacer un peu, se disait qu'il devrait peut-être songer à changer un jour. Ce n'était pas le moment de se pourrir la tête par de telles pensées, surtout qu'il nouveau soucis se profilerait très bientôt...

Thomas se mit alors une idée en tête qu'il dit en chuchotant. Comme il le disait, les deux blacks du groupe avaient une carrure de jaffas, ils pourraient même utiliser Leiha afin de contourner les patrouilles Jaffas. Ce qui n'était pas une idée stupide dans le fond et Chad se contentât de regarder Laurent. Ce dernier refusa et comme il le dit les tatouages sur le front ne poussaient pas, un changement de plan de dessina alors, il faillait saboter le second vaisseau, mais pour cela il avait besoin de l'aide de tous, qu'il demanda.


- Ba ouais, pourquoi cette question ?.

Cela semblait comme une évidence pour Chad, il ne s'était pas embarqué dans cette mission pour faire demi-tour, comme c'était probablement le cas pour les autres membres de l'équipe. Si une personne suivrait son chef d'équipe dans n'importe quelle situation, c'était bien la tête cramée de Caporal Jackson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Militaire
Militaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1886
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2009

Dossier du personnel
Equipe: SG5
Grade / Niveau: Adjudant / 204
Age du perso: 30 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Sam 27 Nov 2010 - 12:48

La situation était vraiment problématique. Les voila coincé dans ce petit local technique, coupé du monde et du second groupe et devant prendre une décision malgré tout dont l’enjeu était intergalactique … chouette. En y pensant ainsi, c’était vraiment dépriment. Mais déprimer était bien la dernière chose à laquelle Noky pouvait penser en cet instant. Pauvre Laurent, et dire que c’était à lui de décider de ce qu’il fallait faire. S’il se trompait non seulement il serait tué une fois par les serpents, mais une seconde fois par MickaËlla qui n’hésiterait pas à utiliser le sarcophage pour avoir l’honneur de l’étrangler de ses mains. Noky continuait de réfléchir de son côté à ce qui pouvait se passer pour eux par la suite. Mais tous les plans étaient suicidaire d’un côté ou de l’autre. Mais bon d’un côté, cette mission elle-même l’était. Thomas fut le premier à tenter de réagir et c’était tout à son honneur. Ca prouvait au moins qu’il se sentait concerné par cette mission et c’était tout à fait respectable. Malheureusement pour lui, c’était bien trop risqué, même pour lui et Chad, de se faire passer par des Jaffas. Leur couverture ne tiendrait pas bien longtemps d’autant plus qu’ils ne parlaient pas leur langue en outre de ne pas avoir leur symbole sur le front comme venait de le faire remarquer Laurent. Le Leader de sg5 avait en tout cas son point de vu sur la question et ça faisait plaisir à voir. Noky n’attendait pas moins de lui. Son plan ? Laisser leur amie tortionnaire et sadique se débrouiller seule avec son groupe pour détruire ce vaisseaux-ci. Tant qu’à eux, ils iraient sur l’autre ou du moins essaieraient d’y aller. Avec un petit sourire, la demoiselle répondit à son tour.

-Évidemment qu’on vient, on ne voudrait pas manquer ça.

L’esprit d’équipe était vraiment incroyable en cet instant, plus que jamais surement. Etrangement, Sheyffi avait confiance en ce plan, de toute façon c’était le seul qu’ils avaient. Et puis avec Leiha ils avaient un bon atout dans la manche, enfin si la Tok’ra ne s’amusait pas à continuer à donner des informations comme ça au compte goutte.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Monoharii
Militaire
Militaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 03/08/2010

Dossier du personnel
Equipe: SGC
Grade / Niveau: Caporal / 28
Age du perso: 35 ans

MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   Dim 28 Nov 2010 - 1:27

« Négatif Thomas, c’est un coup à vous prendre un pruneau de Strucker entre les deux yeux si jamais on la croise…

Thomas acquiessa, bon, il comprenait mal le coup de Strucker lui tirant dessus, sous entendait-il que la chef de mission était du genre à tirer sur tout ce qui bougeait et ressemblait de près ou loin à un Jaffa ou bien qu'il aurait tellement l'air d'un jaffa qu'elle pourrait se méprendre ? Si c'était la première solution, il se dit que la première équipe devait déjà avoir commencé les hostilité.

*Tatouages ? Mékeskidi ?* Thomas en savait autant sur les jaffas Goa et consorts que sur la physique quantique, donc le coup du tatouage le fit juste froncer les sourcils se disant que oui il était tatoué, mais voyait mal en quoi son tatouage tribal polynésien aurait un quelconque lien avec les jaffas...

*Verra plus tard !*

La question de Laurent pour savoir s'ils faisaient partis du groupe pour aller sur l'autre vaisseau, fit lever un sourcil au légionnaire.. Le Droit. Prenant un air sérieux, il dit simplement toujours aussi bas :

"Vais certainement pas louper le moment où Ramon va se faire déculotter et qu'on va lui filer la fessée du siècle !"

Une façon comme une autre de dire j'en suis. Il regarde la Tok'ra attendant qu'elle nous fasse un coup à la Garcimore, sortant de sa manche une porte des étoiles miniature qui arriverait juste devant Amon, ce qui en soit serait le fin du fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's a Good Day To Die   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's a Good Day To Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte des étoiles :: Espace :: Vide intersidéral-